La langue française

Culottier, culottière

Sommaire

  • Définitions du mot culottier, culottière
  • Étymologie de « culottier »
  • Phonétique de « culottier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « culottier »
  • Citations contenant le mot « culottier »
  • Traductions du mot « culottier »
  • Synonymes de « culottier »

Définitions du mot culottier, culottière

Trésor de la Langue Française informatisé

CULOTTIER, IÈRE, subst.

Personne qui confectionne des culottes, des pantalons. Elle travaillait pour les culottiers. Elle cousait les guêtres, les culottes de peau, les bretelles (Balzac, Cous. Pons,1847, p. 161).Le « Manuel de la Giletière », celui de la « Culottière », paraîtront en deux opuscules distincts (Gendron, Mét. tailleur,1927, p. 5).
Prononc. et Orth. : [kylɔtje], fém. [-tjε:ʀ]. Ds Ac. 1835 et 1878 en tant que subst. masc.; ds Ac. 1932 en tant qu'adjectif. Étymol. et Hist. 1790 (Encyclop. méthod. ds DG); 1829 fém. (Boiste). Dér. de culotte*; suff. -ier*, -ière. Fréq. abs. littér. : 7.

Wiktionnaire

Nom commun

culottier \ky.lɔ.tje\ masculin (pour une femme on dit : culottière)

  1. Personne qui fait, qui vend des culottes de peau, des gants, des guêtres, des pantalons, etc.
    • Baillet dit que le culottier du 2e régiment de cavalerie a dénoncé Morel comme un traître et que l’accusateur public en informe pour faire punir le calomniateur. — (Le Messager des Vosges illustré, revue littéraire et scientifique, Volumes 1 à 2, 1903)

Nom commun

culottière \ky.lɔ.tjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : culottier)

  1. Celle qui fait, qui vend des culottes de peau, des gants, des guêtres, etc.
  2. Se dit spécialement d’une confectionneuse de pantalons.

Nom commun

culottière \ky.lɔ.tjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : culottier)

  1. Celle qui fait, qui vend des culottes de peau, des gants, des guêtres, etc.
  2. Se dit spécialement d’une confectionneuse de pantalons.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CULOTTIER, IÈRE. n.
Celui, celle qui fait, qui vend des culottes de peau, des gants, des guêtres, etc.

CULOTTIER se dit spécialement d'une Confectionneuse de pantalons.

Littré (1872-1877)

CULOTTIER (ku-lo-tié ; l'r ne se lie jamais) s. m.
  • Celui qui fait et qui vend des culottes de peau, des gants, des guêtres de cuir, etc.

    Adjectivement. Marchand culottier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « culottier »

De culotte, avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « culottier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
culottier kylɔtje

Évolution historique de l’usage du mot « culottier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « culottier »

