La langue française

Cache-cache

Définitions du mot « cache-cache »

Trésor de la Langue Française informatisé

CACHE-CACHE, subst. masc. inv.

Jeu d'enfants dans lequel un joueur désigné par le sort cherche les autres qui se sont cachés. Jouer à cache-cache; faire une partie de cache-cache. Synon. anc. cligne-musette :
1. Cécile ne répond pas; elle baisse la tête; elle respire à peine... Dans les parties de cache-cache, quand on voit celui qui vous cherche s'approcher sans vous voir, vous frôler presque, et passer... R. Martin du Gard, Jean Barois,1913, p. 225.
P. métaph. (Jeu de) cache-cache :
2. Elle me raconta tout (...)... Tout ce que me cachait ce petit sournois de Rouletabille. Évidemment, ce jeu de cache-cache ne pouvait durer et ils s'étaient bien devinés tous les deux. G. Leroux, Le Parfum de la Dame en noir,1908, p. 90.
3. Dans ce grand « cache-cache » qui se joue dans la mémoire quand on veut retrouver un nom, il n'y a pas une série d'approximations graduées. On ne voit rien, puis tout d'un coup apparaît le nom exact et fort différent de ce qu'on croyait deviner. Proust, Sodome et Gomorrhe,1922, p. 650.
Jouer à cache-cache. Se montrer et disparaître tour à tour.
Rem. Attesté dans les dict. gén. à partir de Ac. 1835.
PRONONC. : [kaʃkaʃ].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1778 (Courrier de l'Europe, gazette anglo-fr. par Serre de Latour, Morande, Brissot, Comte de Montlausier d'apr. Lar. Lang. fr.); 1780 (Année littéraire [Amsterdam et Paris, 1754-90] VIII, p. 343). Redoublement de la forme cache du verbe cacher*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 80.

Wiktionnaire

Nom commun

cache-cache \kaʃ.kaʃ\ masculin, orthographe invariable

  1. Jeu d’enfants dans lequel l’un d’eux ferme les yeux, tandis que les autres se cachent en divers endroits, où il doit ensuite les chercher pour les prendre.
    • Les élèves sont en récréation. On les entend, qui préparent une partie de « cache-cache » et qui tirent au sort « pour savoir qui en sera ».
      Astramgram pickepick et colegram... — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 257.)
    • Une manière excellente de compter pour cache-cache :
      Quatre à quatre à la charrue
      Quand on donne on reprend plus
      Autrement on est perdu
      Dans le bois du p’tit bossu. — (Colette Vivier, La maison des petits bonheurs, 1939, éd. Casterman Poche, page 84.)
    • Pendant que les enfants jouent à cache-cache entre les étals, leurs mères attendent des clients qui ne viennent pas. — (Ghalia Kadiri, Au Liberia, le désenchantement des femmes qui comptaient sur Ellen Johnson Sirleaf, Le Monde. Mis en ligne le 28 décembre 2017)
  2. (Par analogie) Poursuite de quelqu’un sans arriver à l’attraper.
    • — Nous en avons assez de ce jeu de cache-cache. Depuis des mois que nous grenouillons sur les pistes et dans les marais en croisant sans arrêt les traces d’une bande de fellouzes insaisissables […]. — (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, France-Empire, 1963, page 165)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CACHE-CACHE. n. m.
Jeu d'enfants dans lequel l'un d'eux ferme les yeux, tandis que les autres se cachent en divers endroits, où il doit ensuite les chercher pour les prendre. Jouer à cache-cache.

Littré (1872-1877)

CACHE-CACHE (ka-che-ka-ch') s. m.
  • Jeu d'enfants nommé aussi cligne-musette, où un enfant cherche les autres qui sont cachés. Jouer à cache-cache.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cache-cache »

Redoublement de cache, du verbe cacher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cacher. On a dit au XVIe siècle cache-mouchet : Je ne pense sinon à jouer un cache-mouchet, Despériers, Cymbal. 132.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cache-cache »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cache-cache kaʃœkaʃ

Évolution historique de l’usage du mot « cache-cache »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cache-cache »

  • Il est triste de jouer à cache-cache dans ce monde où l'on devrait se serrer les uns contre les autres. De Jean Cocteau
  • On ne peut pas résoudre les difficultés en jouant à cache-cache avec elles. De Taslima Nasreen / Vent en rafales
  • L’amour, ça doit se lire tout de suite. Ce n’est pas une partie de cache-cache. De Bernard Giraudeau / Les Dames de nage

Images d'illustration du mot « cache-cache »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cache-cache »

Langue Traduction
Anglais hide-and-seek
Espagnol escondidas
Italien nascondino
Allemand versteckspiel
Portugais escondidas
Source : Google Translate API

Synonymes de « cache-cache »

Source : synonymes de cache-cache sur lebonsynonyme.fr

Cache-cache

Retour au sommaire ➦

Partager