La langue française

Chantonnement

Sommaire

  • Définitions du mot chantonnement
  • Étymologie de « chantonnement »
  • Phonétique de « chantonnement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chantonnement »
  • Citations contenant le mot « chantonnement »
  • Traductions du mot « chantonnement »
  • Synonymes de « chantonnement »

Définitions du mot chantonnement

Trésor de la Langue Française informatisé

Chantonnement, subst. masc.Action de chantonner; air chanté à demi-voix. Un chantonnement aux lèvres. Attesté comme néol. par Lar. 19e.P. métaph. Le chantonnement de l'eau, de la source; le chantonnement de l'ascenseur, d'une bouillotte, d'un gaz, d'un moustique. La source, roulant sur les cailloux, continuait son chantonnement mélancolique (Moselly, Terres lorraines,1907, p. 90). [ʃ ɑ ̃tɔnmɑ ̃]. 1reattest. 1834 (G. Sand, Jacques, p. 27); du rad. de chantonner, suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 28.

Wiktionnaire

Nom commun

chantonnement \ʃɑ̃.tɔn.mɑ̃\ masculin

  1. Action de chantonner ; musique produite par cette action.
    • Le chantonnement est là, toujours ; je ne m’en débarrasse pas. Ma tête se tourne… Il vient de la chambre d’à côté… — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Dans la réplétion qui épanouissait les visages de la nouvelle famille, le chantonnement de l’enfant qui voulait se lever de sieste, on était traversée par une impression fugace de provisoire. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 101.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « chantonnement »

De chantonner et du suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chantonnement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chantonnement ʃɑ̃tɔnœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « chantonnement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chantonnement »

  • Le conseiller départemental de Brest, Kévin Faure, se souvient : « Il y a quelques jours tout juste, il nous présentait en séance son rapport budgétaire qu’il portait comme souvent avec panache et engagement. (…) Son regard, sa voix et sa moustache montraient de prime abord de lui un homme rude, mais ses mots et ses attentions révélaient finalement en lui une gentillesse insoupçonnée. (…) Des hommes forts qui incarnent la politique au sens noble du terme, Roger en était assurément. Il menait un engagement profond pour son territoire avec ses valeurs de gauche comme unique boussole. Sa bonhomie et sa joie de vivre tout comme ses mandats locaux auront marqué de nombreux Finistériens - toutes générations confondues - j’en suis convaincu. Ses rires, ses haussements de ton quand on le titillait, ses chantonnements mais aussi ses clins d’œil en réunion et ses encouragements me manquent déjà ». Le Telegramme, Décès de Roger Mellouët, ancien maire de Pont-de-Buis et vice-président du Département - Pont-de-Buis - Le Télégramme

Traductions du mot « chantonnement »

Langue Traduction
Anglais hum
Source : Google Translate API

Synonymes de « chantonnement »

Source : synonymes de chantonnement sur lebonsynonyme.fr
Partager