  • Les chemins de la vie se croisent, se séparent, se retrouvent pour suivre deux parallèles comme celles d'une voie ferrée. Ce pourrait être le résumé de deux existences facilitées par la proximité : celles de Simone et Georges Deneyrolles. Elle est née à Rabastens le 14 novembre 1928, d'une fratrie de 4 enfants, a grandi rue de l'agriculture, a fréquenté l'école religieuse du couvent rue de la gare. Georges a lui vu le jour à Saint-Sever de Rustan le 3 novembre 1927, village où il est resté les 11 premières années de sa vie et dont il garde : «un vif et terrible souvenir d'enfance» tout en ayant : «une pensée teintée de tristesse à l'endroit de presque tous ceux qui ont égayé cette période aujourd'hui disparue. Un bourg qui avait son bureau de poste, desservi par 4 facteurs dont papa Deneyrolles» raconte Georges qui a quitté le logement du presbytère et l'école primaire du Rustanais «où tous les élèves d'une nouvelle et jeune institutrice furent reçus au certificat d'études» précise-t-il pour le collège de Vic-Bigorre où il obtient son brevet avant d'être reçu au concours d'entrée à la SNCF pour travailler au service exploitation. Première affectation à la gare de Rabastens. Le voilà sur les rails de sa vie professionnelle qui le conduira à Miélan, Layrac, Vic-Bigorre, à Condom où il est nommé 2e classe ; en stage à Saint-Jory, voie qui va lui permettre d'accéder au grade de 3e classe, au poste de sous-chef à Tarbes, à celui de chef de service et à une dernière affectation au triage de nuit une décennie durant et un terminus le 5 janvier 1982. Le cheminot chassera la palombe, du numéro 14 au numéro 1 portera le maillot de l'USR rugby : «des matchs homériques sans jamais être champions» ; celui d'arbitre fédéral et de délégué. Simone exerce un emploi de culottière chez le couturier Victor Davezac. «Il m'offrait parfois une place au cinéma de la place centrale» se souvient-elle qui a ensuite travaillé à la fabrique de tabliers de Léon Castagnet à Lacassagne. «Nous nous sommes connus jeunes et mariés jeunes le 15 octobre 1949» évoquent-ils au terme de 70 ans de vie commune. Danièle et Christian, leurs enfants leur donneront 4 petits enfants : Nicolas, Stéphanie, Mathieu et Emeline de qui naîtront 3 arrières petits enfants : Paul, Baptiste et Téo. Un bail à prolonger pour se retrouver dans 10 ans et entrer dans le cercle restreint des noces de chêne. ladepeche.fr, Rabastens-de-Bigorre. Une union sertie de platine - ladepeche.fr
  • C’est le 23 décembre 1916 que Marie-Laure épouse Alary a vu le jour à Bergerac. C’est très jeune qu’elle est arrivée à Lalinde avec ses parents. Elle fut culottière, comme on disait à l’époque, et a travaillé dans le magasin où aujourd’hui se trouve la Caisse d’épargne. Elle a épousé Pierre Alary, Lindois et gardien de prison, disparu en 1975 à l’âge de 65 ans. De cette union, sont nés trois enfants, Lucette, Christian et Francine. SudOuest.fr, 100 bougies pour Marie-Laure Alary
  • Bernadette Curty née Leneveu voit le jour à Saint-Remy (71) en 1940. Elle obtient un CAP de culottière et trouve un emploi en usine. Elle se marie avec Claude en 1965 et devient maman de trois enfants : Isabelle, Christine et Claude-Fabien. Six petits-enfants suivront. Durant plusieurs années, elle travaille aux Compteurs Schlumberger avant de changer de métier et de reprendre des formations. Elle intègre un emploi de secrétaire administrative à l’union départementale de la CGT. Militante, généreuse, très engagée socialement et politiquement, elle se présente aux élections cantonales en 1976. , Edition Besançon | Bernadette Curty n’est plus
  • L’atelier Hello Couture retouch’, de Céline Carpentier, ouvre ses portes sur la ZAE de l’Audacieuse. Originaire de Normandie, Céline est passionnée de couture depuis son enfance. À l’âge de 6 ans, sa grand-mère, ancienne culottière, lui avait offert sa première machine à coudre. " Les habits de mes poupées ont été mes premières créations avant de coudre pour moi ", dit-elle. midilibre.fr, De fil en aiguille, Céline Carpentier vit de sa passion - midilibre.fr
  • Charlotte Piereschi œuvre depuis un an à pérenniser son activité de designer et culottière fait main grâce à l’association Un dimanche à Sauve qui lui loue les locaux. Elle crée pour les femmes et leurs humeurs, pour leurs conforts et leur bien-être. La femme est cyclique et changeante. "Je ne peux concevoir une chemise rigide et imposer une forme stricte et figée… Je sculpte le jersey et crée des vêtements modulables pour aider les formes à se montrer, à être acceptées loin des stéréotypes." midilibre.fr, L’Entrée des Artisanes, un atelier de coworking au féminin - midilibre.fr
  • «C'est retour vers le futur». L'expression est du culottier culotté Gilles Gaubert, spécialiste du confort du corps et des bons mots, pour évoquer le retour du marché, le temps d'un vendredi, sur la place d'Hautpoul. Une situation qui a désorienté plus d'un habitué. * ladepeche.fr, Gaillac. Un marché du vendredi qui désorientait marchands et clients - ladepeche.fr
  • Un costume est onéreux car c’est un artisanat très difficile et laborieux. Il faut 80 heures pour réaliser un complet. Le tailleur réalise le patronage, le coupeur lève les panneaux de tissus, l’apiéceur fait le corps de veste, le culottier le pantalon, l’apiéceur spécialisé monte col et manches, le boutonniériste s’occupe des boutons, la finisseuse termine et soigne le vêtement. Le Figaro.fr, Costumes pour hommes: le prix du fait-main
