La langue française

Coquillard

Sommaire

  • Définitions du mot coquillard
  • Étymologie de « coquillard »
  • Phonétique de « coquillard »
  • Évolution historique de l’usage du mot « coquillard »
  • Citations contenant le mot « coquillard »
  • Images d'illustration du mot « coquillard »
  • Traductions du mot « coquillard »
  • Synonymes de « coquillard »

Définitions du mot « coquillard »

Trésor de la Langue Française informatisé

COQUILLARD, subst. masc.

Personne, chose qui a rapport avec une/la/les coquille(s).
A.− HISTOIRE
1. Mendiant dont les vêtements étaient ornés de coquilles et qui se faisait passer pour pèlerin. Deux tables plus loin, un coquillart [sic] avec son costume complet de pèlerin, épelait la complainte de Sainte-Reine (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 100).
2. [P. réf. à la Coquille, bande de voleurs (cf. étymol. et hist.)] Malfaiteur. Villon se concevait sans doute comme un coquillard et un grand poète, non comme un génie réduit au cambriolage par les faiblesses de la monarchie (Malraux, Voix sil.,1951, p. 491).
B.− Pop. [P. réf. à la forme de la coquille] Œil. S'en tamponner le coquillard. S'en moquer, s'en battre l'œil. La vie a de ces ironies : − « c'est comme moi, − je m'en tamponne le coquillard » (Bourget, Actes suivent,1926, p. 132).
Rem. Selon Rigaud, Dict. du jargon parisien, 1878, p. 97, coquillard est une var. de coquard.
Spéc., arg. [P. réf. à la coquille de la cuirasse] Cuirassier. Les dragons s'appelaient des citrouillards; les cuirassiers des coquillards (Larch.Suppl.1889, p. 59).
Rem. On rencontre ds la docum, l'adj. coquillard, arde. Qui a la forme d'une coquille. Des ignares avaient taillé en pointe ses oreilles coquillardes, et sa queue au ras du derrière (Colette, Mais. Cl., 1922, p. 149).
Prononc. : [kɔkija:ʀ]. Homon. coquillart. Étymol. et Hist. 1. 1455 coquillar « gueux, malfaiteur » (Procès des Coquillars ds Sain. Arg., p. 191 : et appellent iceux galans les Coquillars qui est a entendre les Compaignons de le Coquille); 1628 coquillard « mendiant se faisant passer pour un pèlerin de Saint-Jacques » (Jargon ou Langage de l'Argot réformé, ibid.); 2. 1878 arg. s'en tamponner le coquillard « s'en battre l'œil » (Rigaud, Dict. jarg. paris., p. 97). 1 dér. de Coquille (coquille*), nom d'une association de malfaiteurs qui, au xves., avait ses apprentis, son maître et son chef appelé Roi de la Coquille et qui, entre autres, mettaient en gage des bijoux truqués (v. Sain. Sources arg., p. 16) : la bande avait pris ce nom, soit à partir de l'expr. vendre ses coquilles « tromper », soit parce que ses membres se faisaient parfois passer pour des pèlerins de Saint-Jacques; 2 dér. de coquille* pris prob. dans un sens obscène (coquille « membre viril » au xvies. et « sexe de la femme » aux xviie-xviiies. d'apr. FEW t. 2, p. 1002 a; cf. sens arg. d' œil). Fréq. abs. littér. : 3. Bbg. Goosse (A.). Le Pic. et le wallon, source du jargon des coquillards. Cah. lexicol. 1970, t. 16, pp. 105-107. − Guiraud (P.). Le Jargon de la Coquille. Cah. Lexicol. 1967, t. 11, pp. 54-55. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 280. − Murlett (W.). Literaturblatt für germanische und romanische Philologie. 1921, t. 42, pp. 322-323. − Neuville. Les Traditions à travers le vocab. de St-Cyr. R. de l'Éc. de St-Cyr. 1974. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 95.

coquillard, -

Wiktionnaire

Nom commun

coquillard \kɔ.ki.jaʁ\ masculin

  1. (Vieilli) Mendiant dont les vêtements étaient ornés de coquilles et qui se faisait passer pour un pèlerin de Saint-Jacques de Compostelle.
    • Il n’est point certes ici question du jargon des coquillards et des gueux qui, depuis fort longtemps, n’a plus cours parmi la pègre, mais de la langue verte dans sa pleine saveur. — (Francis Carco, préface de L’Argot du « milieu » de Jean Lacassagne et Pierre Devaux, édition de 1948, p. IX)
  2. (Vulgaire) Anus.
    • Je ne suis pas dépendant de ma femme ! Je m’en fiche ! Je m’en fous ! Je m’en tape ! Je m’en frappe ! Je m’en cloque le coquillard, de ma femme. — (Michel Couvelard, Une vie de Château, éditeur Fayard, 2008)
  3. (Argot) Œil.
    • S’en tamponner le coquillard, s’en battre l’œil.
  4. (Pêche) Bateau pratiquant la pêche à la drague pour remonter des coquillages.
    • Mercredi, un coquillard qui pêchait au large de Boulogne a été dérouté par la gendarmerie maritime vers le port. — (« Un coquillard bercko-boulonnais dérouté par la gendarmerie », La Voix du Nord, 16 octobre 2009)

Adjectif

coquillard \kɔ.ki.jaʁ\

  1. Relatif à La Coquille, commune française située dans le département de la Dordogne.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Qui pratique la pêche au coquillage.
    • Les principaux ports coquillards sont Granville dans la Manche, Grandcamp. Port-en-Bessin et Villers-sur-Mer dans le Calvados. — (Gérard Boutet, La France en héritage : dictionnaire encyclopédique : métiers, coutumes, vie quotidienne, éditeur Perrin, 2007)
    • De la part des deux Anglo-Normands, c’est une attitude bizarre car dans cette région de pêche côtière et coquillarde, non seulement les garde-pêche de sa « so gracious Queen » mais encore les marins pêcheurs eux-mêmes sont très sourcilleux quant à la dimension, au huitième de pouce près, des mailles des filets français ou du diamètre des coquilles. — (Claude Grand, Douze histoires d’eau salée, Ancre de Marine Éditions, 2006)
  3. Dont la forme rappelle celle d’une coquille.
    • Des ignares avaient taillé en pointe ses oreilles coquillardes, et sa queue au ras du derrière. Mais jamais chienne ou femme au monde ne reçut, pour sa part de beauté, des yeux comparables à ceux de la Toutouque. — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 86.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « coquillard »

(Date à préciser) Dérivé de coquille avec le suffixe -ard. Dès le XIVe siècle au moins, coquille est assorti de connotations scatologiques, sexuelles et renvoie à l’« anus » ou au sexe masculin ou au sexe de la femme. Les mêmes sous-entendus scabreux sont associés au mot œil. Il y a donc un triple jeu d’associations, d’allusions et de remotivations entre ces différents sens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « coquillard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coquillard kɔkilar

Évolution historique de l’usage du mot « coquillard »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coquillard »

  • A quoi ressemble le métier de marin aujourd’hui ? Un métier difficile et physique qui rassemble des passionnés. Sauveteur, marin pêcheur, coquillard et même skipper, Vincent Chatelain a testé pour vous ! Un véritable défi pour notre animateur qui n’a pas le pied marin.   France 3 Normandie, Dans la peau d’un marin !
  • Vendredi, le « Charles de Foucauld III » est enfin arrivé dans le bassin Loubet. Après avoir été bloqué pendant trois semaines au Pays-Bas à cause de la crise sanitaire, le coquillard de Luc et Mathieu Ramet a pu s’amarrer dans le port boulonnais. La Voix du Nord, Le nouveau coquillard «Charles de Foucauld III» vient renforcer la flottille boulonnaise
  • S'en battre l'œil, s'en tamponner le coquillard et s'en ballek… Fréquemment, on peut entendre l'expression croquignolesque « s'en tamponner le coquillard ». Une autre variante veut « qu'on s'en batte l'œil ». Mais pourquoi l'œil ? pourquoi le coquillard ? www.leberry.fr, S’en tamponner le coquillard - Paris (75000)
  • L'Anjuzo, un coquillard en bois fabriqué à Trouville en 2005, a coulé ce 11 novembre vers 11 heures à 9 kilomètres au Nord de Ouistreham (14). Les deux marins ont pu s'échapper avec leur radeau avant d'être recueillis par un autre navire de pêche qui a pu les ramener sur la terre ferme. France 3 Normandie, Un chalutier côtier coule au large de Ouistreham : ses deux passagers recueillis sur un radeau - France 3 Normandie
  • « On n’a pas l’habitude de parler de nous, on n’aime pas trop ça », souffle un pêcheur. Sous les rires de ses collègues, Nicolas Descharles, 43 ans, accepte tout de même de raconter son quotidien. Le patron du coquillard Saint-Philippe vient de loin pour pêcher la coquille Saint-Jacques normande. Ce pêcheur de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) vient tous les ans en Normandie, de novembre à février, avec son équipage de quatre matelots. « On démarre près de chez nous à Boulogne, puis on revient vers la Normandie petit à petit, d’abord à Dieppe puis à Ouistreham pour l’ouverture de la baie de Seine. » , En Normandie, rencontre avec ceux qui pêchent l'or blanc : la coquille Saint-Jacques ! | 14actu
  • Chaque bateau, selon sa longueur, ne doit pas dépasser un certain tonnage : soit 1 800 kg de coquilles Saint-Jacques pour un navire de moins de 15 mètres, 2 000 kg pour un coquillard entre 15 et 16 mètres inclus et 2 200 kg par bateau de plus de 16 mètres. Cette réglementation vaut pour les 12 milles. Elle n’est pas valable pour la Baie de Seine. , Dieppe : c'est parti pour la pêche à la coquille | Les Informations Dieppoises
  • Les navires de pêche de plus de 16 mètres n'ont pas l'autorisation de pêcher en Baie de Seine. Ils doivent s'éloigner à une trentaine de kilomètres au large. Une zone très fréquentée par les coquillards anglais France 3 Normandie, Dieppe : 20 coquillards ne peuvent pas pêcher en Baie de Seine
  • LE TREPORT 24 heures en mer à bord d’un coquillard Courrier picard, LE TREPORT 24 heures en mer à bord d’un coquillard
  • Juliette n'a pas son permis, et n'a pas l'intention de le passer, même à l'approche des 25 ans. Pourquoi ? Eh bien parce qu'elle s'en tamponne allègrement le coquillard, voyons ! madmoiZelle.com, J'ai pas mon permis, et je m'en tamponne le coquillard
  • "Les Britanniques avaient commencé à pêcher un mois et demi avant nous. Ils viennent avec des capacités triples aux nôtres. C'est affolant", se désole Pierre Marie, capitaine en second de la "Bonne Saint-Rita", un coquillard qui débarque ses prises des dernières 24 heures avant l'aube en ce matin d'octobre à Port-en-Bessin dans le Calvados, en Normandie (nord-ouest de la France). Capital.fr, De la guerre de la coquille à la joie du Brexit, il y a un pas - Capital.fr
  • La neutralité de la Suisse, le Covid-19 s'en tamponne le coquillard, impactant la confédération et son quotidien comme les autres. Le mythique Montreux Jazz Festival a ainsi dû, la semaine dernière, repousser la révélation de l'affiche de sa 54e édition. Mais l'avantage d'avoir plus de 50 ans d'histoire, c'est qu'on peut aller piocher quelques archives à même de faire patienter les impatients. Time Out Paris, Le Montreux Jazz Festival balance 50 concerts mythiques à mater gratuitement
