La langue française

Cortine

Sommaire

  • Définitions du mot cortine
  • Étymologie de « cortine »
  • Phonétique de « cortine »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cortine »
  • Traductions du mot « cortine »
  • Synonymes de « cortine »

Définitions du mot « cortine »

Trésor de la Langue Française informatisé

CORTINE1, subst. fém.

A.− ANTIQUITÉ
1. Vase ou chaudron à usage domestique et religieux.
2. Trépied d'airain consacré à Apollon et surmonté d'un vase de ce genre.
B.− BOT. [P. anal. de forme] Ensemble de filaments formant une sorte de membrane et réunissant le bord du chapeau à la partie supérieure du pied, chez certains champignons, notamment l'agaric. La présence d'une cortine, simple voile léger, filamenteux, réunissant les bords du chapeau au pied du champignon jeune (Plantefol, Bot. et biol. végét.,t. 2, 1931, p. 159).
Prononc. et Orth. : Dernière transcr. ds DG : kòr-tin'. Ds Ac. 1762. Étymol. et Hist. 1. a) 1553 courtine « trépied d'airain consacré à Apollon » (G. des Autels, Façons lyriques, V ds Hug.) − 1605 (P. Le Loyer, ibid.); b) 1575 cortine (Am. Jamyn, Œuvres poétiques, L. I, 13 vods Hug.) − ca 1601 (J. Bertaut, ibid.); de nouveau en 1762 (Ac.); 2. 1824 bot. (Nysten). Empr. au lat. cortina « vaisseau rond, chaudière » (d'où, p. anal. de forme, le sens 2), en partic. « cuve que portait le trépied d'Apollon » (d'où le sens 1 avec infl. graphique de courtine*).

CORTINE2, subst. fém.

MÉD. Extrait naturel du cortex surrénal, contenant toutes les hormones de la glande. En 1934, Kendall a obtenu une « cortine » cristallisée (Bariéty, Coury, Hist. méd.,1963, p. 752).La cortine, ou cortine naturelle [par opposition aux hormones synthétiques : cortisone et dérivés] est indiquée dans la maladie d'Addison, les intoxications, les états infectieux (d'apr. Méd. Biol.t. 11970).
Prononc. Cf. cortine1. Étymol. et Hist. 1958 (Garnier-Del.). Empr. à l'angl. cortin, attesté dep. 1928 ds NED Suppl.2, formé sur le rad. de cortex, suff. -in, formateur de termes du vocab. scientifique.

Wiktionnaire

Nom commun 1

cortine \kɔʁ.tin\ féminin

  1. (Antiquité romaine) Trépied d’airain consacré à Apollon et qui était gardé chez les quindécemvirs.

Nom commun 2

cortine \kɔʁ.tin\ féminin

  1. (Mycologie) Voile fin ou réseau de filaments allant du chapeau au pied et remplaçant l’anneau chez certains champignons.
    • Les cortinaires ont une cortine.
    • Au reste, le collet et la cortine se trouvent dans peu de champignons, en comparaison de ceux qui en sont dépourvus. — (Christiaan Henrikh Persoon, Traité sur les champignons comestibles précédé d’une introduction à l’histoire des champignons, 1819)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CORTINE (kor-ti-n') s. f.
  • 1 Terme d'antiquité romaine. Trépied d'airain consacré à Apollon et qui était gardé chez les quindécemvirs.
  • 2 Terme de botanique. Réseau filamenteux situé au bord du chapeau dans plusieurs agarics.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cortine »

Lat. cortina, chaudière.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin cortina, « chaudière ».
(Mycologie) (Siècle à préciser) Du latin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cortine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cortine kɔrtin

Évolution historique de l’usage du mot « cortine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « cortine »

Langue Traduction
Anglais cortin
Espagnol cortina
Italien cortin
Allemand cortin
Chinois 皮质激素
Arabe كورتين
Portugais cortina
Russe кортин
Japonais コルチン
Basque cortin
Corse cortin
Source : Google Translate API

Synonymes de « cortine »

Source : synonymes de cortine sur lebonsynonyme.fr
Partager