La langue française

Conceptacle

Sommaire

  • Définitions du mot conceptacle
  • Étymologie de « conceptacle »
  • Phonétique de « conceptacle »
  • Évolution historique de l’usage du mot « conceptacle »
  • Citations contenant le mot « conceptacle »
  • Traductions du mot « conceptacle »

Définitions du mot conceptacle

Wiktionnaire

Nom commun

conceptacle \kɔ̃.sɛp.takl\ masculin

  1. Partie invaginée du thalle où s'effectue la reproduction de certaines algues.
    • Une seule coupe m’a montré l’amidon existant, dans une seule bande située au-dessous des conceptacles. — (Annales de L’Institut Océanographique, Volume 2, 1911)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CONCEPTACLE (kon-sè-pta-kl') s. m.
  • Terme de botanique. Synonyme de follicule.

    Organe particulier des champignons, renfermant des sporanges ou thèques.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « conceptacle »

Lat. conceptaculum, réservoir, de conceptum, supin de concipere, recueillir (voy. CONCEVOIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIe siècle) Du latin conceptaculum (« réceptacle »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « conceptacle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
conceptacle kɔ̃sɛptakl

Évolution historique de l’usage du mot « conceptacle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « conceptacle »

  • Décidément la nature a bien fait les choses. Le cynorhodon est, sur le plan botanique, le faux fruit provenant de la transformation du conceptacle floral du rosier et de l'églantier, et plus généralement des plantes du genre rosa, de la famille des rosacées. Voilà qui est dit… Le terme vient du grec «kunorhodon» qui signifie «rose de chien». Cette appellation vient des propriétés attribuées à la racine de l'églantier («rosier des chiens», dont la fleur -l'églantine- est aussi appelée rose canine, dog rose en anglais) pour lutter contre la rage. ladepeche.fr, Le cynorhodon : un poil à gratter - ladepeche.fr
  • 8L’observation du corpus pongien exprime peut-être avec une netteté plus grande encore la nature du « paradoxe lyrique » dont la définition est en jeu. Le premier chapitre, « Du parti pris affectif à la figuration par les choses », cherche ainsi à dépasser la neutralité de l’objectivité pour montrer « la multiplicité des traces affectives » (p. 135) qui orientent les descriptions pongiennes. C’est au-delà de l’imaginaire de la matière, d’une énonciation impersonnelle, d’une structuration fabulante de l’allégorie que se déterminent non seulement les perspectives affectives propres aux poèmes, mais également la figuration de l’auteur, lorsque l’expression de la chose déborde le matérialisme pour marquer un lien symbolique avec le poète lui-même. La démonstration s’attache ensuite à étudier le « conceptacle » pongien comme « épreuve charnelle de la chose », où la nomination, enjeu majeur de la démarche de Francis Ponge, devient prétexte à explorer plus avant une configuration lyrique qui se loge désormais dans le microcosme sémantique du poème. Nomination, étymologie, dynamique signifiante servent ici à rendre compte d’un « désir de la présence » (p. 144) et d’une justesse renouvelée de l’évocation, dans la remotivation permanente du langage. C’est cette production poiétique qui justifie Antonio Rodriguez à conclure son analyse par la confrontation des aboutissements théoriques de la partie précédente – consacrée, entre autres notions, à l’analyse de la « réson » pongienne – aux « dominantes et séquences discursives » d’un texte aussi hybride que le « Texte sur l’électricité », écrit par Francis Ponge en 1954. On y retrouve la mise à plat d’une « structuration discontinue qui mêle les différents pactes littéraires (fabulant, critique, lyrique) » (p. 155), comme pour mieux souligner la constante instabilité d’une association entre discours lyrique et modernité poétique, là où la définition même de la poésie face au lyrisme (structure englobante ou facette caractéristique ?) se trouve constamment rejouée. , Modernité et paradoxe lyrique (Acta Fabula)

Traductions du mot « conceptacle »

Langue Traduction
Anglais conceptacle
Espagnol conceptacle
Italien concettacolo
Allemand konzept
Chinois 概念
Arabe المفهوم
Portugais conceitual
Russe conceptacle
Japonais コンセプト
Basque conceptacle
Corse cuncepimentu
Source : Google Translate API
Partager