La langue française

Célicole

Définitions du mot « célicole »

Trésor de la Langue Française informatisé

CÉLICOLE, subst. masc.

HIST. RELIG. Habitant du ciel.
A.− RELIG. ANTIQUES. Les dieux célicoles (Quillet 1965). Les dieux du ciel (p. oppos. aux dieux infernaux).
B.− CHRISTIANISME. Saint :
D'après ses historiens, ce célicole aurait justement obtenu par ses prières qu'une montagne qui le gênait pour construire une église, reculât. Huysmans, L'Oblat,t. 2, 1903, p. 176.
Rem. Les dict. attestent un homon., où le suff. -cole se rattache au sens « honorer, rendre un culte à » du verbe lat. colere. Célicole a pu, successivement, désigner a) dans l'Anc. Rome, les Juifs accusés, selon Juvénal, d'adorer les nuages et la puissance du ciel; b) une secte chrétienne apparue au début du ves. dans l'Afrique proconsulaire et ayant pour caractéristique l'adoration du ciel.
Prononc. Dernière transcr. ds Littré : sé-li-ko-l'. Étymol. et Hist. 1535 (Michel d'Amboise, Le Babilon, 47 vods Hug.). Empr. au lat. caelicola, -ae « habitant du ciel (en parlant des dieux) ds TLL s.v., 73-74. Fréq. abs. littér. : 2.

célicole* -

Wiktionnaire

Nom commun 1

célicole \se.li.kɔl\ masculin et féminin identiques

  1. (Poésie) Habitant du ciel.
    • Les dieux célicoles.
  2. Adorateur du ciel.
    • Tout Célicole pense, & est très-persuadé que de son propre fond il ne peut ni vouloir ni faire le bien, ni connoître aucune vérité ; mais que tout leur vient gratuitement du Seigneur, principe de tout bien & de toute vérité. — (Emanuel Swedenborg; Les merveilles du ciel et de l’enfer et des terres planétaires et astrales, 1786)
    • Puis quelle gerbe de merveilleuses moniales l’entourent ! ces couvents d’Anvers, de Malines, d’Oirschot, foisonnent de célicoles. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  3. (Antiquité) Nom donné aux Juifs par les Romains, en leur reprochant de n'aimer que le ciel.

Nom commun 2

célicole \se.li.kɔl\ masculin et féminin identiques

  1. (Religion) Hérétique du IVème siècle qui niaient les vérités de la foi.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CÉLICOLE (sé-li-ko-l') s. m.
  • Nom d'hérétiques qui adoraient le ciel en place de Dieu et qui furent du temps de l'empereur Honorius.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « célicole »

Cœlum, ciel, et colere, adorer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom commun 1) latin caelum (« ciel ») et du latin colo (« j'habite »).
(Nom commun 2) latin celare (« tenir caché ») et du latin colere (« cultiver »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « célicole »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
célicole selikɔl

Traductions du mot « célicole »

Langue Traduction
Anglais celicole
Espagnol celicole
Italien celicole
Allemand celicole
Chinois elic
Arabe سيليكول
Portugais celicole
Russe целиколь
Japonais セリコール
Basque zelizola
Corse celicole
Source : Google Translate API

Célicole

Retour au sommaire ➦

Partager