La langue française

Communiser

Définitions du mot « communiser »

Trésor de la Langue Française informatisé

COMMUNISER, verbe trans.

Soumettre un pays, une société à l'influence des idées communistes, donner un régime communiste à un pays. Communiser un pays, des populations (Lar. Lang. fr.).
Prononc. : [kɔmynize]. Étymol. et Hist. 1963 (Le Figaro, 20 juin, p. 1, 3 ds Blochw.-Runk. 1971, p. 154). Dér. du rad de communiste*; suff. -iser*.
DÉR.
Communisation, subst. fém.Action de communiser (cf. étymol.). La docum. atteste un emploi de communisation au sens de « action de transformer (p. ex. un aspect de la vie économique) selon les idées de la doctrine communiste ».[La] communisation du profit (M. Déat dsL'Œuvre,19 nov. 1941).[kɔmynizasjɔ ̃]. 1941 supra; 1964 processus de communisation (L'Humanité, 10, 4 p. 3, 1 ds Blochw.-Runk. 1971, p. 148); de communiser, suff. -(at)ion*.

Wiktionnaire

Verbe

communiser \kɔ.my.ni.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Rendre communiste.
    • Moscou prétendait « communiser » les Etats peu à peu, par des bouleversements internes. — (Yves Dermeze, Le point jaune, Société d’Editions Générales, 1969, chapitre VII, page 83)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « communiser »

Du radical de communiste, avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « communiser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
communiser kɔmynize

Évolution historique de l’usage du mot « communiser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « communiser »

  • Mais elle fait fausse route en confondant la forme et le fond. Elle s’imagine qu’une structure juridique individuelle va fatalement nous rendre individualistes, par force ou par fatigue. Elle sait que dans les projets que nous lui présentons, le récit s’adapte à ses demandes, mais pense qu’il va devenir réalité à force de paperasses. Alors que ce que nous vivons sait bien se jouer des administrations si par ailleurs le désir et les moyens de communiser perdurent. Sauver les conditions de possibilité et d’accroissement du commun qui est déjà là, voici donc l’enjeu véritable, au-delà du mode de gestion des terres. Car la réapparition des flics et le processus des fiches n’ont pas réduit au silence la base matérielle et spirituelle que constitue la zone : le réseau de ravitaillement s’est encore rendu à Nantes ce printemps, et ils n’ont pas su empêcher les postiers rennais en grève de venir nous rendre visite. Ils ont dû regarder impuissants les grumes être sciées près du « hangar de l’avenir » pour former la charpente du nouveau Gourbi. Peut-être ont-ils aperçu, depuis leur hélicoptère, cette même charpente se mouvoir dans le crépuscule, puis dans la nuit, entourée d’une centaine de porteurs entonnant des airs de musique classique. Au matin, leur tank l’a détruite de deux coups de lame avant qu’ils ne repartent en rang, incapables pourtant d’effacer la magie et l’insolence de la veille. Nous avons des armes qu’ils n’ont pas. Reporterre, le quotidien de l'écologie, Notre-Dame-des-Landes : des zadistes expliquent leur démarche
  • En dépit de l’objectif ultime manifeste des maîtres de la Russie à communiser et à conquérir le monde, et malgré le pouvoir épouvantable des armes en leur possession, telles que les engins téléguidés et les bombes atomiques et à hydrogène, la plus grande menace pour la liberté américaine aujourd’hui vient de l’intérieur. C’est la menace d’une croissance et d’une propagation de l’idéologie totalitaire. Contrepoints, La route vers le totalitarisme | Contrepoints
  • Certes les syndicats, CGT en tête, sont coupables de toujours exiger la lune pour de donner une raison d’exister ( et aussi pour faire écrouler la société et pouvoir la communiser) mais la mondialisation est néanmoins coupable. Et en Allemagne, qui s’est mieux adaptée que nous, les ouvriers sont fort paupérisés et précarisés. Est-cela le but de la civilisation ou c’est vivre mieux ? Car, je ne vois pas l’intérêt de vivre et de travailler uniquement pour faire mieux profiter les industries et sociétés qui font leur marché de la main d’œuvre dans le monde entier. C’est l’homme qui doit être au centre du progrès. Ce sont les industries qui doivent être au service de l’homme et non l’inverse. Or il nous est impossible de nous aligner sur l’Asie et ses travailleurs/esclaves sans devenir à notre tour des travailleurs esclaves. Mieux vaut donc des frontières, une monnaie à soi et une production nationale qui se vend au moins sur place. Je ne vois pas l’intérêt de nous crever pour l’intérêt du seul capital. L’un et l’autre doivent s’équilibrer. Et non l’un l’emporter sur l’autre. L’hyper libéralisme est aussi néfaste que le communisme. L’un et l’autre sont excessifs et mondialistes. Rien ne vaut les états et les écluses qu’ils installent. Liberté d'expression, Bloc-notes : l'indocile peuple français, bête noire de l'"élite éclairée" - Liberté d'expression

Images d'illustration du mot « communiser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « communiser »

Langue Traduction
Anglais to communicate
Espagnol comunicar
Italien comunicare
Allemand kommunizieren
Chinois 沟通
Arabe للتواصل
Portugais comunicar
Russe общаться
Japonais コミュニケーションをとること
Basque komunikatu
Corse cumunicà
Source : Google Translate API

Synonymes de « communiser »

Source : synonymes de communiser sur lebonsynonyme.fr

Communiser

Retour au sommaire ➦

Partager