La langue française

Corbillon

Définitions du mot « corbillon »

Trésor de la Langue Française informatisé

CORBILLON, subst. masc.

A.− Vx. Petite corbeille. Le corbillon du pain bénit. Un corbillon plein de pommes de terre (Balzac, Splend. et mis.,1844, p. 32):
1. Une trappe ménagée dans le plancher de la pièce inférieure m'offre des commodités : par là, tous les deux jours, laissant filer mon corbillon au bout d'une corde, je le ramène garni d'un peu de riz, de pistaches grillées et de légumes confits dans la saumure. Claudel, Connaissance de l'Est,1907, p. 95.
Corbillon d'oublies. Corbeille longue et plate contenant les pâtisseries appelées oublies. Corbillon du boulanger. Corbeille dans laquelle le boulanger mettait la quantité de pâte nécessaire à un pain. Mettre au corbillon. Mettre un enjeu ou un gage dans la corbeille destinée à cet effet (cf. infra B).
Proverbe, vx. Changement de corbillon fait trouver le pain bon ou changement de corbillon fait appétit de pain bénit. Tout changement semble bon. Cf. tout nouveau, tout beau.
P. anal., MAR., vx. Petit baquet en forme de cône tronqué, dans lequel on mettait la ration de biscuit pour une table de matelots.
B.− P. méton. Jeu de société où, à la phrase Je vous passe mon corbillon, suivie de la question Qu'y met-on? les joueurs doivent répondre par des mots terminés en -on :
2. J'aime me rappeler, tant j'ai l'esprit frivole, Le jeu du corbillon, celui du pigeon-vole, Et la main chaude encore, et le colin-maillard. A. Pommier, Océanides et fantaisies,1839, p. 221.
Prononc. et Orth. : [kɔ ʀbijɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1remoitié xiiies. corbeillon « petite corbeille » (Péan Gatineau, Vie de St Martin, éd. W. Söderhjelm, 4064); 2. 1663 « jeu de société » (Molière, L'École des Femmes, Paris, Seuil, I, 1). Dér. de corbeille*; suff. -on*. Fréq. abs. littér. : 12. Bbg. Pohl (J.). Contribution à l'hist. de qq. mots. Fr. mod. 1963, t. 31, p. 300. − Quem. 2es. t. 3 1972.

Wiktionnaire

Nom commun

corbillon \kɔʁ.bi.jɔ̃\ masculin

  1. Espèce de petite corbeille.
    • Le corbillon du pain bénit.
    • Mettre la main dans le corbillon.
  2. Espèce de jeu d’enfants les initiant aux sons où les joueurs sont obligés de répondre par un mot rimant à leur tour. Chacun des protagonistes répond à la question « Que met-on dans mon corbillon ? » une phrase du type « Dans mon corbillon je mets des bonbons » ou « Dans mon corbillu je mets un tutu » et ainsi de suite. Ce jeu est cité dans L’école des femmes de Molière (acte I, Scène première ) où Arnolphe, homme d’âge mûr, par crainte d'être trompé par sa femme a décidé d’épouser Agnès sa pupille élevée dans l’ignorance.
    • (...) Je prétends que la mienne, en clartés peu sublime,
      Même ne sache pas ce que c’est qu’une rime ;
      Et s’il faut qu'avec elle on joue au corbillon,
      Et qu’on vienne à lui dire, à son tour : "Qu’y met-on ?"
      Je veux qu’elle réponde, "Une tarte à la crème" ;
      En un mot, qu’elle soit d’une ignorance extrême ;
      Et c’est assez pour elle, à vous en bien parler,
      De savoir prier Dieu, m’aimer, coudre, et filer.
  3. (Sexualité) Sexe de la femme.
    • Qui rougit, et qui n’ose dire
      Ce qu’il faut dans son corbillon.
      — (Alfred Delvau, Dictionnaire érotique moderne, 1864)
    • Je me suis éveillé un jour, non point mou comme dans le corbillon maternel, mais fermement persuadé que j’avais quelque chose à réaliser. — (Robert Musil, L’Homme sans qualités, 1930-1932 ; traduction de Philippe Jaccottet, 1956, tome 1, p. 194.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CORBILLON. n. m.
Espèce de petite corbeille. Le corbillon du pain bénit. Mettre la main dans le corbillon. Il se dit aussi d'une Espèce de jeu où les joueurs sont obligés de répondre par Un mot rimant en On à la question : " Que met-on dans mon corbillon? " Jouer au corbillon.

Littré (1872-1877)

CORBILLON (kor-bi-llon, ll mouillées, et non kor-bi-yon) s. m.
  • 1Sorte de petite corbeille. On sert le pain bénit dans un corbillon. On vit le comédien Destin couché sur un matelas, un corbillon sur la tête, qui lui servait de couronne, Scarron, Rom. com. ch. 2.
  • 2Jeu de société, où l'on doit répondre par un mot rimant en on à la demande : que met-on dans mon corbillon ? Je prétends que ma femme, en clarté peu sublime, Même ne sache pas ce que c'est qu'une rime ; Et s'il faut qu'avec elle on joue au corbillon… Je veux qu'elle réponde : une tarte à la crème, Molière, Éc. des f. I, 1.

    Petite corbeille dans laquelle on met les enjeux.

  • 3 Terme de marine. Un demi-baril où l'on met chaque jour le biscuit pour l'équipage.

    PROVERBE

    Changement de corbillon fait appétit de pain bénit, ou, simplement, changement de corbillon fait trouver le pain bon, c'est-à-dire il y a parfois plaisir à changer.
    Les changements de corbillon sont admirables, Sévigné, 367.

HISTORIQUE

XIIIe s. Quatre rat à moie [mue] Fai soient monnoie D'un viex corbillon, Fatrasies, Jubinal, t. II, p. 220. Se pains est aportés à col de la vile de Paris en marchié ou en autres jours, il porra avoir tant de corbillons comme il li plaira, Liv. des mét. 310. Talemelier puent, au diemenche, porter leur pain en leur corbeillons ou en leur bajoes, et porter leur estal ou buffez ou tables, portant que li estaus ne soit plus lons que de 5 piés, Liv. des mét. 16.

XIVe s. Mettre en garde le surplus en corbeillons et corbeilles, Ménagier, II, 4.

XVe s. Il donna tout, chascun le scet, Table, tretteaulx, pain, corbilion, Villon, Épitaphe.

XVIe s. [Pallas] En corbillon tissu d'ozier attique, Avoit l'enfant Erichtone enfermé, Marot, IV, 85.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « corbillon »

Diminutif de corbeille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Diminutif de corbeille, grâce au suffixe -illon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « corbillon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
corbillon kɔrbilɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « corbillon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « corbillon »

  • Changement de corbillon fait trouver le pain bon. De Adrien de Montluc / La Comédie des proverbes

Images d'illustration du mot « corbillon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « corbillon »

Langue Traduction
Anglais crow
Espagnol cuervo
Italien corvo
Allemand krähe
Chinois 乌鸦
Arabe الغراب
Portugais corvo
Russe ворона
Japonais カラス
Basque bele
Corse culu
Source : Google Translate API

Synonymes de « corbillon »

Source : synonymes de corbillon sur lebonsynonyme.fr

Corbillon

Retour au sommaire ➦

Partager