La langue française

Crève-cœur

Définitions du mot « crève-cœur »

Trésor de la Langue Française informatisé

CRÈVE-CŒUR, subst. masc. inv.

Ce qui déchire le cœur, ce qui peine, est sujet de peine. Vos crève-cœur amoureux (Fabre, Barnabé,1875, p. 159).Quel chagrin pour les pauvres petiots (...) quel crève-cœur (A. Daudet, Évangéliste,1883, p. 34).Le Crève-cœur ( Œuvre poétique d'Aragon, 1941) :
N'est-ce pas le mal dit du cœur brisé? ou de la désespérance? − vivre d'accord avec un peuple, sympathiser avec une âme nationale a été mon rêve, était un besoin profond. Quel crève-cœur d'en être réduit à la solitude, quand on a par malheur cet autre goût. Amiel, Journal intime,1866, p. 243.
PARAD. (Quasi-)synon. affliction, déboire, déception, déplaisir, désappointement, douleur, souffrance; (quasi-)anton. contentement, plaisir, réjouissance, satisfaction.
Prononc. et Orth. : [kʀ εv̭kœ:ʀ]. Ds Ac. 1694-1932. Au plur. des crève-cœur. Cependant, d'apr. Dupré 1972, p. 565, au suj. du plur. il convient d'établir des différences en tenant compte du sens des composés. Ainsi ,,la variabilité, selon la règle générale, résulte de la nature du complément, crève-cœur, crève-la-faim sont invariables. En revanche, on pourrait écrire des crève-vessies, des crève-chiens``. Étymol. et Hist. xiiies. crievecuer (Continuation de Partonopeu de Blois, éd. J. Gildea, II, 1, 36); 1erquart xiiies. (Reclus de Molliens, Carité, 161, 1 ds T.-L.). Composé de la forme verbale crève (crever)* et de cœur*. Fréq. abs. littér. : 33.

Wiktionnaire

Nom commun

crève-cœur \kʁɛv.kœːʁ\ masculin

  1. Grand déplaisir, grande douleur mêlée de dépit.
    • Quel crève-cœur ça devait être pour ce pauvre homme de quitter toutes ces choses. — (Alphonse Daudet, La dernière classe, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 13.)
    • Ce fut un grand crève-cœur pour le pauvre garçon. Il était tellement honteux et désolé qu’en sortant de prison il résolut d’en finir avec la vie. — (Charles Deulin, Cambrinus, 1874)
    • Il ne pouvait plus, il est vrai, lui l’incomparable cavalier de jadis, manier le cheval aussi aisément que par le passé et ce lui fut un crève-cœur de s’enfermer, le 14 juillet 1899, dans le landau du président de la République. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Mais ce n'est pas ceci ou cela qui me gêne, c'est la vie elle-même qui m'ennuie, parce que je n'en attends que déboires, crève-cœurs, épreuves, soucis, embarras, mécomptes, et que cette lutte inégale m'assomme et m'effraie. — (Henri-Frédéric Amiel, Journal intime, 1984)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRÈVE-CŒUR. n. m.
Grand déplaisir grande douleur mêlée de dépit. C'est un crève-cœur pour moi de le voir partir.

Littré (1872-1877)

CRÈVE-CŒUR (krè-ve-keur) s. m.
  • Grand déplaisir, déboire mêlé de dépit. Quel crève-cœur ! Il n'y a point de crève-cœur plus grand à un homme d'honneur, que s'il faut qu'il aime ce qu'il ne prend point plaisir d'aimer, Malherbe, Traité des bienfaits de Sénèque, II, 18. Si Vaudemont fut satisfait d'avoir le maréchal de Villeroy en Italie, ce fut un nouveau crève-cœur pour Tessé, Saint-Simon, 97, 30. L'incroyable contrainte où l'humeur de M. le Prince tenait tout ce qui était réduit sous son joug, donna un extrême crève-cœur à cette aînée [de ses filles], Saint-Simon, 4, 62.

    Au plur. Des crève-cœur.

HISTORIQUE

XIIIe s. Mais corroz qu'en a de s'amie, Cil corroz a nom crievecuer, Partonopex, dans le Dict. de DOCHEZ.

XVIe s. Que ce leur est un grand crevecœur de voir…, D'Aubigné, Hist. II, 44. Si par crevecœur du rejet que vous…, Carloix, IV, 9. Feu monsieur le mareschal de Montluc, ayant perdu son fils, me faisoit fort valoir, entre ses aultres regrets, le desplaisir et creve cœur qu'il sentoit de ne s'estre jamais communiqué à lui, Montaigne, II, 82. Or si mon sein, rempli de creve-cœur extreme Des taches de nos grands, a tourné sur eux-mesmes L'œil de la verité…, D'Aubigné, Tragiques, les princes, liv. II.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « crève-cœur »

 Composé de crever et de cœur : « quelque chose qui crève le cœur ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Crever, et cœur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « crève-cœur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
crève-cœur

Évolution historique de l’usage du mot « crève-cœur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « crève-cœur »

  • « Les gens étaient vraiment attachants. C’est un crève-cœur de partir après ces quatre années qui ont défilé à toute allure, avec ses bons moments et ses coups durs. C’est aussi la richesse de ce métier. Et cela m’a permis de découvrir la Normandie, une très belle région. » www.paris-normandie.fr, « C’est un crève-cœur de partir » : aux Andelys, le commandant de la compagnie de gendarmerie s’en va
  • Et pourtant… Ne plus pouvoir aller tous les deux ans au Mondial à Porte de Versailles, comme dans les salons automobiles en général, serait pour lui un « crève-cœur ». « Et puis je ne me vois pas acheter une voiture sans l'essayer, monter dedans et comparer. Quel meilleur endroit pour faire tout ça qu'un salon de l'auto ? Tout devient virtuel. C'est dommage. » leparisien.fr, Coronavirus : «Ne plus aller au Mondial de l’auto de Paris serait un crève-cœur» - Le Parisien
  • Les viticulteurs sont face à un dilemme.  D'un côté du vin en stock, car invendu pour cause de confinement, et de l'autre la nouvelle vendange qui arrive. La solution crève-cœur de régulation du marché : la distillation. Se positionner avant le 19 juin. lindependant.fr, Vins invendus dans les Pyrénées Orientales : vers la solution crève-cœur de la distillation - lindependant.fr

Images d'illustration du mot « crève-cœur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « crève-cœur »

Langue Traduction
Anglais heartbreak
Espagnol rompe corazón
Italien crepacuore
Allemand herzschmerz
Chinois 心碎
Arabe حسرة
Portugais desgosto
Russe большое горе
Japonais 失恋
Basque heartbreak
Corse scusciu
Source : Google Translate API

Antonymes de « crève-cœur »

Crève-cœur

Retour au sommaire ➦

Partager