La langue française

Couverturier

Sommaire

  • Définitions du mot couverturier
  • Étymologie de « couverturier »
  • Phonétique de « couverturier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « couverturier »
  • Citations contenant le mot « couverturier »
  • Images d'illustration du mot « couverturier »
  • Traductions du mot « couverturier »
  • Synonymes de « couverturier »

Définitions du mot couverturier

Wiktionnaire

Nom commun

couverturier \ku.vɛʁ.ty.ʁje\ masculin

  1. Fabricant ou marchand de couvertures de lit.
  2. Personne qui fabrique ou vend du chocolat de couverture.
    • Depuis le couverturier a suivi l’irrésistible ascension des crus de chocolat et propose aux professionnels deux chocolats de plantation, l’une située en Amazonie péruvienne, l’autre à Madagascar, sur la base d’exploitations à haut rendement. — (Valentine Tibère, 101 chocolats à découvrir, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

COUVERTURIER (kou-vèr-tu-rié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des kou-vèr-tu-rié-z' achalandés) s. m.
  • Fabricant ou marchand de couvertures de lit.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COUVERTURIER, s. m. (Art méchan.) ouvrier qui ourdit des couvertures.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « couverturier »

Du moyen français couvertoirier (« marchand, fabricant de couverture »). De couverture avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Couverture ; provenç. coberturier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « couverturier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
couverturier kuvɛrtyrie

Évolution historique de l’usage du mot « couverturier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « couverturier »

  • Dans l'Hexagone, seuls une vingtaine de chocolatiers travaillent directement la fève de cacao. À Golbey, dans les Vosges, Frédéric Voulot est l'un d'entre eux. Ancien employé de chocolaterie, il produit désormais son propre chocolat et est également couverturier. Ayant le souci du détail, ses recettes sont le fruit de multiples essais. Cette recherche du goût, il l'a aussi transmise à ses clients. D'ailleurs, ces derniers n'hésitent pas à lui faire un retour. LCI, Chocolatier, un métier de passion, de savoir-faire et de gourmandise | LCI
  • Chocolatier depuis 26 ans dans la cité des images, il vient de réaliser un rêve en entrant dans la cour étroite des couverturiers de France. Comprenez par là qu’il fabrique lui-même son chocolat à partir d’une sélection choisie des meilleures fèves de cacao. Car le grand public le sait peu, mais très rares sont les artisans chocolatiers à élaborer leur propre chocolat. , Edition Epinal | À Golbey, cet artisan fabrique son chocolat de la fève à la tablette
  • Artisanale … parce que le chocolatier connait la provenance des fèves transformées par les couverturiers en pistoles et grosses plaques de chocolat qui constituent la matière première de son travail. Et parce que le chocolatier fabrique lui-même, à partir de ce chocolat dit de couverture, toutes ses recettes, qu’il s’agisse des tablettes ou des bonbons. Culture 31, Le goût du chocolat de la Maison Castan - Castan chocolatier
  • La transparence est recherchée. « Les gens qui viennent ici nous demandent souvent comment sont fabriqués les produits. Ils peuvent observer les fabrications derrière la paroi vitrée. » La maison Durand utilise des matières premières de grande qualité fabriquées par la chocolaterie de l’Opéra près d’Avignon. Le « couverturier » (c’est ainsi qu’on appelle les transformateurs qui produisent le chocolat de couverture utilisé par les chocolatiers et les pâtissiers) sélectionne des fèves dans différents terroirs de plantation, dans « la ceinture du cacao » : des pays se trouvant de part et d’autre de l’équateur, tout autour de la planète. Puis, il les torréfie avec un procédé permettant de faire ressortir des arômes délicats et particuliers. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Sur ces chocolats, chaque numéro renvoie à une saveur différente | Journal Paysan Breton
  • Des travaux considérables sachant que la maison doit être démolie dans un an pour laisser place à un quartier plus densifié. Mais le couple – qui rêve d’installer son atelier en vieille ville – tenait absolument à se lancer pour maîtriser au plus vite toutes les étapes de la production de chocolat. «Dans le secteur, beaucoup jouent sur les ambiguïtés en faisant croire qu’ils travaillent la fève. En réalité, ils sont davantage «transformateurs» puisqu’ils s’approvisionnent en chocolat auprès de couverturiers.» Le Temps, De l’horlogerie au chocolat - Le Temps

Images d'illustration du mot « couverturier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « couverturier »

Langue Traduction
Anglais blanket
Espagnol manta
Italien coperta
Allemand decke
Chinois
Arabe بطانية
Portugais cobertor
Russe одеяло
Japonais 毛布
Basque manta
Corse manta
Source : Google Translate API

Synonymes de « couverturier »

Source : synonymes de couverturier sur lebonsynonyme.fr
Partager