Décolleter : définition de décolleter


Décolleter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCOLLETER, verbe.

A.− Découvrir le cou, la gorge, les épaules.
P. métaph. :
... ce théâtre était devenu le plus couru de tous les spectacles parisiens, sans genre bien précis et les abordant tous, depuis l'opérette-féerie qui déshabille les femmes, jusqu'au grand drame moderne qui décollète nos mœurs. A. Daudet, Le Nabab,1877, p. 233.
Emploi pronom. C'est de la musique pour plaire aux femmes du monde, aux femmes qui se décollètent chaque soir (Bloy, Journal,1900, p. 402).
P. méton. Échancrer un corsage, une robe, de façon à dégager le cou. Décolleter une robe en pointe, en carré, etc. (Ac. 1932).
B.− P. anal.
1. AGRIC. Couper la partie supérieure de certaines racines afin d'arrêter la croissance du bourgeon.
2. TECHNOL. Usiner des pièces selon le procédé de décolletage. Tour, barre à décolleter.
Prononc. et Orth. : [dekɔlte], (je) décollette [dekɔlεt]. Ds Ac. dep. 1762. Aux formes à suff. zéro l'Ac. a d'abord écrit (je) décollète. Littré met en garde contre une forme (je) décolte, ,,très répandue parmi les femmes``. Étymol. et Hist. 1. a) 1700 part. passé adj. « à la gorge découverte » (Regnard, Le Retour imprévu, sc. 17 ds DG); 1762 décolleter (Ac.); b) 1798 part. passé adj. « échancré, qui laisse la gorge découverte » (id.); c) 1842 part. passé adj. au fig. « osé, peu décent » (Balzac, Rabouill., p. 556); d) 1899 subst. (Barrès, Cahiers, t. 2, p. 102); 2. 1835 « couper le collet (des betteraves) » (Maison rustique du XIXes., t. 1, p. 303); 3. 1900 technol. (Nouv. Lar. ill.). Dér. de collet*; préf. dé-*; dés. -er. Le terme d'habillement existait déjà au Moy. Âge sous la forme escoleter (Rose, éd. F. Lecoy, 13285). Fréq. abs. littér. : 22. Bbg. Quem. 2es. t. 1 1970.

Décolleter : définition du Wiktionnaire

Verbe

décolleter \de.kɔl.te\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Découvrir le cou, la gorge, les épaules.
    • Un bouton sauta et son corsage se décolleta généreusement. — (Peter Rabe, Tirez à vue !, traduction de A. Hilaire, Presses de la Cité, 1956, chapitre 8)
  2. (Couture) Échancrer un vêtement de manière à laisser voir le cou.
    • Habit, gilet trop décolleté. - Décolleter une robe en pointe, en carré, etc.
  3. (Industrie) Usiner des pièces métalliques sur un tour (peu d'exemplaires) ou un tour automatique (grande série).
    • Dis donc, je vais te dire une chose, tes machines à décolleter, j'y tiens quand même ! Parce que si je ne tenais pas à tes machines à décolleter, je ne me serais quand même pas fait régleur ! — (Aline Luque & Jean Gaumy, Portraits en altitude: un regard, page 102, 1994)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Décolleter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCOLLETER. (Je décollette; nous décolletons.) v. tr.
Découvrir le cou, la gorge, les épaules. Une femme bien décolleté, trop décolletée. Cette femme aime à se décolleter, ne devrait pas tant se décolleter. Le participe passé s'emploie comme nom masculin. Un joli décolleté. Dîner en grand décolleté. Il signifie aussi Échancrer un vêtement de manière à laisser voir le cou. Habit, gilet trop décolleté. Décolleter une robe en pointe, en carré, etc. Fig., Être décolleté dans ses propos. Par extension, Propos décolletés, Propos libres, inconvenants.

Décolleter : définition du Littré (1872-1877)

DÉCOLLETER (dé-ko-le-té. Le t se double quand la syllabe qui suit est muette : je décollette, je décolletterai ; il faut se garder d'une prononciation très répandue parmi les femmes : je décolte, il décolte, et ainsi de suite partout où sont les deux tt) v. a.
  • Couper un vêtement de manière qu'il dégage le cou. Décolleter une robe.

    Rabattre le vêtement de manière à découvrir le cou.

    Se décolleter, v. réfl. Se découvrir le cou, les épaules. Cette femme se décollette trop.

HISTORIQUE

XIIIe s. S'ele a biau col et gorge blanche, Gart que cil qui sa robe tranche [taille], Si très bien la li escolete, Que sa char pere [paraisse] blanche et nete Demi pié dariers et devant, la Rose, 13519.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉCOLLETER. Ajoutez :

Terme de monnayage. Décolleter un coin, en dégager la partie supérieure de manière à lui donner les dimensions exactement exigées.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « décolleter »

Étymologie de décolleter - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Dérivé de colleter avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « décolleter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décolleter dekɔlœte play_arrow

Conjugaison du verbe « décolleter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe décolleter

Évolution historique de l’usage du mot « décolleter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « décolleter »

Langue Traduction
Corse chjode
Basque itzali
Japonais 消す
Russe выключить
Portugais desligar
Arabe يطفىء
Chinois 关掉
Allemand schalte aus
Italien spegni
Espagnol apagar
Anglais turn off
Source : Google Translate API

Mots similaires