La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cachalot »

Cachalot

Variantes Singulier Pluriel
Masculin cachalot cachalots

Définitions de « cachalot »

Trésor de la Langue Française informatisé

CACHALOT, subst. masc.

Mammifère cétacé, proche de la baleine :
Le capitaine Renouf ne reconnaît que cinq sortes de baleines, savoir : le cachalot, qui donne le spermaceti; la baleine franche ou Right-Whale (...) le fin-back et le hump-back (...). Enfin une dernière espèce que les Américains nomment sulphur-bottom. Dumont d'Urville, Voyage au Pôle Sud,t. 3, 1842, p. 70.
Expr. fam. Souffler comme un cachalot. Bouvard (...) devint très lourd, soufflait après ses repas comme un cachalot (Flaubert, Bouvard et Pécuchet,t. 2, 1880, p. 67).
Prononc. : [kaʃalo]. Passy 1914 donne la possibilité de prononcer la finale avec [ɔ] ouvert; à ce sujet cf. abricot. Étymol. et Hist. 1628 cachalut (lettre de P. Mousseau, maître apothicaire de La Rochelle, citée par J. et P. Contant, Commentaires sur Dioscoride, p. 63 d'apr. R. Arveiller dans R. Ling. rom., t. 28, pp. 313-314 : le masle de la Baleine, que l'on appelle [...] à S. Jean de Luz [...] Cachalut); 1694 cachalot (P. Pomet, Hist. générale des Drogues, II, p. 74, ibid., p. 314 : espece de Baleine, que [...] ceux de S. Jean de Luz [appellent] Cachalot [en it. dans le texte]). Prob. empr., en raison de la localisation géogr. des 1resattest. fr., à l'esp. cachalote « id. », attesté seulement au xviiies. (1795 d'apr. Cor., s.v. cacha), cette date tardive étant prob. due à l'insuffisance des dépouillements de textes esp. (v. R. Arveiller, loc. cit., pp. 313-315). Cachalote est, selon Cor., empr. au port. cachalote, aussi cacholote, dér. de cachola « grosse tête ». Fréq. abs. littér. : 49.
BBG. − Arveiller (R.). Sur l'orig. de qq. mots fr. R. Ling. rom. 1964, t. 28, pp. 313-315. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 247.

Wiktionnaire

Nom commun - français

cachalot \ka.ʃa.lo\ masculin

  1. (Zoologie) Espèce de mammifère marin, cétacé à dents à grosse tête carrée, de la famille des physétéridés.
    • Pendant que sous la mer profonde
      Les cachalots et les requins
      Ces écumeurs géants de l’onde
      Libres dévorent le fretin
      Nous autres cloués à la rive
      Où la bourrasque a rejeté
      Notre barque un instant rétive
      Nous pleurons notre liberté.
      — (Pierre Dupont, Le chant des transportés, 1848)
    • Lorsque la marée se retire, on voit des écueils à perte de vue sortant des flots leurs dos de monstres, tout reluisants et blanchis d’écume, comme des cachalots gigantesques échoués. — (Alphonse Daudet, La moisson au bord de la mer, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 214.)
    • Vers le soir, j’aperçois un cachalot qui disparaît vers l’Ouest. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CACHALOT. n. m.
Grand mammifère marin, de la famille des Cétacés. Il y a des cachalots aussi gros que des baleines.

Littré (1872-1877)

