La langue française

Chamarre

Sommaire

  • Définitions du mot chamarre
  • Étymologie de « chamarre »
  • Phonétique de « chamarre »
  • Traductions du mot « chamarre »
  • Synonymes de « chamarre »
  • Antonymes de « chamarre »

Définitions du mot chamarre

Trésor de la Langue Française informatisé

CHAMARRE, subst. fém.

A.− HIST. DU VÊT. Casaque longue portée aux xveet xviesiècles, confectionnée avec des bandes de deux tissus alternés et garnie de galons aux coutures.
Rem. Attesté ds Lar. 19e, Lar. Lang. fr., Littré, Guérin, 1892, Quillet 1965.
B.− Passementerie ou autre ornement destiné à enrichir un tissu, un vêtement. Chamarres militaires. Entre la double haie des gardes, se mouvait une masse éclatante de chamarres, de gens galonnés (Bourges, Le Crépuscule des dieux,1884, p. 4).
P. métaph. Tout le ciel n'était plus qu'une large chamarre (E. Rostand, Les Musardises,1890, p. 153).
Rem. On rencontre ds la docum. le néol. chamarreuse, subst. fém. Ouvrière dans la confection. L'essaim des brodeuses, des chamarreuses, des lingères, des modistes (Reybaud, Jérôme Paturot, 1842, p. 15).
Prononc. : [ʃama:ʀ]. Étymol. et Hist. 1447 samarre « ample et long vêtement ouvert et doublé de fourrure » (Contes du roi René, éd. A. Lecoy de la Marche, p. 229 : deux samarres [...] à la faczon d'Espaigne); 1490 chamarre (9eCpte roy. de P. Briconnet, fo48 ds Gay). Empr. à l'esp. zamarra « vêtement de berger fait de peau de mouton », attesté dep. ca 1330 (J. Ruiz d'apr. Cor.), lui-même prob. empr. au basque zammar(ra) « id. », également « toison des moutons » ou à son corresp. ibérique (Cor.; EWFS2; cf. Rohlfs ds Z. rom. Philol., t. 47, pp. 407-408; F. Krüger ds Volkstum und Kultur der Romanen, t. 8, pp. 6-8). Un empr. de l'esp. à l'ar. sammur (REW3, no7563a; FEW t. 19, pp. 151-153; Bl.-W.5) ou au turc samur « zibeline » (Lok., no1820) fait difficulté du point de vue phonét., une assimilation du -ū- au a initial étant difficile à admettre, et du point de vue sém., les plus anc. formes romanes ayant le sens « vêtement de berger » (cf., outre l'esp., le cat. samarra dep. 1366 ds Alc.-Moll et le prov. samarra dep. 1240-50 ds Levy Prov.). Bbg. Quem. 2es., t. 2, 1971. − Sain. Sources t. 2, 1972 [1925], p. 224; t. 3, 1972 [1930], p. 166, 542. − Wind 1928, p. 71, 203.

Wiktionnaire

Nom commun

chamarre \ʃa.maʁ\ féminin

  1. (Désuet) Variante de simarre.
    • (XVIe siècle) Vostre espée use les plies de vostre chamarre. — (PALSGRAVE, p. 558.; cité par Littré)
  2. Broderies, ornements.
    • Fût-il tout harnaché d'ordres et de chamarres. — (Victor Hugo, Ruy Blas, I, 2.; cité par Littré)
    • — Des hommes entichés de chamarres militaires et de reflets de bottes, des femmes à ce point insoucieuses d’élégance, ce contraste-là me ferait réfléchir si j’étais délégué à Versailles !… — (Roger Vercel, Capitaine Conan, Albin Michel, 1934, collection Le Livre de Poche, page 178.)
    • Je crois bien que j'ai gardé un faible pour le soldat dont les grands cordons, les étoiles, les chamarres ont ébloui mes yeux d'enfant. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942, p. 37)
  3. Veste de berger, zamarra
    • « chamar(r)on », [...] « chamarre ou simarre […], ample casaque ouverte, fourrée d'une peau de mouton, recouverte de bandes d'étoffe de couleurs différentes cousues dans le sens de la longueur ; c'étaient des sortes de garnaches ou de tabards en peau de mouton fendues sur le côté que portaient les bergers de la montagne .— (Arnold Van Gennep, Les Hautes-Alpes traditionnelles, t. I, Voreppe, Curandera, 1990 (1re éd. Paris, Maisonneuve, 1946), p. 87-89.)
  4. (Habillement) Blouse → voir zamarra
    • Landais : samarre (Palay) f. 'sac de peau des bergers ; béarnais : chamarre (Palay) blouse de paysan'. basque (avec article), zamarra, tsamarra, zamarra 'toison des bêtes à laine', blouse de peau', 'tablier de peau', 'pelisse des bergers'

Forme de verbe

chamarre \ʃa.maʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe chamarrer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe chamarrer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe chamarrer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe chamarrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe chamarrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHAMARRER. v. tr.
Parer d'un assemblage de couleurs éclatantes et mal assorties. Il s'est fait chamarrer de la manière la plus bizarre. Cette robe est bien ridiculement chamarrée. Chamarré de décorations. Fig., Un discours chamarré de grec et de latin.

Littré (1872-1877)

CHAMARRE (cha-ma-r') s. f.
  • Nom ancien de ce que nous nommons aujourd'hui simarre, et que Victor Hugo a employé dans le sens de broderies, ornements : Fût-il tout harnaché d'ordres et de chamarres, Ruy Blas, I, 2.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chamarre »

De l’espagnol zamarra.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. SIMARRE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « chamarre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chamarre ʃamar

Traductions du mot « chamarre »

Langue Traduction
Anglais chamarre
Espagnol chamarre
Italien chamarre
Allemand chamarre
Chinois 沙马雷
Arabe شامار
Portugais chamarre
Russe chamarre
Japonais シャマーレ
Basque chamarre
Corse chamarre
Source : Google Translate API

Synonymes de « chamarre »

Source : synonymes de chamarre sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « chamarre »

Partager