La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « col à manger de la tarte »

Col à manger de la tarte

Définitions de « col à manger de la tarte »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

col à manger de la tarte \Prononciation ?\ masculin

  1. (Argot) Col dur et amidonné.
    • Hans avait une furieuse envie de rire au nez de ce polichinelle grandiloquent, à qui il ne manquait que la redingote, le col à manger de la tarte et l’écharpe mayorale pour personnifier le stupide-fonctionnaire-conscient-de-son-importance. — (Henri Ghils, La mare aux filles, Paris : Éditions du Grand Damier, 1955, chap. 6)
  2. (Argot) Col à large pointe.
    • De cette époque datait le daguerréotype tout oxydé sur lequel on peut voir José Arcadio Buendia, le cheveux dru et cendré, avec un col à manger de la tarte fermé par un bouton de cuivre, l'air solennel et ahuri, tel enfin qu'Ursula le décrivait, morte de rire, en le comparant à « un général effarouché ». — (Gabriel Garcia Marquez, Cent Ans de solitude, traduit de l'espagnol par Claude et Carmen Durand, Éditions du Seuil, 1968)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « col à manger de la tarte »

(Années 1970) composé de col, manger et tarte
par l’attitude raide que donne un col dur (1)  Référence nécessaire
par analogie de forme avec une pelle à tarte (2)  Référence nécessaire
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « col à manger de la tarte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
col à manger de la tarte kɔl a mɑ̃ʒe dœ la tart

Images d'illustration du mot « col à manger de la tarte »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Col à manger de la tarte

Retour au sommaire ➦

Partager