La langue française

Corroyeur

Définitions du mot « corroyeur »

Trésor de la Langue Française informatisé

CORROYEUR, subst. masc.

PEAUSS. Ouvrier qui apprête le cuir, les peaux. Tanneurs et corroyeurs. Corporation des corroyeurs (cf. Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux,1947, p. 7).
[En constr. d'appos. avec valeur d'adj.] Le menu peuple, les ouvriers tisseurs, teinturiers, corroyeurs (...) avaient le cœur bourguignon (A. France, J. d'Arc,t. 1, 1908, p. 474).
P. iron. :
barebone, se rengorgeant. − Il faut, pour ne rien faire à demi, Prendre en chaque comté les premiers de leur ville... joyce, avec un rire dédaigneux. − Des corroyeurs! Hugo, Cromwell,1827, p. 87.
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. fém. corroyère. Synon. de sumac des corroyeurs. Plante dont les feuilles sont employées pour traiter les cuirs.
Prononc. et Orth. : [kɔ ʀwajœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ds Ac. depuis 1694. Ac. 1694 et 1718 : conroyeur. Var. can. correyeur ds Canada 1930. Étymol. et Hist. Ca 1260 coureeres de cuirs (docum. ds Gdf. Compl.). Dér. de corroyer*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 12. Bbg. Goug. Lang. pop. 1929, p. 28, 50; Mots. t. 2. 1966, p. 123.

Wiktionnaire

Nom commun

corroyeur \kɔ.ʁwa.jœʁ\ masculin

  1. Celui qui corroie les cuirs.
    • Le maître-tanneur, qui est aussi corroyeur, est un homme fort occupé. — (Hélène Pelletier-Baillargeon, Olivar Asselin et son temps, 1996)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CORROYEUR. n. m.
Celui qui corroie les cuirs.

Littré (1872-1877)

CORROYEUR (ko-ro-ieur ; plusieurs disent koroi-ieur ; Ménage recommande de ne pas prononcer conroyeur, ce qui était un archaïsme, l'ancienne forme étant conroi, et il ajoute qu'on prononce corrayeur) s. m.
  • Celui qui corroie les cuirs. … Et l'animal de somme Passe du jardinier aux mains d'un corroyeur, La Fontaine, VI, 11. Cléon [un démagogue athénien] était fils de corroyeur et corroyeur lui-même, Rollin, Hist. anc. Œuvres, t. III, p. 497, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XIIIe s. Quiconques est corroiers à Paris, il doit ouvrer as us et as coustumes de la vile, Liv. des mét. 234. Nus corroiers ne puet rendre son aprenti, se li mestre ne va outre mer ou il ne gist ou lit de langueur, ib. 235. Nus ne puet estre baudroier à Paris, ce est à savoir conreeur, de qui por fere conrroies…, ib. 224.

XVIe s. Un cordonnier et un conroyeur, D'Aubigné, Hist. I, 78. Peaussiers, corroyeurs, Paré, XXIV, 10. Les corrayeurs, Palissy, 33.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CORROYEUR, s. m. artisan qui a le droit de corroyer & faire corroyer les cuirs, en qualité de membre d’une communauté de ce même nom. Voy. Corroyer les cuirs à l’article Corroyer.

Les ouvriers qui donnoient la derniere préparation aux cuirs au sortir des mains des Tanneurs, formoient autrefois quatre communautés, appellées Corroyeurs, Baudroyeurs, Cordoüaniers, & Sueurs. Les Corroyeurs travailloient les cuirs blancs, les Baudroyeurs les cuirs de couleur, les Cordoüaniers ne préparoient que les cordoüans ou especes de maroquins, enfin les Sueurs donnoient aux cuirs le suif & la graisse. On ne sait pas la date de la réunion de ces communautés ; mais on ne connoît plus que la communauté des Corroyeurs, dont les statuts sont de 1345.

Cette communauté est régie par huit jurés, dont quatre sont appellés jurés de la conservation, & les autres, jurés de la visitation royale. On élit tous les ans deux jurés de la conservation, & il en sort deux jurés de la visitation ; ainsi leur jurande dure quatre ans, savoir deux ans à la conservation, & deux ans à la visitation.

Un maître doit avant que d’être juré, avoir été pendant un an receveur, c’est-à-dire avoir fait la perception de tous les nouveaux droits, tant de réception que de lotissage, ordonnés par la déclaration du 7 Juin 1692, pour acquitter les dettes de la communauté.

La visitation royale se fait tous les mois par les jurés Corroyeurs chez les Corroyeurs ; mais il s’en fait une autre tous les deux mois par les jurés Corroyeurs & Cordonniers, chez les maîtres Cordonniers.

Il y a encore deux autres jurés pour la marque des cuirs, qu’on appelle les jurés du marteau.

La discipline de cette communauté est à-peu-près la même que celle de toutes les autres communautés.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « corroyeur »

Corroyer ; wallon, côreû ; namurois, conreu ; bas-lat. conreator. Il y a eu confusion entre corroyeur venant de conreer, et corroier venant de courroie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

→ voir corroyer
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « corroyeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
corroyeur kɔrɔjœr

Évolution historique de l’usage du mot « corroyeur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « corroyeur »

  • Le 15 septembre 2012, était inaugurée, officiellement, la chapelle rénovée de la Maison Marie-Saint-Frai à Tarbes. Tous les participants furent particulièrement saisis par la beauté et la densité de la mosaïque créée par le père Marc Rupnik.Très vite, il est apparu évident à la communauté des sœurs qu'il manquait à la chapelle un instrument de musique digne de l'art du mosaïste. Elles réfléchissent alors au projet audacieux de la construction d'un orgue neuf à tuyaux. Mission en est confiée à Bernard Raupp, facteur d'orgues à Mirande (Gers). à l'actif de cet excellent professionnel, de nombreuses restaurations et constructions à neuf partout en France. Dans le département, il a réalisé la restauration de l'orgue de l'église Saint-Jean-Baptiste de Lannemezan, dont la décoration étonnante est due, comme celle de Saint-Frai, à son épouse Dominique. Aujourd'hui, l'instrument commandé par les sœurs de Saint-Frai et fabriqué entièrement par M. Raupp, artisan à la fois ébéniste, tuyautier, corroyeur (travail du cuir), harmoniciste et surtout musicien, est installé dans la chapelle, prêt à être inauguré. Ce sera chose faite le dimanche 12 janvier. nrpyrenees.fr, Un orgue pour la chapelle Marie-Saint-Frai - nrpyrenees.fr
  • Cet hôpital s'assimilait plutôt à un orphelinat : il recueillait les enfants abandonnés. On leur offrait le gîte et le couvert, et on leur apprenait un métier, corroyeur (fabrication de cordes à partir de lambeaux de cuir) ou tanneur. , Une fouille archéologique révèle le premier hôpital sur le site de la future cité de la gastronomie de Dijon
  • On peut ainsi égrainer l'alphabet. En arrivant à la lettre «C», le cardeur travaillait la laine; le charron fabriquait et restaurait les roues en bois des voitures hippomobiles, brouettes et charrettes à bras; le chaussetier vendait des bas et autres articles de bonneterie; le corroyeur assouplissait le cuir après le tannage; le crossaire fabriquait des crosses pour les arquebuses. A la lettre «E», le lecteur aura plaisir à connaître l'emblancheur qui blanchissait le cuir.Passons au «F», le fourbisseur nettoyait les épées, tandis que le fournier était un maçon spécialisé dans la construction des fours. A «G», on trouve le grossier, le marchand en gros. Au «L», c'est le lattier qui posait des lattes au plafond pour fixer le plâtre. «M» comme magistère, c'est-à-dire le maître d'école; les maréchaux faisaient partie de la maréchaussée. ladepeche.fr, Ils ont répertorié les métiers de 1612 - ladepeche.fr

Traductions du mot « corroyeur »

Langue Traduction
Anglais corrector
Espagnol corrector
Italien correttore
Allemand korrektor
Chinois 校正器
Arabe مصحح
Portugais corretor
Russe корректор
Japonais 修正者
Basque zuzentzaile
Corse currettore
Source : Google Translate API

Synonymes de « corroyeur »

Source : synonymes de corroyeur sur lebonsynonyme.fr

Corroyeur

Retour au sommaire ➦

Partager