La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « crinière »

Crinière

Variantes Singulier Pluriel
Féminin crinière crinières

Définitions de « crinière »

Trésor de la Langue Française informatisé

CRINIÈRE, subst. fém.

A.− Ensemble de poils.
1. Ensemble des crins* qui poussent sur le front et le cou d'un animal, et plus particulièrement du cheval. Crinière blanche; crinière de cheval : secouer sa crinière. Il appelle la jument (...) il saisit une pleine poignée de cette crinière (Giono, Gd troupeau,1931, p. 253).Un grand cheval noir qui marchait, sans homme pour le guider, la crinière haute, les oreilles couchées sur la tête (J. Bousquet, Trad. du silence,1935-36, p. 222):
1. Un pur sang en liberté, qui saute les haies, se cabre, rue, hennit dans les herbages et part au galop, la crinière au vent, à longues foulées souples et gracieuses, puis ventre à terre, tambourinant. Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 210.
SYNT. Crinière flottante, hérissée, longue, noire; crinière de lion; brosser, peigner, tondre, tresser la crinière d'un cheval; se cramponner à la crinière de sa monture.
P. ext. Touffe de crins de cheval ornant le cimier des casques des cuirassiers et des dragons (encore aujourd'hui des Gardes républicains), et qui flottait sur le cou du cavalier afin de le protéger des coups de sabre. Des casques étincelants aux noires crinières, des bonnets à poil, des plumets (A. France, Pt Pierre,1918, p. 66).
2. P. anal. Chevelure (généralement abondante et hirsute). Crinière échevelée, épaisse; crinière taillée en brosse. Ses cheveux (...) rejetés en crinière sur une épaule (Colette, Ingénue libert.,1909, p. 267).Rumelles (...) passa lentement ses doigts dans sa crinière bouclée (Martin du G., Thib.,Été 14, 1936, p. 470).Le temps n'a rien arraché de son abondante crinière d'où s'exhale en fauves parfums toute la vitalité endiablée du Midi français (Baudel., Poèm. prose,1867, p. 183):
2. (...) ses demi-courbettes [de Janotte], ses gestes de sacristain, s'accordaient mal à son masque solennel, que couronnait d'une blancheur fabuleuse une crinière d'animal héraldique. Martin du Gard, Les Thibault,L'Été 1914, 1936, p. 67.
Se prendre à la crinière. Se disputer, se battre (cf. se prendre aux crins, aux cheveux*).
Spéc., MÉD. Crinière dorsale ou lombaire. ,,Pilosité excessive de la peau recouvrant l'épine dorsolombaire et se rencontrant dans certains syndromes de dysmorphie ou d'arriération mentale`` (Lafon 1969).
B.− [P. anal. d'aspect ou de forme]
1. Fig. ou p. métaph. [En parlant d'éléments variés] [Une] Crinière de glaçons (...) Tombe (...), de sa farouche épaule [du Mt Blanc] (Hugo, Légende, t. 5, 1877, p. 1192).Une crinière de brumes rampantes (Amiel, Journal,1866, p. 212).Les tournesols cernaient d'une crinière d'or leur grande tonsure monastique noire (Huysmans, Oblat,t. 2, 1903, p. 167).Il écoute le train battre le rail de son galop pesant, sous sa crinière de fumée (Pesquidoux, Chez nous,1923, p. 203):
3. (...) les forêts apparaissent tassées arbre contre arbre, comme des troupeaux de cerfs : ramures emmêlées, hêtres allongeant le museau sur l'encolure des chênes; bouleaux serrant leurs flancs tachetés contre les érables; alisiers secouant leurs crinières encore rouges. Giono, Triomphe de la vie,1941, p. 271.
En partic.
Écume des vagues. Crinière des flots; les crinières de la mer :
4. La marée (...) montait avec un fracas épouvantable (...) Les vagues, de plus en plus grosses, tapaient comme des béliers (...). De grands dos verdâtres, aux crinières d'écume, moutonnaient à l'infini, se rapprochaient sous une poussée géante; puis, dans la rage du choc, ces monstres volaient eux-mêmes en poussière d'eau, ... Zola, La Joie de vivre,1884, p. 984.
Rayons d'un astre, queue d'une comète. Soudain le soleil, secouant sa crinière, Se lève (Montherl., Encore inst. bonh.,1934, p. 682).
2. Vocab. techn.
a) MÉD. Crinière occipitale. ,,Crête épineuse incurvée formée par l'inion lorsqu'il est très proéminent`` (Méd. Biol. t. 1 1970).
b) AGRIC. ,,Bande de terrain laissée en friche, ou mal labourée, où aboutissent les sillons; c'est l'équivalent de chaintre, de talweg, d'ackerberg, etc.`` (Fén. 1970).
Prononc. et Orth. : [kʀinjε:ʀ]. Ds Ac. 1694-1798. Étymol. et Hist. 1. 1556 « d'un cheval » (Saliat, Hérodote, IX ds Hug.); 2. 1579 « chevelure » (R. Garnier, La Troade, 2587 ds IGLF). Dér. de crin*; suff. -ière*. Fréq. abs. littér. : 443. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 802, b) 920; xxes. : a) 629, b) 327. Bbg. Brüch (J.). Die Wörter für Haar im Latein und ihr Fortleben im Romanischen. Wiener Studien. 1957, t. 70, p. 61.

