Compulsion : définition de compulsion

chevron_left
chevron_right

Compulsion : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

COMPULSION, subst. fém.

A.− Vx. Action de compulser* (cf. compulsation).
B.− Contrainte exercée sur une personne.
Spéc., PSYCHOL. ,,Contrainte intérieure, accompagnée d'une angoisse plus ou moins consciente, qui pousse l'individu à accomplir un acte, à utiliser tel mécanisme de défense : lavement des mains répété, exhibitionnisme, etc.`` (Bastin 1970).
Compulsion de répétition. ,,Terme employé par Freud pour décrire ce qu'il croyait être une tendance innée à retourner à des conditions antérieures (...). Étant donné que l'animé se développe à partir de l'inanimé, il existe, selon lui, une pulsion innée − l'instinct de mort − orientée vers le retour à l'inanimé`` (Rycr. 1972) :
Toutes ces difficultés l'amenèrent [Freud] à introduire, à côté des instincts de vie (libido, instinct de conservation du moi), des instincts de mort, tendances à l'autodestruction qui se manifestent en particulier à travers la compulsion de répétition et, fondus avec la libido, dans le sadisme et le masochisme (1920). Hist. de la sc.,1957, p. 1699.
Rem. La plupart des dict. gén. enregistrent l'adj. compulsif, ive. Qui contraint. Spéc., psychol. ,,Se dit d'un acte ou d'un geste que le névrosé accomplit sans raison, même s'il est contraire à son plaisir. L'acte compulsif est généralement symbolique`` (Sexol. 1970). Ces conduites [de l'infériorité] sont banales. La réaction d'infériorité leur donne un caractère rigide, strict et compulsif (Mounier, Traité du caractère, 1946, p. 595).
Prononc. : [kɔ ̃pylsjɔ ̃]. Étymol. et Hist. A. 1298 compulsium « contrainte » (Moreau CCXV, fo110, B.N. ds Gdf. Compl.); 1311 compulsion (A.N. JJ 46, fo109 ro, ibid.) − 1526, ibid.; à nouv. ds Besch. 1845. B. 1760 « action de feuilleter des documents » (Voltaire, Lettre à l'intendant de Bourgogne, éd. Moland, no4149 ds B. de l'Institut national genevois, t. 36, 1905, p. 377 : compulsion d'archives). A empr. au b. lat. compulsio, -onis « contrainte, sommation, mise en demeure (de payer) ». B dér. de compulser* « feuilleter des documents »; suff. -ion*. Fréq. abs. littér. : 1.

Compulsion : définition du Wiktionnaire

Nom commun

compulsion \kɔ̃.pyl.sjɔ̃\ féminin

  1. (Psychologie) Désir ou besoin psychique irrésistible, considéré comme irrationnel, et qui pousse à agir afin de moins se sentir angoissé ou en détresse.
  2. (XVIIIe siècle) Action de compulser des livres.
    • La compulsion des minutiers notariaux nous apporte donc d'utiles renseignements sur la répartition géographique des terres libres, et permet de mesurer, même de façon très approximative, l'importance des survivances allodiales dans le Bordelais d'Ancien Régime. — (Gérard Aubin, La seigneurie en Bordelais au XVIIIe siècle d'après la pratique notariale (1715-1789), Publications de l'Université de Rouen, p.49)
  3. (Vieilli) Contrainte.

Nom commun

compulsion

  1. Compulsion.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Compulsion : définition du Littré (1872-1877)

COMPULSION (kon-pul-sion) s. f.
  • 1 Terme didactique. Contrainte, ou force qui contraint.
  • 2Action de compulser. Minutieuse et longue compulsion. On m'a fait payer un droit de compulsion.

