La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cognac »

Cognac

Définitions de « cognac »

Trésor de la Langue Française informatisé

COGNAC, subst. masc.

Eau-de-vie réputée, fabriquée avec les vins blancs de la région de Cognac, en Charente (v. aussi fine*). Les cognacs aux étiquettes étoilées (Hamp, Vin de Champagne,1909, p. 212):
1. « Ma fine est la première de France. » Sa fine, c'était son cognac, bien entendu. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Toine, 1885, p. 176.
P. méton. Un cognac. Un verre de cognac :
2. Il ne quittait plus les cafés. Il avait découvert que l'alcool lui donnait la même exaltation que les journées de grand travail, (...). Au deuxième cognac, il retrouvait en lui cette émotion poignante qui le faisait à la fois maître et serviteur du monde. Camus, L'Exil et le royaume,1957, p. 1647.
Prononc. et Orth. : [kɔ ɳak]. Pour la prononc. de c final, cf. Grammont Prononc. 1958, pp. 93-94. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1828-29 Coignac (F. Vidocq, Mémoires de Vidocq, t. 3, p. 201); 1832 cognac (Lav.). Issu p. ell. de eau-de-vie de Cognac (1783 Encyclop. méthod. Mécan. t. 2, p. 186), cette eau-de-vie étant fabriquée à Cognac (Charente); à noter dès 1687 l'angl. Conyack Brandy et Coniac en 1755 (NED). Fréq. abs. littér. : 146. Bbg. Darm. 1877, p. 50. − Darm. Vie 1932, p. 50. − Sain. Arg. 1972 [1907], p. 57.

Wiktionnaire

Nom commun - français

cognac \kɔ.ɲak\ masculin

  1. Eau-de-vie qui a son centre de production dans la région de Cognac, en France.
    • Alors il chercha l’oubli tour à tour dans le cidre normand, le poiré manceau, l’hydromel gaulois, le cognac français, le genièvre hollandais, le gin anglais, le wiskey écossais, le kirsch germain. — (Charles Deulin, Cambrinus, III)
    • Oui… reprit Jacques, un duel… au cognac… Tu prétends qu’il y a autant de danger à se mettre devant une bouteille d’eau-de-vie que devant la gueule d’un pistolet… Prenons chacun une bouteille pleine, l’on verra qui de nous deux reculera. — (Eugène Sue, Le Juif errant, Seizième partie, Chapitre VI, Le combat singulier.)
    • COGNAC. Très funeste. – Excellent dans plusieurs maladies. – Un bon verre de cognac ne fait jamais de mal. Pris à jeun, tue le ver de l’estomac. — (Gustave Flaubert, Dictionnaire des idées reçues, lettre C)
    • Elle allait avec des officiers au restaurant, et ce n’était pas pour y boire du porto ou quelque chose de plus doux. Elle tâchait d’attraper du cognac, pour que ça la brûlât, pour que ça lui ôtât l’esprit. — (Anton Tchekhov, Vieillesse in Salle 6)
    • Tout en parlant ainsi, il a versé deux petits verres de cognac du service à liqueurs laissé au premier acte. — (Georges Feydeau, Le Système Ribadier)
    • Et monsieur Quesnay sortait de la poche de sa robe de chambre à carreaux verts une bouteille de vieux cognac, et un verre : « Faudra pas le dire à Germaine ! », qu’il me recommandait… Et je buvais la goutte !… Ah ! le bon cognac !… Ah ! le bon homme !… — (Octave Mirbeau, Mon jardinier in La Vache tachetée)
    • Ils aiment bien vivre après avoir bien travaillé ; un verre de vin ou de cognac ne leur fait pas peur, et ils se paient assez souvent le café, le pousse-café et le reste. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 135, Fischbacher, 1896)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COGNAC. n. m.
Eau-de-vie réputée qui a son centre de production dans la région de Cognac.

Littré (1872-1877)

COGNAC (ko-gnak) s. m.
  • Eau-de-vie venant de Cognac, et, par extension, très bonne eau-de-vie. Du vieux, du bon cognac.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COGNAC, (Géog. mod.) ville de France dans l’Angoumois, sur la Charente, fameuse par ses eaux-de-vie. Long. 17d. 19′. 54″. lat. 45d. 41′. 49″.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « cognac »

Cognac, ville du département de la Charente, dans les environs de laquelle se fait cette eau-de-vie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Eau-de-vie de Cognac, c’est-à-dire de la ville de Cognac.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cognac »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cognac kɔɲak

Évolution historique de l’usage du mot « cognac »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cognac »

  • Le whisky est le cognac du con. De Pierre Desproges / Dictionnaire superflu à l'usage de l'élite et des biens nantis
  • L'alcool dégrise. Après quelques gorgées de cognac, je ne pense plus à toi. De Marguerite Yourcenar
  • Verser de l'eau dans du cognac, c'est gâcher deux bonnes choses. De Charles Lamb
  • Le médecin m'avait conseillé de prendre au moment du départ un peu trop de bière ou de cognac, afin d'être dans un état qu'il appelait «euphorie», où le système nerveux est momentanément moins vulnérable. De Marcel Proust / Extrait de "A l'ombre des jeunes filles en fleurs"
  • Dans un communiqué diffusé ce mardi matin, le Bureau national interprofessionnel du cognac (BNIC) indique que le cognac est désormais enregistré "en tant que marque collective en Chine". SudOuest.fr, Le cognac reconnu "marque collective" en Chine
  • Ce mercredi 24 juin à Paris, César Giron, PDG des cognacs Martell et des champagnes Mumm Perrier-Jouët (groupe Pernod Ricard), a été élu président de la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS). Il succède à  Antoine Leccia, président du groupe Advini. Son mandat durera trois ans. SudOuest.fr, Vins et spiritueux : le patron du cognac Martell, nouveau président vindicatif

Images d'illustration du mot « cognac »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cognac »

Langue Traduction
Anglais cognac
Espagnol coñac
Italien cognac
Allemand cognac
Chinois 科涅克白兰地
Arabe كونياك
Portugais conhaque
Russe коньяк
Japonais コニャック
Basque cognac
Corse coniac
Source : Google Translate API

Synonymes de « cognac »

Source : synonymes de cognac sur lebonsynonyme.fr

Cognac

Retour au sommaire ➦

Partager