La langue française

Chicorée

Définitions du mot « chicorée »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHICORÉE, subst. fém.

A.−
1. Plante herbacée de la famille des Composées dont on consomme les feuilles en salade :
1. Nous cultiverons quatre espèces de chicorées, la chicorée sauvage; des plus utiles, pour les animaux en été, et donnant pendant l'hiver une salade étiolée appelée barbe de capucin, la chicorée frisée, pour manger en salades, et pour faire cuire; la scarole employée en salade et aussi pour la cuisson, soit seule, soit mélangée avec de la chicorée et enfin la chicorée Witloof (l'endive de Belgique) pour consommer cuite pendant l'hiver. A. Gressent, Le Potager mod.,1863, p. 686.
En appos. Habit chicorée à la crème (expression du tailleur d'alors), c'est vert mélangé blanc (P. Avenel, Les Calicots,1866, p. 18).
2. P. méton. Racine de chicorée torréfiée et moulue que l'on mélange parfois au café ou qui lui sert de succédané. Ils ont surpris le moka de l'établissement en adultère avec de la chicorée (Murger, Scènes de la vie de bohème,1851, p. 121):
2. ... la patronne le faisait très fort [le café] et n'y mettait pas quatre grains de chicorée; ... Zola, L'Assommoir,1877, p. 544.
P. méton. La boisson qui est un succédané du café. Elle (...), s'abreuvera de chicorée française au lieu de café moka (Reybaud, Jérôme Paturot,1843, p. 231).
Eau de chicorée. Décoction de feuilles de chicorée. Boire un verre d'eau de chicorée (Bourges, Le Crépuscule des dieux,1884, p. 159).
B.− [P. anal. de forme]
1. ARCHIT. Ornement sculpté imitant les feuilles découpées de la chicorée :
3. Les balcons, les grilles, les frises, rien n'est droit, tout se tortille, se contourne, s'épanouit en fleurons, en volutes, en chicorées. T. Gautier, Tra los montes,Voyage en Espagne, 1843, p. 301.
En appos. Toutes les fantaisies coquettes de l'architecture rocaille et chicorée (Hugo, Le Rhin,1842, p. 71).
2. HABILL. Ruche évoquant l'aspect des feuilles découpées de la chicorée :
4. Le col? il n'y en a pas, de col! c'est ouvert en V devant et derrière, entouré d'une chicorée de mousseline de soie et fermé par un chou de ruban rouge... Colette, Claudine à l'école,1900, p. 281.
Prononc. et Orth. : [ʃikɔ ʀe]. Fér. 1768 souligne : ,,Il est hors de doute qu'il faut prononcer chicorée, et non pas cicorée, quoiqu'on dise en latin cichoreum.`` Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. xiiies. bot. cikoré (Ms. Cambridge 0.1.20, Traité de méd., P. Meyer ds Romania, t. 32, 1903, p. 86); ca 1370 cicoree (J. Le Fèvre, Lament. de Matheol., I, 1269, Van Hamel ds Gdf. Compl.); 1528 chicoree (Sidrac le grant philosophe ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 305); 2. 1792 « racine torréfiée de la chicorée sauvage » (Encyclop. méthod. Méd. t. 4); cf. 1825 (Brillat-Savarin, Physiol. du goût, p. 116); 3. p. anal. a) 1694 « ruche froncée ou plissée, employée en garniture » (Boursault ds Lar. Lang. fr.), attest. isolée; repris par Nouv. Lar. ill.; b) 1831 archit. (Hugo ds Lar. Lang. fr.); 1832 (Hugo, Notre-Dame de Paris, p. 130). Cicorée, empr. au lat. médiév. cicorea, cicoria (viies., Paulus Ægineta ds Mittellat. W. s.v., 571-59), lat. class. cĭchŏrēum (gr. κ ι ́ χ ο ρ α, κ ι χ ο ́ ρ ι α); la forme chicorée par infl. de l'ital. cicoria (1remoitié xiiies. ds Batt.). Fréq. abs. littér. : 80.
DÉR.
Chicoracé, ée, ées, subst. et adj.,bot. a) Subst. fém. plur. Sous-famille des Composées comprenant notamment la chicorée, le pissenlit, le salsifis. Synon. liguliflores.Quelques végétaux utiles (...) des échantillons de la tribu des chicoracées, dont la graine même pouvait fournir par la pression une huile excellente (Verne, L'Île mystérieuse,1874, p. 288).b) Emploi adj. [En parlant d'une plante] Qui appartient à la sous-famille des Chicoracées. Quelque plante chicoracée, comme pissenlit, chicorée sauvage (Geoffroy, Manuel de méd. pratique,1800, p. 296). Dernière transcr. ds DG : chi-kô-rà-sé. Ds Ac. 1762, s.v. chicoracée; ds Ac. 1798, s.v. chicoracé, ée; ds Ac. 1835-1932, s.v. chicoracées. 1resattest. 1698 (Tournef. ds Delb. Rec. ds DG [sans précision de forme]); 1755 chicoracée (Prév.); 1835 chicoracées (Ac.); de chicorée étymol. 1, suff. -acé*, ée; -acées*. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Hope 1971, p. 34. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 264. − Rog. 1965, p. 50. − Sain. Lang. par. 1920, p. 123. − Valter (R.). Einige Bemerkungen zum romanischen Wortschatz gelehrtlateinischer Herkunft. Beitr. rom. Philol. 1972, t. 11, p. 139.

