La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « camérier »

Camérier

Définitions de « camérier »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAMÉRIER, IÈRE, subst.

A.− Au masc. Officier de la chambre du pape ou d'un cardinal. Camérier secret, camérier d'honneur :
... les honneurs lui étaient venus [au cardinal Boccanera] d'une façon toute naturelle, dus à sa naissance : consacré de la main même de Pie IX, fait plus tard chanoine de la Basilique vaticane et camérier secret participant, nommé marjodone après l'occupation italienne, et enfin cardinal en 1874. Depuis quatre ans, il était camerlingue... Zola, Rome,1896, p. 58.
B.− Valet de chambre d'un haut personnage. Le camérier du roi (Thierry, Récits des temps mérovingiens, t. 2, 1840, p. 57).
Au fém., rare. Femme de chambre d'une personne d'un certain rang social. Synon. camériste.Une femme, une sorte de gouvernante, cumulant les fonctions de cuisinière, de femme de charge et de camérière (Ponson du Terrail, Rocambole,t. 1, L'Héritage mystérieux, 1859, p. 403).
Prononc. et Orth. : [kameʀje], fém. [-rjε:ʀ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. I. 1. [1350 « celui qui gère les provisions, économe dans un couvent » (G. li Muisis, Poésies, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 1, p. 167 : camerier, leçon douteuse, peut-être altération de camberier, I, p. 132, forme wallonne de l'a. fr. chamberier)]; 1752 « trésorier, économe dans certaines abbayes » (Trév.); 2. 1671 « officier de la chambre du pape, d'un cardinal » (Pomey); 1867 « prélat de la cour de Rome chargé du trésor du pape » (Lar. 19e); 1831 terme hist. « officier de la cour royale » (Chateaubriand, Et. hist. Vbis, 258 ds IGLF). II. Camérière 1. 1598-1633 camerera (major) « dame d'honneur d'une princesse en Espagne » (G. du Faing, Voyage de l'archiduc Albert en Espagne, p. 481 ds Reinh., p. 356); 2. 1665-70 cameriere (J. Carel, Le Mercure Espagnol, p. 84, ibid.). I 1 empr. au lat. médiév. camerarius, v. chambrier; I 2 empr. à l'ital. cameriere attesté dep. le xives. au sens I 1 (Boccace ds Batt.) puis au sens de « domestique attaché à une personne de haut rang », notamment au xvies. camarier del Papa (Aretino, ibid.), de même orig. que chambrier*. II empr. à l'esp. camarera « dame d'honneur d'une princesse » et « chambrière » (dep. 1206 d'apr. Cor., s.v. camara). Fréq. abs. littér. : 36. Bbg. Boulan 1934, p. 24. − Hope 1971, p. 279. − Kohlm. 1901, p. 35. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 248.

Wiktionnaire

Nom commun - français

camérier \ka.me.ʁje\ masculin

  1. (Catholicisme) Officier de la chambre du Pape.
    • Si demain, par impossible, dans la chaire de Pierre s’asseyait un véritable évêque, un chrétien véritable, j’irais le trouver et je lui dirais : « Ne soyez pas le vieillard enseveli vivant dans une tombe d’or, laissez vos camériers, vos gardes nobles et vos cardinaux, quittez votre cour et les simulacres de la puissance. » — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, pages 125-126)
    • Là-dessus, je m’aperçus que deux de ses collègues, aux allures onctueuses de camériers secrets, étaient des Italiens. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. (Catholicisme) (Spécialement) Préfet chargé du trésor du Pape et de ses aumônes.
  3. (Désuet) (Religion) Moine administrant les biens d'un monastère.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAMÉRIER. n. m.
Officier de la chambre du Pape. Il se dit spécialement du Préfet chargé du trésor du Pape et de ses aumônes.

