La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cloîtrier »

Cloîtrier

Définitions de « cloîtrier »

Trésor de la Langue Française informatisé

Cloîtrier, ière, subst. et adj.,vx. (Religieux, euse) qui vit effectivement dans un cloître. Sans vouloir dénier la probité musicale de ces bonnes cloîtrières [de la rue Monsieur à Paris] (...) l'on peut affirmer qu'elles n'ont ni cette science (...), ni ces voix [des bénédictines de Sainte-Cécile] (Huysmans, La Cathédrale,1898, p. 268).Religieux cloîtrier (DG). [klwatʀije], fém. [-ε:ʀ]. Pour la transcr. avec [a] ant. et pour celle de Land. 1834, supra. Ds Ac. 1740-1878. 1resattest. 1170-80 cloistrer « religieux cloîtré » (B. de Ste Maure, Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 14 664); 1181-87 cloistrier (Ps. Eructavit, éd. Jenkins, 1520); de cloître, suff. -(i)er*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun - français

cloîtrier \klwa.tʁje\ masculin

  1. (Religion) Religieux qui habite effectivement dans le cloître, à la distinction de ceux qui sont dans la maison en qualité d'hôtes, ou qui sont réputés du dehors, parce qu’ils sont pourvus de bénéfices dépendant de la maison.

Adjectif - français

cloîtrier \klwa.tʁje\ masculin

  1. De cloitre, qui vit dans un cloitre.
    • Leurs cloîtrières excellences. — (Jean de La Fontaine)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CLOÎTRIER (kloî-tri-é) s. m.
  • Religieux qui habite effectivement dans le cloître, à la distinction de ceux qui sont dans la maison en qualité d'hôtes, ou qui sont réputés du dehors, parce qu'ils sont pourvus de bénéfices dépendant de la maison.

    Adjectivement et par plaisanterie. Leurs cloîtrières excellences, La Fontaine, Tabl.

HISTORIQUE

XIIIe s. Il ne resemble chevalier, Voir por le cuer beu, mès cloistrier, De livres porte grant plenté, Ren. 20996.

XVe s. Plus vit en paix un poure chapelain Aux frais d'autrui ou par sa pourveance, Ou un cloistrier, [que] ne fait son souverain, Deschamps, Poésies mss. f° 253, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cloîtrier »

Cloître ; provenç. claustrier ; anc. espagn. claustero.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cloîtrier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cloîtrier klɔitrie
cloîtrière klɔitrjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « cloîtrier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Synonymes de « cloîtrier »

Source : synonymes de cloîtrier sur lebonsynonyme.fr

Cloîtrier

Retour au sommaire ➦

Partager