Cithare : définition de cithare


Cithare : définition du Wiktionnaire

Nom commun

cithare \si.taʁ\ féminin

  1. (Musique) Instrument de musique fort usité dans l’Antiquité, composé d’une sorte de caisse sur la face antérieure de laquelle sont fixées des cordes rattachées au sommet.
    • La cithare est un des instruments les plus pauvres, les moins expressifs qu’on puisse imaginer. — (Paul Guiraud, La vie privée et la vie publique des Grecs, 1901)
  2. (Zoologie) Synonyme de fausse limande (poisson).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cithare : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CITHARE. n. f.
Instrument de musique fort usité dans l'Antiquité, composé d'une sorte de caisse sur la face antérieure de laquelle sont fixées des cordes rattachées au sommet.

Cithare : définition du Littré (1872-1877)

CITHARE (si-ta-r') s. f.
  • Sorte d'instrument à cordes en usage chez les anciens. Nous suspendîmes nos cithares Aux saules qui bordaient ces rivages déserts, Malfilâtre, Traduct. du psaume 136.

    Aujourd'hui, en Allemagne, sorte de tympanon dont les cordes sont pincées avec les doigts, au lieu d'être, comme dans le tympanon, frappées avec un plectre.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et ot [il y eut] vieles et citoles, la Rose, 18584.

XIVe s. Cithare, ce est cythole, Oresme, dans MEUNIER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Cithare : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

* CITHARE, s. f. (Hist. anc. & Luth.) instrument ancien, que quelques auteurs croyent avoir été le même que la lyre à sept ou neuf cordes, & que d’autres regardent comme un instrument différent, mais sans en assigner la différence.

Selon les anciens monumens & les témoignages des Grecs & des Latins, elle étoit formée de deux côtés recourbés, & imitant les cornes du bœuf. Le bout des cornes ou le haut étoit tourné en-dehors, & le bas ou l’origine des cornes, en-dedans ; le milieu ou la partie comprise entre les extrémités recourbées, s’appelloit le bras ; les côtés ou montans étoient fixés sur une base creuse, destinée à fortifier le son des cordes. Ils étoient assemblés par deux traverses ; les cordes étoient attachées à la traverse d’en-bas, d’où elles alloient se rendre sur des chevilles placées à la traverse d’en-haut. La cithare avoit une base plate, & pouvoit se tenir droite sur cette base : c’étoit l’instrument de ceux qui se disputoient les prix dans les jeux Pithiens ; ils s’en accompagnoient en chantant le sujet de leur chant, donné par les Amphictions au renouvellement des fêtes célébrées en l’honneur d’Apollon, & en mémoire de la défaite du serpent Pithon. Il étoit divisé en cinq parties. La premiere étoit un prélude de guerre ; la seconde, un commencement de combat ; la troisieme, un combat ; la quatrieme, un chant de victoire ; & la cinquieme, la mort de Pithon & les sifflemens du monstre expirant. Il paroît que la cithare & les airs destinés pour cet instrument, sont plus anciens que la flûte & les airs de flûte. Les airs étoient en vers hexametres. Terpandre plus ancien qu’Archiloque, joüa de la cithare par excellence : il fut vainqueur quatre fois de suite dans les jeux Pithiques. Il y en a qui prétendent que notre mot guitarre vient du mot cithare, quoiqu’il n’y ait aucune ressemblance entre ces instrumens. Voy. Guitarre, Lyre, & les mémoires des Inscript.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Cithare : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « cithare » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « cithare »

Étymologie de cithare - Littré

Le même mot que guitare (voy. ce mot). Provenç. cithara, cidra, cithola ; espagn. citara ; portug. cithara ; ital. citara ; du latin cithara, du grec ϰιθάρα. Il y a, pour ce mot, deux accentuations : l'accentuation latine, cíthara, qui a donné le provençal citra ; et l'accentuation grecque kithára, qui a donné citara, et le vieux français citole. On a dit cithariser pour jouer de la guitare : Vous, Orpheus, tant bien citharizant, Jean D'Auton, Annales de Louis XII, ms. f° 131, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de cithare - Wiktionnaire

Du latin cithara, issu du grec ancien κιθάρα, kithára (« guitare »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cithare »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cithare sitar play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « cithare »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cithare »

