La langue française

Calmar

Sommaire

  • Définitions du mot calmar
  • Étymologie de « calmar »
  • Phonétique de « calmar »
  • Évolution historique de l’usage du mot « calmar »
  • Citations contenant le mot « calmar »
  • Traductions du mot « calmar »
  • Synonymes de « calmar »

Définitions du mot calmar

Trésor de la Langue Française informatisé

CALMAR1, subst. masc.

Vx. Étui où l'on mettait les plumes à écrire :
... quel qu'en soit le nombre [des sens de « timbre »], nous ne les confondons jamais, pas plus que nous ne sommes troublés par la distance qu'il y a entre calmar, au sens de plumier, et calmar, au sens de seiche monstrueuse : ... Gourmont, Esthétique de la lang. fr.,1899, p. 27.
Prononc. et Orth. : [kalma:ʀ]. Calmar ds Ac. 1798. et 1835; cf. aussi Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e, Lar. 20eLittré, DG, Guérin 1892, Rob. et Quillet 1965. Var. calemar ds Ac. Compl. 1842, cf. aussi Land. 1834, Gattel 1841, Lar. 19eet DG (qui considèrent cette forme comme vieillie), Guérin 1892, Nouv. Lar. ill., Lar. 20eet Quillet 1965. On trouve également cette forme écrite avec t : calemart ds Nouv. Lar. ill., Lar. 20eet Quillet 1965. Calamar ds Ac. Compl. 1842, Lar. 19e(vieilli). Étymol. et Hist. 1464 calmart « écritoire portative » (J. Lagadeuc, Cathol., Quimp. ds Gdf. Compl.); 1471-72 calemart (Compt. de René, p. 241, ibid.); 1606 calamar, calmar (Nicot); qualifié de « hors d'usage » dep. Rich. 1680. Empr., peut-être par l'intermédiaire de l'a. prov. calamar (fin xiiies. ds Rayn.), à l'ital. calamaro « id. » (forme dial. attestée dep. la 1remoitié du xives., Marco Polo volgar. ds Batt.; forme toscane calamaio dep. la 2emoitié du xiiies., Rustico di Filippo, ibid.) issu du subst. b. lat. calamarium (attesté en lat. médiév. au sens de « écritoire » dans la 1remoitié du xiies., Petrus Casinensis [du Mont Cassin] ds Mittellat. W. s.v., 49, 53), substantivation de l'adj. calamarius (calamaria theca « boîte pour les roseaux à écrire », Suétone ds TLL s.v., 117, 11); étant donnée la 1reforme relevée en fr. et l'enracinement du mot dans le domaine ital. (cf. Mittellat. W., s.v. calamarium et F. Arnaldi, Latinitatis Italicae Mediae Aevi, Bruxelles, 1939, s.v. calamaris), cette hyp. (FEW t. 2, 1, s.v. calamus, Dauzat 1973, DEI, Cor.) est préférable à celle d'un empr. direct au lat. calamarium.

CALMAR2, subst. masc.

HIST. NAT. Mollusque du genre seiche, à tentacules garnis de ventouses, au corps allongé et sécrétant un liquide noir. ... calmars (...), dont il est fait une importante consommation en Extrême-Orient et, à un moindre degré dans les pays latins (J.-M. Pérès, La Vie dans l'océan,1966, p. 167).
Prononc. et Orth. : [kalma:ʀ]. Calmar est la forme enregistrée ds Ac. 1762-1932 ainsi que ds le reste des dict. gén. La var. calamar est signalée ds Lar. 19e(chez les vx aut.) et ds Quillet 1965 qui enregistre également, à côté de calmar, le dimin. calmaret. Var. calemar (vieillie) ds DG (qui regroupe sous la même vedette calmar1 et 2). Étymol. et Hist. 1552 calemar (Ch. Estienne, Dictionarium latinogallicum, s.v. loligo); 1606 calamar (Nicot); 1751 calmar (Encyclop. t. 2, s.v.). Soit issu de calmar1* p. méton. (en raison de la poche de liquide noirâtre qu'ont ces animaux), soit plutôt empr. à l'ital. calamaro, attesté en ce sens méton. sous la forme calamaio dep. le xiiies. (Fra Giordano ds Batt.) et sous la forme dial. calamaro dep. le xvies. (Mattioli, ibid.). Fréq. abs. littér. : 35.

Wiktionnaire

Nom commun

calmar \kal.maʁ\ masculin

  1. (Désuet) Étui de plumes à écrire[2].
    • […] quel qu’en soit le nombre [des sens de « timbre »], nous ne les confondons jamais, pas plus que nous ne sommes troublés par la distance qu’il y a entre calmar, au sens de plumier, et calmar, au sens de seiche monstrueuse. — (Gourmont. Esthétique de la lang. fr., 1899)
  2. (Zoologie) Mollusque céphalopode à dix bras appartenant à l’ordre Teuthida.
    • Le calmar géant existe réellement, mais c’est l’une des créatures de la mer les moins connues. — (Pierre-Yves Bely, Deux cent cinquante réponses aux questions du marin curieux, 2004)
    • Les petites gens du quartier venaient dîner dans cette friterie d’une portion d’anguilles à une peseta, ou de percebes, et de calmars frits. — (Joseph Peyré, Sang et Lumières, éditions Grasset, 2014, chapitre 8)
  3. (Cuisine) Chair cuisinée de cet animal.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CALMAR. n. m.
T. de Zoologie. Mollusque du genre des Sèches.