  • Sous une forme ou une autre, la dictature du politiquement correct finit par s’imposer même où on l’attend le moins. Certes nous ne dressons plus de bûchers, nous n’avons plus de peintres culottiers, mais l’hypocrisie qui rend la formule creuse et met la pensée en uniforme semble bien être restée un « vice à la mode » 6. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Les culottiers du XXIe siècle - Afis Science - Association française pour l’information scientifique
  • Gilles Gaubert, le culottier lescurien au verbe facile, est content de faire prendre l’air à ses gaines, guêpières, combinaisons et chemises de nuit vintage. ladepeche.fr, Gaillac. Les deux places se remplissent progressivement - ladepeche.fr
  • Lorsque Charles Trenet en 1940 crée sa chanson «Maman pique et papa coud», il évoquait un métier aujourd'hui disparu, «les culottiers». Les culottiers confectionnaient des guêtres, gants, sacs en se servant de machines à coudre, et si le terme «culottier» n'est plus utilisé, la machine à coudre, elle, est toujours d'actualité. Et pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit de la «Singer», la machine qu'utilisaient nos grands-mères, qui, remise au goût du jour, ne sont plus à pédales mais électriques. Pour mémoire, l'entreprise a été créée en 1851 par Isaac Merritt Singer, et aujourd'hui, elle perdure internationalement. ladepeche.fr, Salies-du-Salat. Quand les machines à coudre reviennent à la mode - ladepeche.fr
  • Dans ces temples du luxe, tout se déroule à l’ancienne. Le maître tailleur prend les mensurations de son client (de dix à quinze, selon les artisans). Il y aura ensuite trois ou quatre essayages. Un costume nécessite plus de soixante-dix heures de travail pour plusieurs petites mains. Le coupeur trace et coupe le patronage, puis le vêtement, pour le transmettre au saladeur. Celui-ci prépare «la bûche», c’est-à-dire les fournitures indispensables à la fabrication, comme les doublures, les poches, les boutons. L’apiéceur assemble et façonne la veste, le culottier fabrique le pantalon et le boutonniériste réalise les boutonnières. Des petits métiers que seul l’ultraluxe protège encore, car les tailleurs de quartier ont quasiment disparu. Si la France comptait jusqu’à 10.000 ateliers dans les années 1930, il n’existe plus que quelque 160 artisans ayant le droit de se faire appeler tailleur, selon la terminologie protégée depuis 1955. Le prêt-à-porter est passé par là… Pour fournir les soldats de la Seconde Guerre mondiale, l’industrie textile américaine a en effet développé la production en série d’uniformes. La paix revenue, les entreprises se sont reconverties dans la fabrication de vêtements civils. Capital.fr, Costumes sur mesure : pensez-y, ce n'est plus forcément une folie ! - Capital.fr
  • Stark & Sons, sans doute la dernière maison où chaque vêtement est entièrement fait main. D’autres tailleurs voudraient prétendre faire un travail identique, mais la moindre intervention mécanique interdirait l’appellation de « fait main ». Ce tailleur unique est bien sûr sollicité par une élite. Une clientèle d’un haut niveau d’exigence ayant un sens aigu de la qualité. Autour d’Alain Stark, une équipe avec laquelle il travaille depuis une vingtaine d’années pour un ouvrage d’excellence dont chaque petit détail fait un grand tailleur. Y contribuent le maître tailleur, le coupeur, l’apiéceur, le culottier, les giletières, boutonniéristes, retoucheuses et autres finisseuses avec, bien sûr, la « star », la brodeuse. , Un métier d'art : Tailleur d'habit d'académicien
  • D'autres qui arrivent d'écoles de stylisme où ils ont travaillé l'aspect créatif de la couture, mais n'ont pas acquis les techniques », constate Sania Monégier, « En une année, un élève peut obtenir un certificat professionnel d'apiéceur (ouvrier qui monte une veste) ou de culottier-giletier (celui qui fait le pantalon et le gilet). leparisien.fr, Tailleur pour homme, un métier qui recrute - Le Parisien
  • «Mon grand-père était tailleur, ma mère était culottière, tout deux à Montauban, et moi, j'ai toujours baigné dans cette ambiance», explique Aline Michel, propriétaire de l'atelier Kinou Couture, situé 23, rue du Temple à Nègrepelisse. Après avoir fait son école de couture dans la cité d'Ingres, puis bourlingué dans différentes villes, la couturière a posé ses bagages à Nègrepelisse pour monter son atelier. Riche de nombreuses années d'expériences, elle est spécialisée dans la confection et les retouches. «Mon métier est une passion. Lorsque je crée un modèle, c'est comme un don de soi.» Aline travaille avec plusieurs commerçants de la ville et se plaît dans son atelier. ladepeche.fr, Nègrepelisse. La couture pour passion - ladepeche.fr
  • Le rose dominait, mardi après-midi, dans la salle à manger de Tal Ar Mor à La Trinité-sur-Mer. « Nous savons que c’est votre couleur préférée » précise d’emblée la directrice. C’est entourée de sa famille, des résidents, du personnel de l’établissement et de représentants de la municipalité que Simone Madec a célébré ses 100 ans. Née à Auray le 14 octobre 1919 elle y a exercé le métier de culottière dans la boutique de son frère André, tailleur rue du Belzic. Mariée en 1942 à un marin et elle a eu deux enfants. Elle ne rejoint la résidence qu’en 2018 « suite à une mauvaise chute. Depuis le personnel apprécie votre gentillesse, même si de temps en temps vous le faites tourner en bourrique ! » a conclu la directrice Le Telegramme, Le Télégramme - La Trinité-sur-Mer - Tal ar mor. Simone Madec centenaire en rose

Traductions du mot « culottier »

Langue Traduction
Anglais pantyhose
Espagnol pantys
Italien collant
Allemand strumpfhose
Chinois 连裤袜
Arabe جوارب طويلة
Portugais meia calça
Russe колготки
Japonais パンスト
Basque pantyhose
Corse collant
Source : Google Translate API

Synonymes de « culottier »

Source : synonymes de culottier sur lebonsynonyme.fr
Partager