La langue française

Confiscant

Sommaire

  • Définitions du mot confiscant
  • Étymologie de « confiscant »
  • Phonétique de « confiscant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « confiscant »
  • Citations contenant le mot « confiscant »
  • Traductions du mot « confiscant »
  • Synonymes de « confiscant »

Définitions du mot confiscant

Wiktionnaire

Nom commun

confiscant \kɔ̃.fis.kɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : confiscante)

  1. (Droit féodal) Sur qui il pouvait échoir confiscation.
    • On disait des gens de main-morte qu'il fallait qu'une communauté donnât au seigneur un homme vivant, mourant et confiscant, quand elle possédait une terre sans avoir payé les droits qu'elle devait.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CONFISCANT (kon-fi-skan, skan-t') adj.
  • Qui confisque.

    Terme de jurisprudence féodale. Sur qui la confiscation pouvait échoir. On disait des gens de main-morte qu'il fallait qu'une communauté donnât au seigneur un homme vivant, mourant et confiscant, quand elle possédait une terre sans avoir payé les droits qu'elle devait.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « confiscant »

Du latin confiscans.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « confiscant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
confiscant kɔ̃fiskɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « confiscant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « confiscant »

  • C’est cela le rançon qui nous sera exigé à payer en gardant en otage nos détenus dans les prisons de la junte. « C’est tous aaissaba », effaçant pour recommencer dans la continuité du système qui a engendré Bouteflka, Gaid Salah, Ouyahia, Teboune, Benflis, Belaid, Bengrina, Mihoubi, Chenine, Bensalah, Bedoui… Le deal est déjà scellé et ceux qui, par naïveté, sont tentés d’aller voter, ils ne vont que tenir les bougies, pas des noces, mais à la nuit la plus sombre de l’histoire de l’Algerie, celle de son viol, le deuxième après celui de l’été 1962 en confiscant son indépendance, par des brigands et des prédateurs au service de la mafia et ses relais internationaux les plus réactionnaires. DzVID, Nous refusons d'aller à l'enterrement de l'Algérie !

Traductions du mot « confiscant »

Langue Traduction
Anglais confiscating
Espagnol confiscar
Italien confiscando
Allemand beschlagnahmen
Chinois 没收
Arabe مصادرة
Portugais confiscando
Russe изъятие
Japonais 没収
Basque confiscating
Corse confiscante
Source : Google Translate API

Synonymes de « confiscant »

Source : synonymes de confiscant sur lebonsynonyme.fr
Partager