Littré (1872-1877)

CALMAR (kal-mar) s. m.
  • 1Étui à plumes pour écrire. Il est vieux dans ce sens.
  • 2 Terme d'histoire naturelle. Genre particulier de mollusques céphalopodes, ayant pour type le calmar vulgaire, dit aussi grand calmar.

HISTORIQUE

XVIe s. Le clerc, ouvrant son escritoire pour signer, laissa tomber deux dés sur la table, qui estoient dans le calemard, Despériers, Contes, LIII. Escritoire duquel le galemard estoit aussi gros et grand que le gros pilier d'Enay, Rabelais, Garg. I, 14.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CALMAR, (Géog.) grande ville fortifiée de Suede, dans la province de Smaland, avec un port sur la mer Baltique, sur le détroit auquel on donne le nom de Calmar-Sund. Long. 34. 33. lat. 56. 48.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « calmar »

(XVIe siècle)[1] Via l’occitan calamar, de l’italien calamaro, lui-même issu du latin calamarius (« étui à calame »), qui désignait une écritoire portative[2]. On l’a donc vraisemblablement appliqué à l’animal, étant donné que celui-ci peut expulser un liquide noirâtre semblable à de l’encre et possède une coquille interne semblable à une plume, le tout enfermé dans son manteau en forme d’étui.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Calamarium, étui où l'on mettait les calames ou roseaux qui servaient à écrire (voy. CALAME). Le mollusque a été appelé ainsi à cause de sa forme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « calmar »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
calmar kalmar

Évolution historique de l’usage du mot « calmar »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « calmar »

  • Un calmar géant s'est échoué sur la plage d'une petite ville d'Afrique du Sud. Une équipe de biologistes marins dépêchée sur place a dévoilé quelques photos de l'imposant spécimen. Sciences et Avenir, Afrique du Sud : un calmar géant s'échoue sur une plage - Sciences et Avenir
  • Les calmars sont présents dans toutes les mers, toute l’année, mais les jeunes se rapprochent des côtes à leur période de croissance. Ils s’installent près des rochers et zones d’algues, environnement qui leur permet un abri naturel. Les eaux de Hong Kong ne sont pas en reste, avec des bancs de calmars près des côtes entre mai et août. , Partez pêcher le calmar à Hong Kong! | lepetitjournal.com
  • Un calmar géant s'est échoué sur une plage près du Cap en Afrique du Sud. Un phénomène rare, étant donné les nombreux mystères qui émanent ce cet animal des profondeurs. , Un calmar géant filmé sur une plage en Afrique du Sud
  • C’est le type de rencontre qu’on ne fait pas tous les jours. Le dimanche 7 juin, un calmar géant était retrouvé échoué sur la plage de golden Mile à Britannia Bay, à environ 150 kilomètres au nord du Cap, en Afrique du Sud. Découvert par le baigneur Richard Davies, le céphalopode était malheureusement encore vivant lorsqu’il a été retrouvé. Sciencepost, Rare : un calmar géant trouvé échoué sur une plage en Afrique du Sud
  • Les cellules du calmar Doryteuthis opalescens contiennent des protéines capables de moduler la dispersion de la lumière jusqu'à devenir transparentes Sciences et Avenir, Des cellules humaines transparentes grâce au calmar - Sciences et Avenir
  • Cette espèce est la plus lourde, mais pas nécessairement la plus longue de toutes les espèces de calmar. Le plus grand spécimen connu mesure une dizaine de mètres de longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur...), pour 495 kg. Mais les estimations actuelles (en 2009) pour sa taille maximale sont de 14 mètres ; elles sont basées sur l’analyse de jeunes et petits individus et de restes retrouvés dans l'estomac de cachalots. Le calmar colossal est donc le plus grand des invertébrés connus, et donc sans doute plus grand que les calmars géants. Son bec (Un bec, au sens strict, est une structure anatomique externe qui permet la prise alimentaire et donc la nutrition chez les oiseaux. Mais il permet...) est le plus volumineux de tous ceux des calmars connus et ses yeux sont probablement les plus grands du règne animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe,...). Techno-Science.net, 🔎 Calmar colossal - Définition et Explications
  • Au large des côtes de Hawaii, un photographe a croisé la route d'un requin longimane portant des marques intrigantes. D'après une nouvelle étude, elles pourraient être les traces d'un combat entre le squale et un calmar géant. Une observation inédite pour les scientifiques. Geo.fr, Un photographe immortalise un requin qui se serait battu avec un calmar géant - Geo.fr
  • Le camouflage actif est une stratégie de survie utilisée par de nombreux céphalopodes, notamment les poulpes, les calmars et les seiches. Ces animaux réussissent cet exploit à l’aide de cellules qui changent la manière dont la lumière se diffuse, leur permettant de changer de couleur ou de devenir presque totalement transparents. Trust My Science, Le secret de l'invisibilité du calmar exploité pour rendre des cellules humaines transparentes
  • C’est lors d’une promenade matinale sur Golden Mile Beach, en Afrique du Sud, qu’une femme a découvert un calmar géant échoué de plus de 300 kilos et d'une longueur d’environ quatre mètres. , «Il ressemblait à un animal préhistorique majestueux»: un calmar s’échoue sur une plage sud-africaine - Sputnik France

Traductions du mot « calmar »

Langue Traduction
Anglais squid
Espagnol calamar
Italien calamaro
Allemand tintenfisch
Portugais lula
Source : Google Translate API

Synonymes de « calmar »

Source : synonymes de calmar sur lebonsynonyme.fr
Partager