La langue française

Cramique

Sommaire

  • Définitions du mot cramique
  • Étymologie de « cramique »
  • Phonétique de « cramique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cramique »
  • Citations contenant le mot « cramique »
  • Traductions du mot « cramique »
  • Synonymes de « cramique »

Définitions du mot cramique

Trésor de la Langue Française informatisé

CRAMIQUE, subst. masc.

Région. (Belgique), PÂTISS. « Pain brioché renfermant des raisins de Corinthe » (Mont.1967) :
Le foie gras, la choucroute, les bières de Kronenbourg, de Vézelise, de Vaucouleurs, le Kugelhopf brisaient les dernières avancées du cramique et de la tartine flamande. A. Arnoux, Paris-sur-Seine,1939, p. 154.
Étymol. et Hist. I. 1. 1218 [copie xves.] Nivelles lat. médiév. cremmicha désigne un poids, une mesure, ou un objet pris comme référence (Cartulaire de Nivelles ds Henry, p. 67); 1257 Nivelles cremmichier « fabriquant de cramiches » (Document Abbaye Nivelles, ibid., p. 66); 2. 1380 champ. cramiche désigne un poids ou un objet pris comme référence (Livre rouge de l'échevin. Arch. admin. Reims, t. 3, p. 723 ds Gdf.) et « pain pesant un certain poids » (id., ibid.); 1389 « pain blanc » (Arrêt d'homolog. sur la police des vivres, ibid.). II. 1831 wallon cramique (Manuel de la conversation ou recueil complet des locutions vicieuses les plus usitées en Belgique, avec leur correction par F. Pt, p. 45 ds Henry, p. 68). II empr. au flam. kraammik (Valkh.), se rattachant au m. néerl. cramicke, cremicke (VERDAM, s.v. credemicke) d'orig. très discutée; I est soit empr. au m. néerl. (FEW t. 16, p. 353 b), soit au contraire (d'apr. Henry, pp. 62-71) d'orig. romane, composé de crème* et de miche* et empr. par le m. néerlandais. Bbg. Henry (A.). A propos de cramique. In : [Mél. Gessler (J.)]. Louvain, 1948, t. 1, pp. 596-601. − Piron (M.). Les Belgicismes lex. In : [Mél. Imbs (P.)]. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1973, t. 11, no1, p. 299.

Wiktionnaire

Nom commun

cramique \kʁa.mik\ masculin

  1. (Belgique) (Boulangerie) Pain brioché au raisin sec.
    • Le lendemain, en entrant au réfectoire, je fus ébloui par un « cramique », un vrai cramique plein de corinthes, qui, dans la manne du Kasaï, remplaçait les bananes d’or. — (Léopold Courouble, Profils blancs et frimousses noires, 1901)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cramique »

La langue flamande du XVIe siècle connaît le "krentenmik" ( "krentenbrood" ); krent, korent = raisins secs de Corinthe et "mik" ( de provenance grecque) = grain, petit morceau, → voir mica.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cramique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cramique kramik

Évolution historique de l’usage du mot « cramique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cramique »

  • Le cramique est au sucre et aux raisins et se goûte, avec gourmandise, nature La Voix du Nord, Le cramique est au sucre et aux raisins et se goûte, avec gourmandise, nature - La Voix du Nord
  • Pourquoi coquille ? Peut-être parce que “kocke” (à prononcer couque) signifie tout simplement “gâteau” en flamand. Ce qui a fini par donner cougnolle ou cougnou en Belgique…  Et cramique par chez nous. En tout cas, c’est pour rappeler qu’on ne devrait la déguster qu’à Noël que nos pâtissiers ont eu l’idée de lui donner une forme particulière, celle du petit Jésus emmailloté dans la crèche (oui, comme ça, au premier abord, les petites boules accolées à la grosse au milieu, c’est pas forcément évident). DailyNord, Le petit dico décalé du Nord-Pas-de-Calais : la coquille de Noël ou cramique | DailyNord
  • 8. Avant cuisson, dorer avec le reste d’œuf et scarifier avec un ciseau chaque côté du cramique. Placer au four durant environ 30 minutes à 170 °C. Saupoudrer d'amandes effilées 5 minutes avant la fin de la cuisson. Demotivateur, Recette Brioches faciles à faire à la maison
  • Le cramique, brioche typique du Nord, appelé aussi pain-gâteau est l'un des dadas de l'ex-boulanger de Hazebrouck, Frédéric Vaucamps. LExpress.fr, La revanche des desserts de boulanger - L'Express Styles
  • La médiathèque Georges-Wolinski propose, jusqu’au 24 décembre après-midi, une exposition sur "Les recettes des contes de Noël". Les plus beaux contes de Noël y sont revisités grâce à des recettes aussi savoureuses que merveilleuses telles que les étoiles de la petite fille aux allumettes, la maison en pain d’épices du sapin, le cramique du petit joueur de violon, les sablés et brioches de Noël, les îles flottantes du bonhomme de neige, l’arbre de Noël en rose des sables, la bûche du soldat de plomb, les fruits confits de l’arbre de Noël, le pudding de Cratchit, les mendiants de la petite fille pauvre, les noix déguisées de Casse-Noisette, ou encore le chocolat chaud de la Reine des Neiges et autres délicieuses gourmandises. Les plus grands conteurs sont à l’honneur à travers des illustrations originales de Dickens, Hoffman, Andersen... Des extraits de textes et autres recettes sont également présentés pour le bonheur des plus gourmandes et des passionnés de belles histoires. ladepeche.fr, Fenouillet. Exposition gourmande à la médiathèque - ladepeche.fr
  • Dépenser une petite fortune dans le pain d'une boulangerie huppée n'est pas toujours gage de satisfaction. C'est finalement ce qui ressort d'une nouvelle étude menée par Inter Wine & Dine (IWD) durant les vacances de Noël. L’école d’oenologie a mobilisé ses étudiants âgés de 19 à 30 ans – une tranche d'âge qui consomme énormément de pain, que ce soit entre deux cours à l'université ou au bureau – pour goûter la marchandise. Pains blancs classiques, pains tradition au levain et brioches aux raisins (cramiques) provenant de boulangeries réputées, mais aussi de grandes surfaces comme Colruyt, ont ainsi été évalués à l'aveugle. Leur provenance et leur prix – de 0,89 euro à 3,80 euros la pièce pour du pain blanc – n'ont pas été communiqués aux goûteurs en herbe. DH Les Sports +, Voici le top des meilleurs pains et boulangeries de Bruxelles - DH Les Sports+

Traductions du mot « cramique »

Langue Traduction
Anglais ceramic
Espagnol cerámico
Italien ceramica
Allemand keramik
Chinois 陶瓷的
Arabe سيراميك
Portugais cerâmica
Russe керамический
Japonais セラミック
Basque zeramikazko
Corse ceramica
Source : Google Translate API

Synonymes de « cramique »

Source : synonymes de cramique sur lebonsynonyme.fr
Partager