  • Maxime Milliner, patron du chalutier et coquillard Victoire de Port-en-Bessin-Huppain fait partie des professionnels qui demandent une ouverture avancée de la Baie de Seine. Il explique pourquoi : , Pêche à la coquille en Baie de Seine : des pêcheurs normands veulent avancer la date d'ouverture | La Renaissance le Bessin
  • Pas le temps, à peine un regard... Alors que le soleil est tout juste levé en ce vendredi matin-là, l’équipage du Saint Pierre qui revient de sa campagne de pêche n’a pas une minute pour témoigner. Le coquillard parti dimanche, avec un retour rapide à quai de quatre heures en milieu de semaine, vient débarquer sa coquille Saint-Jacques au Havre. Vite, direction les étals du marché aux poissons situé à quelques mètres. « On a juste envie de rentrer à la maison après avoir bossé une bonne centaine d’heures », bougonne un des matelots de l’embarcation d’une douzaine de mètres. À côté de lui, Mika, second à bord, gère le gasoil. « Il faut savoir être polyvalent », lance le trentenaire, papa de deux enfants en bas âge, venu « un peu par hasard dans le milieu », pour « la liberté, l’évasion, les paysages en mer... » André Tesson tire sur sa cigarette, casquette bien vissée et sans le traditionnel tablier de pêcheur. C’est le chef. À 27 ans. « Je suis gérant sur le bateau, je m’occupe de tout. Mon père était pêcheur à Boulogne. Il ne voulait pas que je fasse comme lui, il est décédé, il a déclaré la maladie sur le bateau (NDLR : il a continué à travailler malade). J’étais bon à l’école, je voulais devenir avocat et puis j’ai été rattrapé par la passion. C’est un choix de vie. Mais voir les couchers et levers de soleil, c’est unique », lance, avec une sacrée tchatche le papa de deux jeunes enfants. www.paris-normandie.fr, En Normandie, dans les brumes du Brexit, ils parient encore sur la pêche
  • La collection Pinault, on s'en tamponne le coquillard : à mon avis ça peut même attendre 2024. Ca n'intéresse que les snobinards du supposé "art contemporain". Le Figaro.fr, Collection Pinault à Paris: l'ouverture du musée remise à 2021
  • Il n’aura échappé à personne que le vert est à la mode. Les produits bio, durables et prétendument respectueux de l’environnement ne cessent d’envahir nos étals et nos consciences assoiffées de rédemption. Mais comme au bon vieux temps des indulgences, le fossé entre la sainteté des intentions et la basse réalité des comportements est des plus béants. On estime ainsi que, par rapport à ce qu’ils prêchent, conspuent et affirment désirer sur un plan écologique, les consommateurs ne mettent en pratique que 10 % de leurs belles paroles. Pourquoi un tel hiatus ? Selon Jannis Engel et Nora Szech, économistes au KIT, l’institut de technologie de Karlsruhe, il en va justement là d’un « effet d’indulgence », où la moindre petite bonne action est suffisante pour avoir la conscience tranquille et servir (inconsciemment) d’excuse pour pouvoir, par ailleurs, déroger à son catéchisme. Et même se tamponner le coquillard de problèmes où la charité serait pourtant la bienvenue. Comment les chercheurs sont-ils parvenus à cette conclusion ? Grâce à 200 cobayes, répartis en quatre dispositifs expérimentaux, et des serviettes de toilette. Le but de la manœuvre ? Voir si et comment des consommateurs sont prêts à payer pour un produit éthique, et s’ils appréhendent cet achat comme un ticket d’absolution leur permettant de ne pas trop persévérer dans leurs bonnes manières. Ainsi, dans une simulation d’achat, les participants avaient à choisir entre des serviettes fabriquées ou non dans des ateliers respectant le plus élémentaire droit du travail. Petite astuce, un programme informatique avait préalablement décidé s’ils allaient recevoir une serviette en coton bio ou une autre en coton conventionnel. Ensuite, les participants allaient avoir à choisir entre différentes sommes d’argent – de 0,25 à 12 euros – et différents types de serviettes. Résultat : lorsqu’elle était bio, les participants avaient largement moins envie de « payer » pour une serviette confectionnée dans de bonnes conditions professionnelles. Histoire d’enfoncer le clou, une demi-heure après la première expérience, les chercheurs proposèrent à leurs cobayes de reverser une partie de leur argent à une association venant en aide aux réfugiés. Là encore, ceux qui avaient reçu une serviette bio allaient se montrer les moins géné Causeur, Bio, OGM, démence - Causeur
  • Après deux escales à Boulogne-sur-Mer et Dieppe, le couple a jeté l’ancre à Fécamp le 9 novembre 2019. Les conditions météo les ont alors obligés à attendre une fenêtre favorable pour poursuivre leur croisière. Et en attente dans le bassin Bérigny, ils ont la désagréable mésaventure de se faire tamponner mi-décembre 2019 par un coquillard de 250 tonnes. Le voilier est alors posé sur un ber, un support de charpente, quai du Halage. Le temps de faire réparer ses avaries. Le couple passe ainsi l’hiver à bord, entrecoupé d’une quinzaine de jours à l’hôtel au plus fort des intempéries de saison. « Les conditions de vie étaient rudes », mais les rencontres et les nouvelles amitiés leur ont « permis de tenir le coup ». Même le temps du confinement, le duo est resté à bord. La poursuite du voyage devrait avoir lieu en juillet 2020, lorsque des amis pourront venir se substituer à Jennifer, trop malade en mer. C’est en avion qu’elle rejoindra son capitaine sur son île... www.paris-normandie.fr, Un couple belge bloqué pendant des mois dans le port de plaisance de Fécamp
  • En vérité, en cette période de pandémie mondiale, les bibelots à 349 euros, on s'en tape le coquillard. lindependant.fr, Perpignan : les antiquaires et brocanteurs du Roussillon privés de leur marché aux allées Maillol - lindependant.fr
  • La Coquille, une pêche de renommée dont la communauté des pêcheurs étaplois est fortement représentée au sein de la flotte des coquillards de la Côte d’Opale.  France Bleu, 3ème Fête de la Coquille à Etaples-sur-Mer
  • Les naissins sont, semble-t-il, plus résistants et le taux de survie augmente, peut-être en raison du réchauffement climatique. Mais on ne s’aventurera pas plus loin, sauf à dire que pour donner naissance à ces juvéniles, les huîtres n’ont pas une sexualité très débridée. Pour résumer, disons que le mâle, dans l’incapacité d’inviter la femelle sur son Epéda, se contente de lâcher ses spermatozoïdes dans l’eau et de s’en remettre à la grâce des courants. Et il retourne devant sa télé. La femelle, elle, n’est pas plus portée sur la chose. Si des spermatos passent dans le coin, elle se fait une joie de les inviter à visiter son intérieur. Mais s’il n’y en a point, pas grave. Elle règle le problème en changeant de sexe. Ni vu ni connu, Zézette devient Gégé, les voisins s’en tapent le coquillard, et dans la mer porteuse, l’huître fait sa petite affaire intelligemment, bien qu’elle n’ait pas de cerveau. Le Telegramme, Le Télégramme - Bretagne - Intelligent comme une huître
  • Un PC portable, une (bonne) connexion wifi, éventuellement un bloc note et un stylo: je vous présente mon bureau ! Pour des raisons personnelles, j'ai décidé de ne pas révéler mon lieu actuel de résidence, mais sachez que je me suis absentée de mon domicile pour une petite semaine. C'est merveilleux, personne ne sait où je suis: mes clients n'en savent strictement rien et ne veulent probablement pas le savoir. Quand on est freelance, ce qui importe, c'est le résultat. Alors que j'envoie mes mails de Levallois-Perret ou d'Abou Dhabi, tout le monde s'en tamponne le coquillard. Le bonheur! Mais comment gérer au mieux ce nomadisme professionnel? Je vous livre ici quelques indices et pistes. Le Huffington Post, Télétravail: tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer | Le Huffington Post LIFE

Images d'illustration du mot « coquillard »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « coquillard »

Langue Traduction
Anglais shellfish
Espagnol mariscos
Italien mollusco
Allemand schaltier
Chinois 贝类
Arabe المحار
Portugais marisco
Russe моллюск
Japonais
Basque itsaski
Corse cunchiglia
Source : Google Translate API

Synonymes de « coquillard »

Source : synonymes de coquillard sur lebonsynonyme.fr
Partager