La langue française

Charpagne

Définitions du mot « charpagne »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHARPAGNE, subst. fém.

Région. [Dans les campagnes de l'est de la France] Grand panier d'osier en forme de calotte ou de coquille destiné à recevoir les herbages, les légumes ou les fruits. Une « charpagne » d'osier, dont il [Guillaume] tressait le fond (Moselly, Terres lorraines,1907, p. 99):
Des jardinières longeaient la chaussée, roulant sur leurs brouettes des charpagnes pleines de légumes et criant d'une voix chantante « les panais, les carottes et les choux ». Theuriet, La Maison des deux barbeaux,1879, p. 33.
Rem. Attesté par Littré, Lar. 19eSuppl. 1890, Guérin 1892.
Prononc. Seule transcr. ds Littré : char-pa-gn'. Étymol. et Hist. 1498 a. lorr. (Phil. de Vigneulles, ap. Laborde, Emaux ds Gdf. : courbille ou charpaigne). Terme en usage dans le quart nord-est de la France, d'orig. discutée; de toutes les hyp., la plus vraisemblable est celle d'un étymon *carpinea « corbeille » (FEW t. 2, pp. 405-406), fém. substantivé de l'adj. carpineus « fait de bois de charme », dér. de carpinus « charme » (v. ce mot) qui suppose que l'on utilisait des baguettes de jeunes charmes pour confectionner ce panier (cf. lorr. chormotte « panier à poisson des pêcheurs à la ligne » ds Adam et dial. chermotte « sorte de panier un peu conique » ds Lar. 20e). Fréq. abs. littér. : 5.

Wiktionnaire

Nom commun

charpagne \ʃaʁ.paɲ\ féminin

  1. (Lorraine) Sorte de grande corbeille d'osier pour transporter les fruits, les légumes ou les fourrages.
    • Ils changent d'activité au rythme des saisons, fabriquent des charpagnes ou cherchent dans les bois les plantes médicinales. — (Jean-Pierre Husson, Les hommes et la forêt en Lorraine, 1991, p.197)
    • Le couple a encore ses outils de travail dans cette salle commune, à portée de la main : la lanterne […], les récipients de la traite, les paniers et charpagnes, grandes corbeilles à linge ou à légumes, […]. — (Claude Gérard & Jean Lanher, La mémoire des Lorrains, Presses universitaires de Nancy, 1984, p.238)
    • On jouait tous notre couplet, puis, d'une manière franche et résolue, le rouquin sortait de son sac grand comme une charpagne un bocal. — (Guy-Joseph Feller, Libre enfant de Favières: Territoire de serpents, L'Harmattan, 1998, p.233)
  2. Morceau de bois coupé en forme d’ellipse, utilisé pour le transport des pierres.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CHARPAGNE (char-pa-gn') s. f.
  • Nom d'une sorte de panier, dans le département de la Meuse. Au dos lui bat une charpagne d'où s'échappent des herbages et les glanes des champs, Mm. de Goncourt, Gavarni, l'Homme et l'Œuvre, p. 354, cités par E. BERGERAT, Journ. offic. 23 déc. 1875, p. 10687, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « charpagne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
charpagne ʃarpanj

Évolution historique de l’usage du mot « charpagne »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « charpagne »

Langue Traduction
Anglais charpagne
Espagnol charpagne
Italien charpagne
Allemand charpagne
Chinois 香槟酒
Arabe شارباني
Portugais charpagne
Russe charpagne
Japonais シャルパン
Basque charpagne
Corse charpagne
Source : Google Translate API

Synonymes de « charpagne »

Source : synonymes de charpagne sur lebonsynonyme.fr

Charpagne

Retour au sommaire ➦

Partager