La langue française

Congénial

Définitions du mot « congénial »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONGÉNIAL, ALE, AUX, adj.

Vx et littér. Qui est conforme au génie, à la nature profonde de. Congénial à... Qualités congéniales d'un beau talent (E. et J. de Goncourt, Journal,13 mai 1871ds M. Fuchs, Lex. du Journal des Goncourt, 1912):
(...) ici, chez nous, en famille, sachons dire la vérité : la France n'est pas poëte, elle éprouve même, pour tout dire, une horreur congéniale de la poésie. Baudelaire, L'Art romantique,1867, p. 477.
Rem. 1. Ac. 1835, suivie par Besch. 1845, fait de congénial un synon. de congénital, indication sans doute empruntée à Nysten 1814, et notée comme ,,erronée`` par Littré selon lequel le sens des deux mots est ,,tout différent``; Ac. 1878 ne mentionne plus la synonymie. 2. La docum. atteste le subst. fém. congénialité, littér. et rare. Caractère de ce qui est congénial. Tu devines mes pensées (...), et tu les accompagnes. Voilà ton mérite. Par congénialité (A. Arnoux, Rêverie d'un policier amateur, 1945, p. 196).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃ ʒenjal], plur. [-njo]. Ac. 1835 : congénital ou congénial; Ac. 1878 et 1932, uniquement congénital. Étymol. et Hist. 1806 (Mmede Duras à Rosalie de Constant ds Pailhès, Madame de Duras, p. 47 d'apr. F. Baldensperger ds R. Philol. fr., t. 27, p. 94); en 1810 Mmede Duras écrit encore congenial to my heart et en 1812 comme on dit en anglais, congenial (Pailhès, op. cit., p. 75 et 91, ibid.). Empr. à l'angl.de même sens congenial attesté dep. 1625 (NED) et dér. de l'angl. genial dont le sens « conforme à la nature de, propre au génie de » est attesté dep. 1646 (ibid.) cf. aussi le m. fr. génial au même sens ds Palsgr., p. 319 et Cotgr.). Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Adjectif

congénial \kɔ̃.ʒe.njal\

  1. (Vieilli) En accord avec le génie propre (de la personne ou la chose désignée par le complément d'attribution).
    • Des amusements congéniaux à son âge.
    • Son talent, quoique parfaitement original, est un singulier mélange de Vélasquez, de Rembrandt et de Reynolds ; il rappelle tour à tour ou en même temps ces trois maîtres, mais comme le fils rappelle ses aïeux, sans imitation servile, ou plutôt par une disposition congéniale que par une volonté formelle. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Tout ce que vous me dites à propos de croyances, et de la source intime de la foi, m'est parfaitement congénial. — (Emma Pieczynska-Reichenbach, lettre à Mme Paul des Gouttes, 26 mars 1921, dans : Madame E. Pieczynska, Ses lettres, Éditions Delachaux et Niestlé, Neuchâtel et Paris, 1929, page 193)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CONGÉNIAL (kon-jé-ni-al, a-l') adj.
  • Qui s'accorde avec le génie de… Des amusements congéniaux à son âge. Bonaparte se tourna vers l'Orient, doublement congénial à sa nature par le despotisme et l'éclat, Chateaubriand, cité dans les Dictionnaires.

REMARQUE

L'Académie a confondu congénial avec congénital qui a un sens tout différent (voy. CONGÉNITAL).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « congénial »

 Dérivé de génial avec le préfixe con- → voir congénital.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Latin cum, et genius, génie (voy. ce mot) : qui est de même génie, de même caractère.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « congénial »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
congénial kɔ̃ʒenjal

Évolution historique de l’usage du mot « congénial »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « congénial »

  • Tout en réinventant le roman en tant que récit de la «vie réelle», la littérature du XIXème siècle nous a laissé l'une de ses plus puissantes constructions. C'est au XIXème siècle, et tout particulièrement dans le contexte du Réalisme, que le roman s'est affirmé comme le grand «genre» littéraire moderne. Flaubert, Tolstoi, Eça de Queirós, Thomas Hardy, Clarín, Henry James, Theodor Fontane ont modifié la manière dont nous interprétons aujourd'hui le monde, nous imaginons l'autre et nous nous connaissons nous-mêmes. Dès lors, réalisme et roman sont devenus des termes inséparables: malgré la tradition indépendante de chacun de ces concepts, le rapport congénial entre le processus de représentation et la forme littéraire qui l'a consacré est indéniable. Et pourtant l'utopie, qui consiste à vouloir décrire le monde tel qu'il est, n'anéantit nullement la portée imaginative de toute oeuvre d'art. , Le Siècle du Roman. Réalisme et Naturalisme dans la fiction dix-neuvièmiste

Traductions du mot « congénial »

Langue Traduction
Anglais congenial
Espagnol agradable
Italien congeniale
Allemand sympathisch
Chinois 相投
Arabe مناسب
Portugais agradável
Russe конгениальный
Japonais 相応しい
Basque lagunkoiagoak
Corse congeniale
Source : Google Translate API

Synonymes de « congénial »

Source : synonymes de congénial sur lebonsynonyme.fr

Congénial

Retour au sommaire ➦

Partager