Wiktionnaire

Nom commun

chicorée \ʃi.kɔ.ʁe\ féminin

  1. (Botanique) (Agriculture) Plante de la famille botanique des Astéracées dont les fleurs ligulées sont bleues.
    • Pour la chicorée industrielle, autre plante bisannuelle utilisée pour sa racine, la situation est voisine de celle de la betterave, mais avec une grande différence : il n'y a pas de chicorées « férales » comme il y a des betteraves « férales ». — (Agnès Ricroch & ‎André Gallais, Plantes transgéniques : faits et enjeux, Éditions Quae, 2006, page 156)
  2. (Jardinage) (Cuisine) Variété potagère de cette plante qui se met ordinairement en salade ou s’accommode de diverses sortes.
    • Chicorée blanche. — Chicorée sauvage. — Une salade de chicorée. — Un plat de chicorée au jus.
  3. (Par extension) Racine de cette plante, torréfiée et râpée, et utilisée comme succédané du café.
    • La chicorée torréfiée est fabriquée surtout dans les départements du Nord, du Pas-de-Calais et des Ardennes. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 131)
    • Je me souviens […] des paquets de chicorée dans leur emballage bleu, rehaussé d’une étiquette à l’image d’une pimpante cantinière. — (Édouard Bled, « Mes écoles », Robert Laffont, 1977, page 28)
  4. (Par extension) Boisson faite par la décoction ou l'infusion de cette racine torréfiée.
  5. (Par extension) (Architecture) Ornement en forme de feuille de chicorée.
    • Indiquons en passant, et pour mémoire, quelques fontaines d’un rococo très-corrompu, mais assez amusant, le pont de Tolède, d’un mauvais goût très-riche et très-orné, avec cassolettes, oves et chicorées, [...] — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)

Forme de verbe

chicorée \ʃi.kɔ.ʁe\

  1. Participe passé féminin singulier de chicorer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHICORÉE. n. f.
Plante potagère qui se met ordinairement en salade ou s'accommode de diverses sortes. Chicorée blanche. Chicorée sauvage. Une salade de chicorée. Un plat de chicorée au jus. Sirop de chicorée. Eau de chicorée. Café de chicorée, ou simplement Chicorée, Poudre de chicorée grillée qu'on mêle souvent au café.

Littré (1872-1877)

CHICORÉE (chi-ko-rée) s. f.
  • 1Plante potagère, dite aussi chicorée endive ou chicorée des jardins (chicorium endivia, L.), dont on mange les feuilles en salade, et qui fournit une variété connue sous le nom de chicorée frisée, et une autre sous celui de scarole. Le pis fut que l'on mit en piteux équipage Le pauvre potager ; adieu planches, carreaux ; Adieu chicorée et porreaux, La Fontaine, Fabl. IV, 4.

    Chicorée sauvage (chicorium intybus, L.), chicorée que l'on mange en salade, et qui est aussi employée en infusion, comme tonique et apéritive.

    Eau de chicorée, boisson préparée avec la chicorée. Que Madame avait été empoisonnée dans un verre d'eau de chicorée, Voltaire, Louis XIV, 26.

    Café de chicorée, ou, simplement, chicorée, poudre de chicorée grillée, que plusieurs personnes mêlent au café.

    Amer comme chicorée, très amer.

    Chicorée de mer, nom vulgaire de plusieurs espèces du genre ulva, qui, sur quelques parties de nos côtes, sont mangées avec avidité par les bêtes à cornes.

  • 2 Terme de jeu. Chicorée se dit des cartes de celui qui a en main trois ou quatre atouts, dont deux as noirs et un neuf rouge.

REMARQUE

La prononciation cichorée est notée et condamnée par Ménage et Marg. Buffet.

HISTORIQUE

XVIe s. La chicorée ou endivie est espece de laictue, neantmoins de goust different à elle, car de son naturel il est amer, immangeable, sans estre addouci dans terre par blanchir, De Serres, 536. Le syrop de cicorée avec rubarbe est bon contre la vermine, De Serres, 941. La cichorée verrucaire [contre les verrues], De Serres, 976.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CHICORÉE. Ajoutez :
3Pièce de toilette, ruche faite avec une bande à dents qui ressemble un peu aux bords de la chicorée (voy. RUCHE, n° 8).
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CHICORÉE, chicorium, s. f. (Hist. nat. bot.) genre de plante à fleurs composées de demi-fleurons portés sur des embrions, & soûtenus par le calice qui se resserre dans la suite, & devient, pour ainsi dire, une capsule dans laquelle il y a des semences anguleuses qui ressemblent en quelque façon à un coin, & qui portent la marque d’un ombilic. Tournefort, inst. rei. herb. Voyez Plante. (I)

Chicorée sauvage, (Matiere médicale) cette plante fournit à la Médecine beaucoup d’excellens remedes, tant magistraux qu’officinaux.

Elle est de l’ordre des plantes extractives-ameres, & laiteuses, ou très-legerement resineuses.

Ses vertus peuvent se réduire à celles-ci : elle est tonique, stomachique, fébrifuge ; elle est aussi foiblement purgative & diurétique, rafraîchissante & tempérante. C’est à ces différens titres qu’on l’emploie dans les obstructions commençantes, sur-tout du foie, dans la jaunisse, la cachexie, les affections mélancholiques, les ardeurs d’entrailles, les fievres intermittentes, & dans tous les cas où on a en vûe de lâcher doucement le ventre, de faire couler la bile & les humeurs intestinales, de pousser même legerement par les urines.

Les préparations magistrales de la chicorée, se réduisent au suc qu’on tire de ses feuilles, à l’infusion, à la décoction de ses feuilles & de sa racine.

Les préparations officinales, sont l’eau distillée de la plante fraîche ; l’extrait, le sirop simple fait avec son suc ; le sirop composé dont nous allons donner la composition d’après la pharmacopée de Paris, & le sel lixiviel qu’on retire de ses cendres.

D’ailleurs sa racine entre dans le decoctum rubrum de la pharmacopée de Paris, dans le catholicum ; les feuilles entrent dans le sirop d’erysinium composé ; le suc dans les pilules angéliques, &c.

Sirop de chicorée composé : ♃ racines de chicorée sauvage, quatre onces ; de pissenlit, de chiendent. de chaque une once ; feuilles de chicorée sauvage, six onces ; d’aigremoine, d’hépatique d’eau, de pissenlit, de fumeterre, de houblon, de scolopendre, de chaque trois onces ; de politric, de capillaire de Montpellier, de cuscute, de chaque deux onces ; bayes ou fruits d’alkekenge, deux onces : faites cuire le tout dans vingt livres d’eau commune que vous réduirez à douze livres ; dissolvez dans la colature seize livres de beau sucre ; clarifiez selon l’art, & faites cuire en consistance de miel épais. D’autre part, ♃. eau commune, huit livres, dans laquelle faites infuser pendant vingt-quatre heures au bain marie dans un vaisseau fermé, rhubarbe choisie coupée menu, six onces ; santal citrin, canelle, de chaque demi-once : passez & exprimez, & ajoûtez la colature au syrop susdit ; mêlez exactement, & achevez-en la cuite à feu lent selon l’art.

Nota bene que la canelle & le santal citrin qu’on employoit autrefois pour correctif ordinaire de la rhubarbe paroissent assez inutiles ici ; que si des observations particulieres venoient à nous apprendre qu’ils sont de quelque utilité dans cette composition, il faudroit, selon la pratique des bons artistes, ne les ajoûter que lorsque le syrop seroit sur la fin de sa cuite, & les y laisser infuser même après la cuite, jusqu’à ce qu’il fût refroidi ; dans ce cas on seroit obligé de les mettre dans un noüet selon l’usage ordinaire. Le sirop de chicorée composé est un purgatif leger fort usité dans notre pratique : on le fait entrer à la dose d’une ou de deux onces dans les potions purgatives ; il purge assez bien les enfans à la dose d’une once, ou d’une once & demie ; & il n’est pas difficile de le leur faire prendre, soit seul, soit délayé dans un peu d’eau. On s’en sert aussi avec succès dans les maladies chroniques, quand on veut purger les malades doucement, & pendant plusieurs jours de suite.