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

crinière \kʁi.njɛʁ\ féminin (pour un homme, on dit : crinier)

  1. Femme qui travaille, qui apprête le crin.

Nom commun 1 - français

crinière \kʁi.ɲɛʁ\ féminin

  1. (Zoologie) Ensemble des crins qui garnissent le cou de certains animaux, comme le cheval ou le lion.
    • C’est un étalon barbe, pas grand, mais bien formé et bien musclé, un alezan étoile de blanc au front, dont la robe dorée, la queue et la crinière blondes, longues et fournies, reluisent au soleil. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 112)
  2. (Par analogie) Amas de poils sur certains animaux.
    • Quelques soies, prothoraciques et des premiers segments tergaux, sont semi-érigées, sans pour autant que l’on puise parler de “crinière”. — (J.-C. Beaucournu et D. Gonzalez-Acuña, Description de Trochilopsylla Torresmurai n.gen. , n.sp. (Siphonaptera : Ceratophyllidae) du Chili, première mention d’une puce parasite d’oiseau-mouche (Aves : Trochilidae), dans Parasite, 2010, n° 17, page 137)
  3. (Par analogie) Touffe de crins tombante qui garnit le cimier d’un casque et flotte par-derrière.
  4. (Figuré) (Familier) Chevelure abondante.
    • C’était un vieux sculpteur à crinière blanche, qui avait donné des leçons à la dame, au temps où elle sculptait. — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, page 209)
    • Une crinière poivre et sel lui couvrait les oreilles et lui mangeait le front. — (Antoine Bello, Scherbius (et moi), Gallimard, 2018, page 14)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRINIÈRE. n. f.
Ensemble des crins qui garnissent le cou de certains animaux, comme le cheval, le lion. Le lion rugissait et secouait sa crinière. Il avait la crinière toute hérissée. Longue, épaisse crinière. La crinière d'un casque, La touffe de crins tombante qui garnit le cimier d'un casque et qui flotte par-derrière. Il se dit figurément et familièrement d'une Chevelure abondante.

Littré (1872-1877)

CRINIÈRE (kri-niê-r') s. f.
  • 1Les crins du cou de certains animaux. Longue crinière. Le lion hérissa sa crinière, Fénelon, Tél. II. Fille se coiffe volontiers D'amoureux à longue crinière [il s'agit du lion et d'amoureux comparables au lion], La Fontaine, Fabl. IV, 1.

    Assemblage de crins garnissant, dans le cheval, tout le bord supérieur de l'encolure, se continuant en avant par le toupet et se terminant en arrière sur le garrot. Et secouant dans l'air sa crinière flottante, Delille, Géorg. III. Les officiers russes nous montraient ces chevaux d'un aspect encore sauvage, à peine domptés, et dont la longue crinière balayait la poussière de la plaine, Ségur, Hist. de Napol. VIII, 10.

  • 2 Par extension. La crinière d'un casque, ornement en crins de cheval qui est adapté à un casque et qui est flottant.
  • 3 Fig. Poétiquement. L'air siffle, le ciel se joue Dans la crinière des flots, Lamartine, Harm. I, 3.
  • 4 Par dénigrement ou par plaisanterie, chevelure grande. Vilaine crinière. Ce nouvel Adonis à la blonde crinière, Boileau, Lutr. I.
  • 5Toile ou treillis qui, accompagnant le caparaçon, couvre le cou et la tête du cheval.

    Terme d'histoire naturelle. Crête hérissée sur le cou, ou huppe de plumes effilées sur la tête de certains oiseaux.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CRINIÈRE. Ajoutez :
6 Terme rural. Crinière ou berge, portion laissée en friche et située au delà de la raie qui termine un champ et à laquelle aboutissent les sillons.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « crinière »

Crin. On ne trouve dans les anciens textes que crignete, crinie, crine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de crin, avec le suffixe -ière.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « crinière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
crinière krɛ̃jɛr

Évolution historique de l’usage du mot « crinière »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « crinière »

  • Le meilleur interviewer est celui qui dit que j'ai un oeil d'aigle et une crinière de lion. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • Depuis 2014, Isabelle Kérignard vit de sa passion dans la campagne de Roudouallec, au lieu-dit Kénerdu. Elle y élève des poneys Haflinger, petits chevaux couleur miel à la crinière blanche. Mais, pas question de voir ses animaux alimenter le circuit de la viande. L’aventure a commencé avec l’arrivée de deux premières juments, l’objectif étant de produire du lait de jument « complètement alimentaire et d’une valeur inégalée ! » En 2015, trois nouvelles juments rejoignent le troupeau. 2017 est marquée par l’installation agricole sur 23 hectares de prairies en bio, la naissance des cinq premiers poulains et la première campagne de lait. La Jumenterie des Crinières blanches débute avec un effectif de dix juments laitières. Le Telegramme, La jumenterie des Crinières blanches ouvre ses portes dimanche - Roudouallec - Le Télégramme
  • Ce rapport sur le marché Global Shaggy Mane Extract est une analyse d’études approfondies dans le but de proposer des solutions pour développer des stratégies d’entreprise à but lucratif. Il fournira en outre une assistance en termes de tendances émergentes et de chances d’évolution au sein de l’entreprise. Plus encore, le rapport aide à déterminer chacun des obstacles notables au développement et à détecter les tendances au sein des différents secteurs de consommation du marché mondial de l’extrait de crinière shaggy. Rassembler des enregistrements historiques et actuels d’actifs fiables exceptionnels et en fonction de tous les facteurs et développements. Thesneaklife, Marché mondial d’extrait de crinière Shaggy 2020-2026 Xi’an Lyphar Biotech, Zhejiang Biosan Biotech, Shaanxi Pioneer Biotech – Thesneaklife
  • Aya Nakamura a laissé tomber sa longue crinière. | © Denis Prezat / ABACAPRESS.COM parismatch.be, Aya Nakamura ne ressemble plus du tout à ça (et la toile est sous le charme)
  • Pointons le curseur sur Cristiano Ronaldo ! Les nouvelles sont plutôt bonnes concernant le quintuple Ballon d'Or. Sur la pelouse avec son club de la Juventus Turin, le numéro 7 blanconero s'est offert un magnifique but lors de la victoire sur la pelouse du Genoa lors de la 29ème journée de Serie A. L'attaquant de 35 ans porte ainsi son compteur à 24 buts. Si les supporteurs de la Juve semblent ravis étant donné que leur équipe se dirige vers un nouveau titre national, c'est la nouvelle crinière de leur meilleur joueur qui fait débat. En effet, sur Instagram, CR7 a pris la pose en compagnie d'un de ses coéquipiers, Juan Cuadrado, lui demandant en légende, ce qu'il pensait justement de sa nouvelle coupe de cheveux. Public.fr, Cristiano Ronaldo : Sa dernière coupe de cheveux moquée sur Twitter... les internautes le supplient de tout couper !
  • Cet agronome connu pour son engagement aux côtés des paysans du tiers monde allait en effet populariser le message écologiste auprès de millions de Français en usant d'un sens aigu de la communication. Pull-over rouge, crinière blanche et yeux bleus, il ne ratait jamais l'occasion de faire parler de lui par un coup d'éclat ou une foucade. , René Dumont (1904 - 2001) - Le premier « écolo » français - Herodote.net

Images d'illustration du mot « crinière »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « crinière »

Langue Traduction
Anglais mane
Espagnol melena
Italien criniera
Allemand mähne
Chinois 鬃毛
Arabe بدة
Portugais juba
Russe грива
Japonais たてがみ
Basque mane
Corse mane
Source : Google Translate API

Synonymes de « crinière »

Source : synonymes de crinière sur lebonsynonyme.fr

Crinière

Retour au sommaire ➦

Partager