HISTORIQUE

XIVe s. Compulsions de payer la ditte ayde, Ordonn. des rois de France, t. III, p. 686.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « compulsion »

Étymologie de compulsion - Littré

Le latin compulsio, de compulsum, supin de compellere, de cum, et pellere (voy. POUSSER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de compulsion - Wiktionnaire

Du latin compulsio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de compulsion - Wiktionnaire

Du latin compulsio (« contrainte »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « compulsion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
compulsion kɔ̃pylsjɔ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « compulsion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « compulsion »

  • L’objectif Sortir de la compulsion en cessant de se fixer des interdits et, en renouant avec ses sensations, retrouver le plaisir de déguster…La séance Confortablement installé dans un fauteuil, focalisez votre attention sur un morceau de chocolat imaginaire : le sentir, le toucher, percevoir sa saveur dans la bouche. Si vous êtes tactile, vous pouvez vous représenter la texture d’un carré de chocolat entre vos doigts, imaginer le caresser… tout en relâchant votre corps, ses muscles, ses tensions… Dites-vous que vous n’avez pas d’interdit, que vous pouvez apprécier le chocolat, sans stress ni blocage, et que vous vous sentez bien. Restez sur ces pensées jusqu’aux portes du sommeil: les bruits s’éloignent, la détente est profonde, avec peut-être une jambe engourdie ou la sensation d’être aspiré par le fauteuil. Prenez votre temps avant de revenir doucement à la réalité.Le bon tempo Une ou deux séances d’une durée de 5 à 15 minutes par semaine. , Compulsions alimentaires, insomnies, douleurs... 3 exercices d'autohypnose à adopter
  • Magali Bours, quant à elle, indique que payer en liquide, plutôt qu’en carte bleue, permet de mieux réaliser l’argent dépensé car il se trouve physiquement dans les mains de l’acheteur. La méditation peut être aussi un moyen d’apaiser son trouble et de lutter contre le phénomène de compulsion. Celle-ci permet d’être en contact avec ses sensations corporelles et vise à identifier l’émotion ressentie afin de lutter contre le phénomène de compulsion. , Achat compulsif : comment s’en sortir ? | Psychologies.com
  • Nos compulsions naissent d’une perception anormalement élevée pour les décisions difficiles ou erronées. Le comportement compulsif naît dans l’intention de diminuer un sentiment accablant d’anxiété, explique le directeur de la Fondation international des troubles obsessionnels compulsifs. Un comportement compulsif est donc une forme d’auto-réassurance qui nous fournit une illusion de contrôle. Pour Sharon Begley qui publie un livre sur le sujet, c’est assurément là aussi une réponse face à un monde qui refuse de répondre à nos ordres. A défaut de pouvoir contrôler le monde, nous contrôlons ce sur quoi nous avons du pouvoir, que ce soit nos téléphones ou le rangement obsessionnel de notre intérieur. « Nous nous accrochons à des comportements compulsifs comme à une bouée de sauvetage, car c’est en s’engageant avec eux que nous pouvons épuiser suffisamment d’anxiété pour fonctionner. Les comportements compulsifs sont l’équivalent psychologique de la direction lors un dérapage : quelque chose de contre-intuitif, initialement effrayant, mais finalement efficace (au moins pour la plupart d’entre nous). » InternetActu.net, Addiction et compulsion, les deux piliers de l’attention | InternetActu.net
  • Dans leur ouvrage « Cessez de manger vos émotions », Isabelle Huot et Catherine Senécal décortiquent les processus qui nous amènent à utiliser l’alimentation comme un pansement à nos émotions. Par là même, les deux auteurs proposent à leurs lecteurs des solutions et des outils pratiques pour lutter efficacement contre cette forme de compulsion alimentaire. Le Telegramme, Briser le cycle de la compulsion alimentaire - Santé - Le Télégramme

Traductions du mot « compulsion »

Langue Traduction
Corse compulsione
Basque bortxa
Japonais 強迫
Russe принуждение
Portugais compulsão
Arabe إكراه
Chinois 强迫性
Allemand zwang
Italien costrizione
Espagnol compulsión
Anglais compulsion
Source : Google Translate API

Synonymes de « compulsion »

Source : synonymes de compulsion sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires