La langue française

Cafouilleux

Sommaire

  • Définitions du mot cafouilleux
  • Étymologie de « cafouilleux »
  • Phonétique de « cafouilleux »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cafouilleux »
  • Citations contenant le mot « cafouilleux »
  • Traductions du mot « cafouilleux »
  • Synonymes de « cafouilleux »

Définitions du mot cafouilleux

Trésor de la Langue Française informatisé

CAFOUILLEUR, EUSE, CAFOUILLEUX, EUSE, adj. et subst.

A.− (Personne) qui cafouille, qui agit de façon désordonnée. Un apprenti, un novice, un cafouilleur mangeur de bouillie (A. Arnoux, Zulma l'infidèle,1960, p. 95).
Spéc. [Dans le lang. des sp.] Le tireur rigidement asservi à la règle sera désavantagé par le truqueur ou par le cafouilleur (Art et pratique de l'escrime dans A. O. Grubb, French sports neologisms,1937, p. 23).
B.− Adj. [En parlant d'une chose] Confus, où l'esprit ne voit pas clair. Il dominait (...) toute la région cafouilleuse des abonnés du périodique (Céline, Mort à crédit,1936, p. 399).Un début de journée uniformément maussade et cafouilleux (G. Magnane, La Bête à concours,1941, p. 314).
Rem. 1. Attesté a) dans Guérin 1892 (« qui s'amuse à des riens »); b) sens supra (Dub., et Rob. Suppl. 1970). 2. On rencontre dans la docum. le néol. cafouillard, subst. masc. Personne qui se mêle de tout, d'une manière désordonnée (cf. Céline, op. cit., p. 340, 400).
1resattest. 1892 supra et 1896 cafouilleux (G. Delesalle, Dict. arg.-fr. et fr.-arg., p. 323) − 1918 cafouilleur (A. Dauzat, L'Arg. de la guerre, p. 249); dér. de cafouiller*, suff. -eux*, suff. -eur2*. [kafujœ:ʀ], [kafujø], fém. [-ø]. Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Nom commun

cafouilleux \ka.fu.jø\ masculin (pour une femme on dit : cafouilleuse) singulier et pluriel identiques

  1. Personne qui cafouille.
    • Dommage que, tout près de lui, presque semblables à lui, il y ait les cafouilleux. — (Jean Merrien, L'homme de la mer, 1962, p. 182)

Adjectif

cafouilleux \ka.fu.jø\ masculin

  1. Qui cafouille.
    • Mais quand le socle affectif n'est pas encore en place, le monde est effrayant et le langage cafouilleux. — (Claire Brisset & Bernard Golse, L’École à 2 ans : est-ce bon pour l’enfant ?, 2006, p. 8)

Nom commun

cafouilleux \Prononciation ?\ masculin (pour une femme on dit : cafouilloire)

  1. Homme qui fait peu de chose, qui s’amuse à des riens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cafouilleux »

(Nom 1) Dérivé de cafouiller avec le suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De cafouiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cafouilleux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cafouilleux kafwijy

Évolution historique de l’usage du mot « cafouilleux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cafouilleux »

  • Etre psychanalyste, c'est simplement ouvrir les yeux sur cette évidence qu'il n'y a rien de plus cafouilleux que la réalité humaine. De Jacques Lacan / Séminaire
  • Bravo! “Coup de gueule”? Certes, mais il s’agit, cher Alain, de bien plus que ça: un texte charpenté, qui fait preuve d’érudition dans la matière si mal connue de l’histoire de l’Algérie française, surtout en ses débuts pour le moins …cafouilleux, comme tu le laisses entendre à juste titre. Pour tenter de satisfaire la curiosité de nos lecteurs sur le calamiteux ” Traité de la Tafna” de 1837, disons, pour faire court, que le Gouvernement français a cru traiter comme avec des interlocuteurs européens, erreur due à la méconnaissance de ce qu’on appellera pudiquement “la mentalité locale”. Mais il y a aussi cet étrange engouement dont Abd-el-Kader a bénéficié “à Paris”…De l’autre côté, on y a vu un aveu de faiblesse, la position officielle française montrant aussi ses divisions entre partisans de la poursuite de la conquête sur l’ensemble du territoire, et partisans d’une occupation très restreinte. Abd-el-Kader a montré le mépris que lui inspiraient les autorités françaises, locales et nationales, en tentant de s’adresser directement au roi Louis-Philippe. .. 2 ans après , le 18 novembre 1839, il a déclaré la guerre au Général Valée, représentant de la France en Algérie. Et Bugeaud ? Bugeaud, effectivement fut un exécutant. Mais, n’oublions pas qu’il fut d’abord hostile à l’expansion en Algérie. Cette guerre ayant rapidement été lourde en victimes civiles et militaires françaises, le gouvernement Guizot confia à Bugeaud la responsabilité de la riposte, en 1841. Ce fut un tournant, novateur : Bugeaud calqua ses méthodes de combat sur celles d’A.E.K. Fluidité des effectifs, méthodes de guerilla, et châtiments exemplaires. Et ce fut payant. Mais Bugeaud avait pour devise ” Ense et Aratro”. Après l’ épée, la charrue, qu’on peut développer ainsi : “Un temps pour la Guerre, un temps pour la Paix”. Il crut si bien à cette Paix qu’il favorisa alors l’implantation d’habitants venus de France et du reste de l’Europe. Un souvenir personnel: je fus élève au Lycée Bugeaud d’Alger de 1945 à 1954. C’était alors un des fleurons de ce qui était devenu sur tous les Continents : ” L’Union française”. Après 1962, il lui a été donné le nom d’Abd-el-Kader par les nouveaux maîtres de l’Algérie. En 1981 je me suis rendu dans mon ancien lycée. J’y ai fait la connaissance du censeur algérien , d’à peu près mon âge : o n a fraternisé, nous rappelant tous nos souvenirs communs, hauts en couleurs…Moi, j’employais toujours, instinctivement le nom “Bugeaud”, et au bout de quelques minutes, mon interlocuteur parlait lui aussi de “Bugeaud”. Alors….. Présent, Bugeaud, oui ! Abd el-Kader, non ! - Présent
  • Les manifestations contre les violences policières, contre le racisme ont rappelé que notre pays était profondément fracturé. En toile de fond ce qui se joue est grave. C'est l'autorité de l'État, c'est la jeunesse, c'est le réveil après la Covid-19 d'une multitude de contestations. Ce qui se passe peut venir parasiter les messages qu'Emmanuel Macron veut faire passer pour la suite du quinquennat. Et puis, il faut aussi mettre fin aux concours d’échalote dans la majorité. Faut-il remplacer Edouard Philippe ? Faut-il demander un effort aux riches ? Là aussi, le bruit de fond est assez cafouilleux. Le chef de l'État doit déminer le terrain en quelque sorte, avant de se projeter pour la suite. Avant de nous dire, enfin, comment il va se réinventer. Et là dessus, il faut aussi qu'il s'avance un peu plus. Emmanuel Macron doit commencer à expliquer ce qu'il veut faire, parce que pour l'instant pour reprendre l'expression d'un ancien conseiller, "nous sommes dans la pensée complexe". Il consulte des économistes, des syndicats, des intellectuels et il attends les propositions des présidents d'assemblées, des consultations sur l'hôpital et les idées des citoyens pour le climat. Le président ne veut pas être tout seul à proposer des solutions. RTL.fr, Pourquoi Emmanuel Macron va-t-il parler aux Français ce dimanche ?
  • @ZenZoe. Selon Jacques Perret, cafouilleux quinquagénaire, la description d’une tempête est le Cap-Horn des navigateurs à plume, et il l’évite soigneusement. Quand bien même il y est contraint, l’arrivée au port n’est pas belle à voir, le dernier lambeau d’hyperbole gréé sur un tronçon de métaphore, et six pieds d’adjectifs dans la cale. AgoraVox, Voici venu le mois de Junon... - AgoraVox le média citoyen
  • Dans un ensemble très cafouilleux, comme à son habitude maintenant, le gouvernement a annoncé le retour à l’école le 11 mai. Ce sera progressif, nous dit-on, mais on ne connaît pas encore les modalités de cette reprise petit à petit. Les parents sont légitimement inquiets des conditions sanitaires d’un retour de leurs enfants dans les classes. De l’incapacité de l’État à organiser la production de matériel aux injonctions contradictoires au sein de l’exécutif, la défiance à l’égard du pouvoir s’est installée dans le pays. Or, c’est à la puissance publique de donner un maximum de garanties. En l’occurrence, le conseil scientifique vient de rendre public son avis : il préconise une rentrée en septembre. Raison supplémentaire d’affoler les parents… Une large majorité d’entre eux indiquent dans les enquêtes d’opinion qu’ils ne mettront pas leurs enfants à l’école le 11 mai. regards.fr, Depuis quand la responsabilité de scolariser les enfants est-elle laissée au libre arbitre des parents ? - regards.fr

Traductions du mot « cafouilleux »

Langue Traduction
Anglais clumsy
Source : Google Translate API

Synonymes de « cafouilleux »

Source : synonymes de cafouilleux sur lebonsynonyme.fr
Partager