  • Pour les instruments pincés manuellement, comprenant la guitare, on peut retrouver également parmis les plus connus en Europe, la cithare, le banjo, le luth, le théorbe, la contrebasse, le pipa, le grain, le chanta, la mandoline… Par exemple, Le kamélé n’goni, ou guitare africaine a une sonorité à la fois douce et mystérieuse, ce qui en fait un instrument de plus en plus prisé par les musiciens. Au départ il comportait 6 cordes, sa variation oscille de nos jours de 8 à 14 cordes selon les artistes et leurs accompagnements. De quoi explorer un champs de couleur très varié. MusiK Please, Chromie musicale, le violon et la guitare | MusiK Please
  • Lorsqu'il fait un saut à l'atelier de cithare, le frère Kisito ôte juste son scapulaire*, enfile un tablier bleu sur sa robe noire. Pendant près d'une heure, le moine s'affaire au montage des cordes de cet instrument de musique, ce qui n'est pas une mince affaire quand on sait que le grand modèle de cithare en compte 121. ladepeche.fr, Dourgne. Avec les cithares, les moines ont ajouté une corde à leur foi - ladepeche.fr
  • L’instrument lui-même, une magnifique copie d’un clavecin de l’école Silbermann, réalise l’équilibre parfait entre l‘éclat du métallique et la douceur du boisé, pouvant par le jeu des registrations simuler la cithare, la cornemuse ou même la clarinette. Les bourrées, les gavottes et passe pieds y gagnent une saveur presque impertinente, ce qui chez Bach, relève de l’exploit ! Les tempi sont parfois rêveurs, souvent rapides et rigoureux, mais souples, sans être métronomiques ni brouillés par des rubato intempestifs. Chaque pièce danse avec aisance, respire, et nous aspire peu à peu dans un bonheur céleste. La danse du corps devient danse de l’âme, et cette transmutation magique, Zanzu la crée tout au long des six suites. , Splendides Suites Anglaises de Bach par Paolo Zanzu au clavecin « À Emporter « ResMusica
  • Plus d'une heure d'interprétation se compose des morceaux représentatifs des spécificités chinoises et françaises qui combinent organiquement classiques traditionnels et modernes. Lors du concert en ligne, les musiciens ont interprété avec virtuosité la musique de percussions de l'Est du Zhejiang "Tigre et dragon bondissants", la pièce en mode mineur du folklore du Shanxi "Regarder le Yangge", la chanson populaire de l'ethnie coréenne "Mélodie Daling", la musique de chambre adaptée du chant de l'ethnie tadjik "En la neige reflet rouge de la fleur", les morceaux renommés séléctionnés de cithare Guqin inscrit au patrimoine culturel oral et immatériel de l'humanité, la "Divinité et hommes en communion" et la "Nuit profonde", ainsi que les versions adaptées à la musique populaire des chansons françaises "La Vie en rose" et "Les Champs-Elysées". , France : un concert de musique traditionnelle chinoise tenu "sur le cloud"
  • Concert d'Evelyne Jeannon. Des sons subtils émanent de cet instrument méconnu, la cithare. Une musique enchanteresse à découvrir dans le cadre de l'exposition «Arbres de Noël». Eglise sans chauffage. , Cithare : Concert a Bar le Duc
  • Lors de l’audience générale du 24 juin 2020, toujours retransmise de la bibliothèque du palais apostolique, le pape François a poursuivi sa série de catéchèses sur le thème de la prière. Il s’est arrêté sur celle du roi David, figure de l’Ancien Testament qui occupe « une place centrale dans l’histoire du peuple de Dieu et de notre foi ». Les deux principales caractéristiques de la vocation de David, a tout d’abord souligné le pape François, sont celles d’être un berger (« il a un rêve : celui d’être un bon pasteur », « Jésus aussi se définit comme “le bon pasteur” ») et d’avoir une âme de poète (il est « une personne sensible, qui aime la musique et le chant. La cithare l’accompagne toujours… »). « Regardons David, pensons à David », a-t-il poursuivi. « Saint et pécheur, persécuté et persécuteur, victime et bourreau, il est tout en contradiction », comme nous-même « nous faisons aussi cohabiter dans nos vies des aspects opposés… » Mais, pour le pape François, le fil rouge de la vie de David c’est la prière. Prière « qui redonne son unité à tout ce qui lui arrive ». « Elle est la voix qui ne s’éteint jamais. David quand il est saint, prie ; David pécheur, prie ; David persécuté, prie ; David persécuteur, prie ; David victime, prie. Et David, même lorsqu’il est bourreau, prie », a-t-il affirmé. Pour le pape François, enfin, « la prière rend noble, et David est noble car il prie ». Elle donne de la noblesse, elle permet de maintenir la relation avec Dieu « qui est le véritable compagnon de route de tout homme, au milieu de tous les aléas de la vie, bons ou mauvais », a-t-il conclu. La Croix, Fil rouge de la vie de David, “la prière est la voix qui ne s’éteint jamais”, estime le pape François lors de l’audience générale
  • Il ne suffit pas d'avoir une cithare pour être citharède. Varron en latin Marcus Terentius Varro, Économie rurale, II, 1, 3

Traductions du mot « cithare »

Langue Traduction
Portugais cítara
Allemand zither
Italien cetra
Espagnol cítara
Anglais zither
Source : Google Translate API

Synonymes de « cithare »

Source : synonymes de cithare sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires