La langue française

Contrastif

Définitions du mot « contrastif »

Wiktionnaire

Adjectif

contrastif \kɔ̃.tʁas.tif\ masculin

  1. Qui concerne le contraste.
    • Dans le domaine de la Parémiologie contrastive, un des principaux obstacles à surmonter est d’obtenir une équivalence parémiologique en vue d’analyser les parémies dans différentes langues de travail. — (Julia Sevilla Munoz, Les proverbes et phrases proverbiales français, et leurs équivalences en espagnol, ‎2000, dans Langages, 34e année, no 139, (2000), La parole proverbiale, p. 100)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « contrastif »

 Dérivé de contraste avec le suffixe -if.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « contrastif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contrastif kɔ̃trastif

Évolution historique de l’usage du mot « contrastif »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contrastif »

  • On s’étonne que Marie soit désignée, dans la dernière strophe, comme une « déesse ». Ce manquement à l’orthodoxie est en germe dans la première strophe, où l’expression « grâce à tous ceux [qui m’aiment bien !] » suggère une banalisation, dans les comportements de l’entourage de Damien, de la Grâce mariale. Mais justement, la symétrie de ces énoncés, confirmée par le rapport contrastif des mots « Animant » et « ma mort » (dans ces strophes liminaires), poétise l’aura de Marie, aura dont les reflets terrestres et/ou païens sont évoqués par « ceux qui m’aiment bien », autant que par la « déesse ». Ce mot évoque le « Principe passif et féminin » [5], cristallisé dans la Grâce de Marie. Autrement dit la Sagesse, que François Chenique met en rapport avec un certain credo de la kabbale. Ce syncrétisme est absent de ce poème, qui n’en poétise pas moins cette Sagesse, par des effets de symétrie encore plus évidents. Le Rouge & le Noir, La Grâce de Marie, dans les vers de Damien (Partie 1) | Le R&N
  • Dans son entreprise définitoire de la poésie orale, Paul Zumthor notait le caractère fondateur de l'intertexte : « Certes on en chante pas, au coeur de la ‘‘galaxie Gutenberg'' sans nécessairement subir l'influence de modèles littéraires ni tirer profit de diverses techniques d'écriture. C'est là un fait d'intertextualité où se manifeste ce qu'a la poésie orale de mouvant, divers, contrastif, attentif aux discours communs plus qu'à la recherche de l'aveu personnel, tourné vers le déjà-connu plutôt que vers l'inouï.[1] ». Comme espace du topos et de la parole mémorielle, la chanson est, entre autres manifestations de la poésie orale, particulièrement perméable à ces procédés d'emprunt, réemplois et réfections diverses. Elle l'est même doublement : comme oeuvre, elle est formellement fondée sur les figures de récurrence ; comme espace générique, elle est le lieu privilégié de la tradition, comprise comme mode de transmission d'un message culturel dans un temps donné. , Chanson et intertextualité

Traductions du mot « contrastif »

Langue Traduction
Anglais contrastive
Espagnol contrastivo
Italien contrastiva
Allemand kontrastreich
Chinois 对比的
Arabe متباين
Portugais contrastante
Russe сопоставительный
Japonais 対照的な
Basque kontrastiboa
Corse cuntrastanti
Source : Google Translate API

Synonymes de « contrastif »

Source : synonymes de contrastif sur lebonsynonyme.fr

Contrastif

Retour au sommaire ➦

Partager