Littré (1872-1877)

CAMÉRIER (ka-mé-rié) s. m.
  • Officier de la chambre du pape ou d'un cardinal. Le cardinal de Janson arriva le 8 septembre à Versailles, et avec lui l'abbé de Barrière, camérier du pape, Saint-Simon, 50, 83. On fut bien étonné de voir un camérier du pape qui ordonna à Charles VIII de retirer ses troupes, Voltaire, Mœurs. 107.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « camérier »

Ital. cameriere, de camera, chambre (voy. ce mot) ; provenç. camarier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin camerarius (« chambellan »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « camérier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
camérier kamerie
camérière kamerjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « camérier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « camérier »

  • Le mot camerlingue vient de l’italien camerlingo (camérier ou chambellan), soit celui qui est à la tête de la Chambre apostolique. Après la mort – ou de la démission – du pape et jusqu’à l’élection de son successeur, le camerlingue devient le personnage central du Vatican et de l’Eglise catholique. Il a quasiment les pleins pouvoirs. Ses armes sont alors surmontées d’une ombrelle. cath.ch, Le cardinal Farrell est le nouveau camerlingue de l'Eglise – Portail catholique suisse
  • En 1860, le Pape Pie IX est menacé par l’unification de l’État italien menée par le général et patriote, Giuseppe Garibaldi, célébré par les plus grands écrivains français, notamment Victor Hugo, Alexandre Dumas et George Sand. Afin de protéger le Pape, de lutter contre « l’Antéchrist Garibaldi et ses chemises rouges », le cardinal Xavier de Mérode, camérier de Pie IX, décide de lever une armée de mercenaires recrutés dans les états catholiques. Partout, de nombreux prêtres lancent des appels à s’engager dans ce corps. Des quêtes et souscriptions sont effectuées car ces croisés devaient payer leur équipement militaire. Magcentre, Orléans : Les Zouaves Pontificaux | Magcentre
  • Le 28 mars 1880, le curé Déziel sera nommé camérier secret (prélat) surnuméraire par le pape Léon XIII. Un titre honorifique qui permet de l’appeler «monseigneur». Mgr Joseph-David Déziel est décédé dans son presbytère le 25 juin 1882 à l’âge de 76 ans à la suite d’une longue maladie. Il a été inhumé dans la crypte de l’église Notre-Dame.     Le Journal de Québec, [PHOTOS] Voici les 10 grands personnages de Lévis | JDQ
  • Le théologien officiel de Paul VI était «un homophile extraverti». Son maître de cérémonies pontificales «menait une vie tordue en privée». Son camérier était «un homosexuel connu». Et plusieurs cardinaux qu’il a nommés faisaient partie «de la paroisse» (expression codée dans la curie romaine pour désigner subtilement les homosexuels). l-express.ca, Les amitiés d’amour ou l’homosexualité sublimée
  • Le lien à la religion catholique est puissant. André Burrus, grand-père de Ghislain, avait épousé la sœur du cardinal Feltin, archevêque de Paris. Gérard Burrus (1910-1997) était camérier secret de cape et d’épée et membre de l’Ordre de Malte. «Il avait accès aux appartements du pape», rapporte Ghislain Burrus, ajoutant: «Ils vivaient très intensément leur religion et la mettaient en exergue dans la vie de tous les jours.» Le Temps, La bonne fortune des Burrus, grâce au tabac - Le Temps
  • Le chef-d'œuvre de Velásquez, le portrait du Pape Innocent X, est tout simplement criant de vérité.  Pour le modèle lui-même, le tableau paraissait trop réaliste. "Ce n'est pas forcément une critique" selon le commissaire de l'exposition Guillaume Kientz, mais le Pape "se rend compte", en regardant la toile pour la première fois, "de la force du peintre" qui parvient "à tirer vers la vérité, vers la réalité, tout ce qu'il représente." La légende dit même à propos de ce tableau qu'un camérier pontifical (chargé du service personnel du Pape) qui passait devant la toile, a effectué une génuflexion, pensant qu'il s'agissait du Pape en personne. Autre clou de l'exposition : les visiteurs pourront admirer la Vénus au miroir, l'un des rares nus de la peinture espagnole mais aussi l'un des plus énigmatiques.   Europe 1, Visite guidée de l'exposition Velásquez au Grand Palais

Traductions du mot « camérier »

Langue Traduction
Anglais chamberlain
Italien cameriere
Source : Google Translate API

Synonymes de « camérier »

Source : synonymes de camérier sur lebonsynonyme.fr

Camérier

Retour au sommaire ➦

Partager