La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « courir la gueuse »

Courir la gueuse

Définitions de « courir la gueuse »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

courir la gueuse \ku.ʁiʁ la ɡøz\ (se conjugue → voir la conjugaison de courir)

  1. (Familier) Chercher les aventures galantes auprès de femmes plus ou moins faciles.
    • Rose, à laquelle elle n’avait pu cacher l’inconduite de son mari, la plaignait beaucoup. Elle poussa les verrous, grommelant :
      — Mariez-vous donc ! Les hommes vous battent ou vont courir la gueuse… Ah bien ! j’aime encore mieux être comme je suis.
      — (Émile Zola, La Conquête de Plassans, G. Charpentier, 1879, pages 329)
    • - Si vous saviez qu’il courait la gueuse, je dis, alors pourquoi vous-êtes vous tellement fichue en rogne quand vous avez reçu cette lettre anonyme d’un type qui disait que Granworth cavalait avec une femme et qu’il allait faire du vilain. — (Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian, Gallimard, 1949, page 123)
    • Quand je rouspétais trop, il disait : « Tu préfères que j’aille au bistrot ou courir la gueuse ? » Lui, courir les filles avec sa gueule, son ventre et ses pulls tachés ! — (Bernard Mutschler, La Collectionneuse, dans Contes pour adultes, éditions Publibook)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « courir la gueuse »

De courir, dans le sens de chercher ou fréquenter, avec le nom gueuse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « courir la gueuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
courir la gueuse kurir la gøz

Évolution historique de l’usage du mot « courir la gueuse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « courir la gueuse »

  • A l’époque, Philippe Gorget, trailer et actuel président de Sancerre Running, n’avait pas alors le droit d’arpenter le bitume et encore moins de mettre ses chaussures- les bottes c’est pas le pied pour gambader- de sept lieues pour courir la gueuse au milieu des coteaux et des ceps de Sauvignon. Depuis, le Sancerrois,- l’homme pas l’appellation contrôlée- a grandi. Il a même été élu président des courses hors stade du département du Cher. Avec ses compères trailers, il s’est lancé dans l’aventure de l’organisation. Ainsi, en 2012, a été créé le Trail de Sancerre, une compétition-évènement (manche du Trail Tour National) mise sur pied par les vignerons sancerrois et le club local pour « un véritable voyage au sein du vignoble et de ses mythiques caves. » Une première étape qui, en quelques années, a attiré les meilleurs athlètes de la discipline tandis que ce sont plusieurs milliers de coureurs qui ont avalé la Montée du casse-cou, dernière difficulté avant de franchir la ligne d’arrivée de la Magnum (35km), la Fillette ( 15 km), ou la Démarrante (8 km). Magcentre, L’espace trail de Sancerre en libre-service | Magcentre

Images d'illustration du mot « courir la gueuse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Courir la gueuse

Retour au sommaire ➦

Partager