Le suc, l’eau distillée, l’extrait, le sirop simple, & le sel lixiviel de chicorée, se préparent chacun comme la pareille substance tirée d’une plante quelconque. Voyez Suc, Eau distillée, Extrait, Sirop simple, & Sel lixiviel.

Le pissenlit est le succédanée ordinaire de la chicorée. (b)

Chicorée sauvage, (Médecine, diete.) quelques personnes mangent en salade la chicorée amere verte ; le plus grand nombre ne sauroit pourtant s’en accommoder à cause de sa grande amertume ; mais elle s’adoucit beaucoup par la culture, qui la blanchit aussi, & la rend très-tendre ; dans cet état, il est peu de personnes qui ne la mangent volontiers en salade avec l’huile, le vinaigre, & le sel, ou avec le sucre, & le jus de citron ou d’orange. La chicorée verte, avec toute son amertume, est très-célébrée soit à titre de médicament, soit à titre d’aliment dans diverses maladies, principalement lorsqu’il est question de résoudre, de déterger, de tempérer. Geoffroy, Mat. med. Voyez Legume & Salade.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « chicorée »

Cichorium, de ϰιχώριον, chicorée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin cichoreum ou cichorium.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chicorée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chicorée ʃikɔre

Évolution historique de l’usage du mot « chicorée »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chicorée »

  • « Le marché Extrait de chicorée mondial croît à un TCAC élevé au cours de la période de prévision 2020-2026. L’intérêt croissant des particuliers pour cette industrie est la principale raison de l’expansion de ce marché. Selon le Rapport, le marché Extrait de chicorée devrait croître à un TCAC de xx % au cours de la période de prévision (2019-2027) et dépasser une valeur de XX USD d’ici la fin de 2027. » Thesneaklife, Marché mondial des extraits de chicorée 2020 – BENEO, Cosucra Group, Xylem Inc, BaiYin XiRui Biological Engineering, VILOF – Thesneaklife
  • Global chicorée Flour Marché 2020 Industrie Recherche rapport est une étude professionnelle et approfondie sur les principales conditions du marché régional du monde, en se concentrant sur les principales régions (Amérique du Nord, Europe et Asie-Pacifique). Il couvre le paysage du marché et ses perspectives de croissance dans les années à venir. Le rapport comprend également une discussion sur les principaux fournisseurs opérant sur ce marché mondial. Ce rapport se concentre sur les principaux moteurs, contraintes, opportunités et menaces pour les acteurs clés. Il fournit également une analyse granulaire de la part de marché, de la segmentation, des prévisions de revenus et une analyse régionale jusqu’en 2026. , Étude de marché chicorée Flour 2020 Taille de l’industrie, part, analyse des tendances et prévisions de croissance jusqu’en 2026 – InFamous eSport
  • L’analyse du marché Produit de chicorée mondial de 2015 à 2017 est un rapport de marché qui a été compilé via l’étude et la compréhension de tous les facteurs qui influent le marché de manière positive comme négative. Certains des facteurs principaux qu’il faut prendre en compte sont : divers rudiments orientant le marché, les opportunités à venir, les freins, les analyses régionales, divers types & applications, l’analyse des impacts du COVID-19 et les principaux acteurs clefs du marché Produit de chicorée.se connecter à la vente dexperts [email protected] or call us on +1-312-376-8303. Instant Interview, Étude du marché Produit de chicorée de juin 2020 avec les impacts de l’épidémie de COVID-19 sur la Production et les Ventes pour les meilleurs acteurs BENEO, Cosucra, Sensus, Leroux, Violf – Instant Interview
  • La recherche est un rapport détaillé qui explore les données statistiques liées au marché huile de chicorée. Le rapport compare les données historiques disponibles avec l’état actuel du marché. Le rapport propose une analyse complète de la taille du marché (revenus), de la part de marché, des principaux segments de marché et des régions géographiques, ainsi que des principaux acteurs du marché et de leur analyse SWOT, ainsi que des tendances de l’industrie premium. Il se concentre également sur les principaux moteurs, contraintes, opportunités et défis. Les stratégies clés des entreprises opérant sur le marché et l’analyse de leur impact ont été ajoutées dans le rapport. the walkingdeadfrance, Huile de chicorée COVID du marché - 19 devrait changer l'environnement des affaires | BENEO, Cosucra, Sensus - the walkingdeadfrance

Traductions du mot « chicorée »

Langue Traduction
Anglais chicory
Espagnol achicoria
Italien cicoria
Allemand zichorie
Portugais chicória
Source : Google Translate API

Synonymes de « chicorée »

Source : synonymes de chicorée sur lebonsynonyme.fr

Chicorée

Retour au sommaire ➦

Partager