La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « correspondancier »

Correspondancier

[kɔrɛspɔ̃dɑ̃sie]
Ecouter

Définitions de « correspondancier »

Correspondancier - Nom commun

  • Personne responsable de la gestion et du traitement des correspondances au sein d'une entreprise ou d'une administration.

    Fernand Destouches est « correspondancier » (selon les mots de Céline) dans une compagnie d’assurance, « Le Phénix ». Son épouse, Marguerite Guillou, est propriétaire d’un magasin de mode, à Courbevoie.
    — Eric Timmermans, Histoire de Paris : Céline et le passage Choiseul
  • (Désuet) Registre destiné à conserver une copie fidèle de l'ensemble des correspondances émises par un individu ou une institution.

    Il s'agissait donc d’un correspondancier : nos arrière-grands-pères appelaient ainsi ces lourds volumes dans lesquels, avant d’envoyer une lettre, on en recopiait scrupuleusement le contenu, pour en conserver la trace. Et pas un bête correspondancier commercial, bourré de facturations et de relances. Non, un registre diplomatique, du temps de la route des Indes [...].
    — Bruno Fuligni, Mes dossiers secrets

Étymologie de « correspondancier »

Du français correspondance avec le suffixe -ier, datant du XIXème siècle.

Usage du mot « correspondancier »

Évolution historique de l’usage du mot « correspondancier » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « correspondancier » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « correspondancier »

Citations contenant le mot « correspondancier »

  • L'enseignement des langues vivantes est très répandu. Les cours municipaux sont presque toujours consacrés à l'anglais et à l'espagnol, quelques-uns au russe et à l'allemand ; à Paris, quelques cours spéciaux permettent de préparer les examens d'interprète commercial et correspondancier.  
    LExpress.fr — 1958 - A tout âge, on peut tout apprendre - L'Express
  • Ils sont donc 2000 qui débarquèrent à partir de 1958 dans ce qui va devenir le « Petit Vietnam ». Muté à Carcassonne, Toulouse, Emile va terminer sa carrière d'adjudant à Lille en 1963, avec un BTS de « correspondancier ». Il va mettre ses dons de correspondancier au service des personnes qui n'ont pas la chance d'écrire et lire le français.
    ladepeche.fr — Sainte-Livrade-sur-Lot. Émile, la mémoire du CAFI, s'est éteint - ladepeche.fr

Traductions du mot « correspondancier »

Langue Traduction
Anglais correspondent
Espagnol corresponsal
Italien corrispondente
Allemand korrespondent
Chinois 通讯员
Arabe مراسل
Portugais correspondente
Russe корреспондент
Japonais 特派員
Basque berriemailea
Corse corrispondente
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.