La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « déculotté »

Déculotté

Définitions de « déculotté »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCULOTTER1, verbe trans.

A.− Enlever la culotte ou le pantalon. Le petit a envie de « sier ». Le frère aîné le mène parmi les troncs d'arbres, le déculotte, lui relève la chemise (Renard, Journal,1900, p. 1192).Au cours des rafles les policiers allemands déculottent les hommes pour découvrir les circoncis (Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 123):
... et la Mouquette elle-même, qui restait d'ordinaire la bonne camarade de ses galants, s'enrageait après celui-là, le traitait de bon à rien, parlait de le déculotter, pour voir s'il était encore un homme. Zola, Germinal,1885, p. 1426.
Rem. La docum. atteste l'emploi adj. du part. passé. Elle [la République] devrait lui ordonner de venir baiser publiquement le cul de Grévy déculotté sur le seuil de l'Élysée : l'héritier de Napoléon obéirait (Goncourt, Journal, 1879, p. 32).
Emploi pronom. réfl. Et il arriva à Lapoulle un accident, un tel bouleversement d'entrailles, qu'il se déculotta, sans avoir le temps de gagner la haie voisine (Zola, Débâcle,1892, p. 249).Tintin est comme ça (...). Il n'en est pas à se gêner de se déculotter devant les filles, et alors ça, je peux dire que je l'ai vu (Aymé, Jument,1933, p. 238).
P. anal. ou p. métaph. Ils avaient une façon obscène de déculotter leur main, de rabattre leur gant (Sartre, Mur,1939, p. 78).
B.− Au fig. ou p. métaph.
1. [Le compl. d'obj. désigne une pers.] Faire avouer. Toutes mes félicitations, tout de même, au point de vue technique, pour la façon dont vous avez « déculotté » Schmidt (P. Nord, Peloton d'exécution 1944,Paris, Le Livre de poche, 1970, p. 88).
Rem. Lar. Lang. fr. et Quillet 1965 attestent l'emploi pronom. réfl. au sens de ,,dire, révéler ce que l'on voulait tenir caché`` (Lar. Lang. fr.).
2. [Le compl. d'obj. désigne une chose] Révéler publiquement. Est heureux étalant si fort et comme déculottant son bonheur (J. Richepin, Le Cadet,1890, p. 154).Les moins fous se prennent à leur tour, à briser les syntaxes patiemment élaborées par leurs ancêtres, à déculotter les mots habillés par les académies (Morand, Magie noire,1930, p. 55).
Prononc. et Orth. : [dekylɔte], (je) déculotte [dekylɔt]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. 1739, 28 juill. se déculotter « ôter sa culotte » (De Brosse, L'Italie il y a cent ans, éd. R. Colomb, Paris, 1836, t. 1, p. 158 : Il y a une grande salle au bout de laquelle est une pierre où les banqueroutiers vont se déculotter et frapper à cul nu; au moyen de ce, voilà leurs dettes payées); 1749 déculotté part. passé adj. (d'Argenson, Mém., III, 248, Bibl. elz. ds R. Hist. litt. Fr. t. 9, p. 476); 2. mil. xxes. se déculotter « révéler ce qu'on voulait tenir caché » (d'apr. Lar. Lang. fr.); [1894 fig. déculotter sa pensée « dire, parler » (Virmaitre, Dict. arg. fin-de-s., p. 82)]; 3. 1972 pop. « perdre son assurance au moment d'agir » (Lar. Lang. fr.). Dér. de culotte*; préf. dé-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 30.

DÉCULOTTER2, verbe trans.

Déculotter une pipe. Gratter la couche noirâtre qui se forme dans le fourneau d'une pipe.
Rem. Attesté par Lar. encyclop., Quillet 1965, Rob., Lar. Lang. fr.
P. métaph. Me reconnaîtras-tu? J'ai une barbe qui me tient toute la figure et l'Asie Mineure vient de me reculotter la peau. Constantinople va me la déculotter, mais j'espère que la Grèce me la reculottera (Flaub., Corresp.,1850, p. 110).
Prononc. et Orth. Cf. déculotter1. Étymol. et Hist. : 1850 « retirer le dépôt formé dans le foyer d'une pipe » ici fig. (Flaub., loc. cit.). Dér. de culotter* (une pipe); préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Adjectif - français

déculotté masculin

  1. Sans culotte.
    • Un homme déculotté.
  2. Débraillé, dépenaillé, dont un ou plusieurs pans de chemise ne sont plus tenus en place par la ceinture.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCULOTTER. v. tr.
Dépouiller de la culotte et, par extension, du pantalon.

Phonétique du mot « déculotté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déculotté dekylɔte

Évolution historique de l’usage du mot « déculotté »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déculotté »

  • Il faut dire que le maire a déjà donné une déculotté au jeune socialiste en 1971. Mais depuis, Georges Frêche, arrivé à Montpellier en 1969, s’est constitué des réseaux et a mené une campagne dynamique et moderne, à grand renfort d’affichages en 4 par 3 dans les rues de la ville. Il apparait ce mardi 15 mars 1977 comme l’homme du futur, qui promeut une ville de Montpellier culturelle, sociale et sportive, tout en esquissant un modèle de démocratie participative avec les comités de quartier… , Montpellier. Vidéo : "Vous vous disputez les voix des écologistes" | Métropolitain
  • « Dans le warmup, quand on s’est rendu compte de ça, on s’est dit que Stützle avait intérêt à se donner. Quand le match a commencé, il a pris la rondelle à sa propre ligne bleue, il a traversé la glace et il a complètement déculotté notre défenseur. Je pense qu’il a gardé la rondelle pendant 25 secondes consécutives. » Le Droit, Choix des Sénateurs au repêchage: Byfield ou Stützle? | Sénateurs | Sports | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • La conduite politique de LREM peut d'autant plus surprendre que dans des localités, malgré la présence certaine d'élus sortants LR, centristes, libéraux et pro-européens comme candidats aux municipales, La République en marche a refusé un soutien dès le premier tour. Le cas le plus flagrant est celui de Bordeaux (Gironde) où le maire sortant, le juppéiste Nicolas Florian, soutenu par une majorité de partis centristes dont le MoDem, a dû affronter un candidat macroniste, Thomas Cazenave. Celui-ci a subi une déculotté avec seulement 12,79% des voix, loin derrière l'édile (34,55%). RT en Français, Municipales : La République en marche piégée par le tohu-bohu de ses alliances — RT en français

Traductions du mot « déculotté »

Langue Traduction
Anglais underwear
Espagnol ropa interior
Italien biancheria intima
Allemand unterwäsche
Chinois 内衣
Arabe ثياب داخلية
Portugais roupa íntima
Russe нижнее белье
Japonais 下着
Basque barruko arropa
Corse ropa sottu
Source : Google Translate API

Antonymes de « déculotté »

Déculotté

Retour au sommaire ➦

Partager