La langue française

Capelet

Définitions du mot « capelet »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAPELET, subst. masc.

ART VÉTÉR. Tumeur mobile à la pointe du jarret du cheval. Sur la pointe du jarret nous rencontrons le capelet, déjà étudié à propos des bourses séreuses (E. Garcin, Guide vétér.,1944, p. 181).
Prononc. et Orth. : [kaplε]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1678 art vétér. (Guillet, Les Arts de l'homme d'épée, 1repart., l'art de monter à cheval); 1680 caplet (Rich.); 1690 capelet (Fur.). Prob. capelet proprement « chapelet », employé également comme terme de vétér. (Mistral) p. anal. entre la tumeur et un grain de chapelet.

Wiktionnaire

Nom commun

capelet \ka.plɛ\ masculin

  1. (Médecine vétérinaire) Espèce d'œdème qui vient au train arrière du cheval, à l’extrémité du jarret.
    • Le capelet est l’hypertrophie de la bourse séreuse qui coiffe la pointe du jarret. Classé dans les tares molles sans conséquence sur le cheval. — (Le cheval et ses maladies P 164, Maloine, 1980)

Nom commun

capelet [kapeˈlet] (graphie normalisée) masculin

  1. Petit chapeau, têtière de nouveau-né.
    • cargar lo capelet
      se donner un mauvais chapeau, se perdre de réputation
    • l’auriatz presa au capelet
      vous l’auriez attrapée sans peine
  2. Béguin de nouvelle mariée, chapeau de fleurs, couronne de fleurs d’oranger.
  3. Chapelet, grains enfilés que l’on nomme quelquefois couronne de la vierge.
    • dire son capelet
      dire son chapelet
    • despassar lo capelet
      aller trop loin, n’être plus maître de ses paroles
    • gran de capelet
      grain de chapelet
  4. Suite de choses rondes et enfilées.
  5. Machine hydraulique.
  6. (Marine) Racage.
  7. Baie de lierre.
  8. Cupule du gland.
  9. (Botanique) Fruit du paliure.
  10. (Botanique) Paliure porte-chapeau, arbrisseau.
  11. (Botanique) Ombilic, plante.
  12. Capelet, tumeur qui vient aux chevaux.
  13. (Jeux) Jeu qui consiste à faire sauter des épingles dans un chapeau et à les faire croiser pour gagner le pari.
  14. (Jeux) Jeu de la bigue, à laquelle on suspend un chapeau comme prix.
  15. Coiffe en cuir d’un fléau à battre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAPELET. n. m.
T. d'Art vétérinaire. Espèce de tumeur qui vient au train de derrière du cheval, à l'extrémité du jarret.

Littré (1872-1877)

CAPELET (ka-pe-lè) s. m.
  • Terme de vétérinaire. Tumeur mobile, dite aussi passe-campane, qui croît sur la pointe du jarret du cheval.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CAPELET, s. m. (Maréchalerie.) enflure qui vient au train de derriere du cheval, à l’extrémité du jarret, qui est grosse à peu-près comme une petite balle de jeu de paume. Cette maladie est causée par une matiere phlegmatique & froide, qui s’endurcit par sa viscosité, & ne fait pas grand mal. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « capelet »

Prononciation picarde de chapelet ; la tumeur a été ainsi nommée à cause de la bosselure.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’occitan capelet (« chapelet, tumeur qui vient aux chevaux »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de capèl avec le suffixe -et.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « capelet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
capelet kapœlɛ

Évolution historique de l’usage du mot « capelet »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « capelet »

  • C’est la plus ancienne tradition marseillanaise. Plus connue sous le nom de Capelet on l’appelle aussi la course à la Bigue. Le capelet tiendrait ses origines des temps ancestraux, malheureusement effacés de la mémoire des plus anciens. Placé sur une barge, le mât de 18 mètres est posé à l’oblique au dessus de l’eau. Puis sur l’extrémité la plus fine, on y installe le premier chapeau et environ deux mètres avant, le second chapeau. Puis chaque catégorie de capeleteurs s’élance à l’assaut du mât, alors largement graissé. Et là on assiste à des  chutes spectaculaires.Il faut toujours avoir du jarret pour gagner le “Capelet”, et comme chaque année les deux rives du port seront bondées pour encourager les valeureux coureurs. Hérault Direct, Marseillan - Retour en images sur une tradition la course "Capelet" : Hérault Direct
  • De la commémoration officielle au capelet des enfants et des anciens, le 14 juillet s’est déroulé à Marseillan dans le respect des traditions. www.herault-tribune.com, ACTUALITÉS : MARSEILLAN - Le Capelet de juillet a rendu son verdict ! : Hérault Tribune

Traductions du mot « capelet »

Langue Traduction
Italien capelet
Portugais capeleta
Source : Google Translate API

Synonymes de « capelet »

Source : synonymes de capelet sur lebonsynonyme.fr

Capelet

Retour au sommaire ➦

Partager