CACHALOT (ka-cha-lo) s. m.
  • Mammifère cétacé dont les dimensions égalent celles de la baleine, mais qui en diffère particulièrement en ce que sa mâchoire inférieure, étroite et allongée, est garnie, de chaque côté, d'une rangée de dents cylindriques ou coniques, et que la supérieure présente une série de cavités dans lesquelles se logent les dents lorsque la bouche est fermée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CACHALOT, s. m. cete Clus. (Hist. nat. Ichthyol.) très-grand poisson de mer, du genre des cétacées. Willughby fait la description, d’après Clusius, d’un cachalot qui fut jetté sur les côtes occidentales de la Hollande par une violente tempête : cet animal respiroit encore lorsqu’on l’apperçut, environ dix heures après la tempête. Il avoit cinquante-deux ou cinquante-trois piés de longueur, & trente-un piés de circonférence, & même beaucoup plus selon d’autres relations : on ne put pas avoir des mesures exactes, parce qu’une partie du corps s’étoit enfoncé dans le sable par les mouvemens que fit l’animal avant que de mourir. Il y avoit quinze piés de distance depuis le bout de la mâchoire supérieure jusqu’aux yeux. Le palais étoit percé de quarante-deux alvéoles, vingt-un de chaque côté, dans lesquels entroient autant de dents de la mâchoire inférieure, qui étoient de la grandeur du pouce d’un homme de haute taille. Ce poisson avoit sur la tête auprès du dos un évent d’environ trois piés de diametre, par lequel il jettoit de l’eau en l’air. La mâchoire inférieure étoit longue de sept piés. Les yeux de cet animal étoient très-petits à proportion de sa grosseur énorme : on auroit pû les entourer en faisant toucher l’extrémité du pouce avec celle du premier doigt. Il y avoit quatre piés de distance entre les yeux & les nageoires ; seize piés depuis les mâchoires jusqu’au nombril ; trois piés depuis le nombril jusqu’à la verge ; trois piés & demi depuis la verge jusqu’à l’anus, & treize piés & demi depuis l’anus jusqu’à la queue. Les nageoires avoient quatre piés quatre pouces de longueur, & un pié d’épaisseur. La longueur du membre étoit de six piés après la mort de l’animal. La queue étoit fort épaisse & elle avoit treize piés d’étendue. On tira de la tête de ce poisson du blanc de baleine en assez grande quantité, pour remplir plus du quart d’un tonneau ; & le corps entier rendit environ quarante tonneaux de graisse, sans compter celle qui se répandit sur la terre & dans la mer. La peau du dos étoit noire comme celle des dauphins ou des thons ; le ventre étoit blanc.

Clusius fait mention d’un autre cachalot qui avoit soixante piés de longueur, quatorze piés de hauteur, & trente-six piés de circonférence.

M. Anderson fait mention de plusieurs cachalots dans son histoire de Groenland, &c. Il y en a, dit cet auteur, qui ont de grosses dents plus ou moins longues, un peu arrondies & plates par le dessus ; les autres les ont minces & recourbées comme des faucilles. On ne trouve dans le détroit de Davis & aux environs de Spitzberg, qu’une espece de cachalot. Il a les dents courtes, grosses & applaties ; la tête fort grosse ; deux nageoires longues aux côtés ; une sorte de petite nageoire qui s’éleve sur le dos, & une queue large de douze ou quinze piés. Les cachalots de cette espece voyagent par troupes. On en a vû qui avoient plus de cent piés de longueur, & qui faisoient en soufflant l’eau un très-grand bruit que l’on pourroit comparer au son des cloches. Ces poissons se trouvent en quantité au cap du Nord, & sur les côtes de Finmarchie : mais on en prend rarement, parce qu’ils sont plus agiles que les baleines de Groenland, & qu’ils n’ont que deux ou trois endroits au-dessus de la nageoire où le harpon puisse pénétrer ; d’ailleurs leur graisse est fort tendineuse, & ne rend pas beaucoup d’huile.

Les marins, dit M. Anderson, distinguent deux especes de cachalots qui se ressemblent parfaitement par la figure du corps & par les dents, mais qui different en ce que les uns sont verdâtres, & ont un crane ou couvercle dur & osseux par-dessus le cerveau ; les autres sont gris sur le dos, & blancs sous le ventre, & leur cerveau n’est recouvert que par une forte membrane qui est de l’épaisseur du doigt. On prétend que cette différence ne dépend pas de l’âge du poisson.

Lorsqu’on a ôté la peau du haut de la tête des cachalots qui n’ont point de crane, on trouve de la graisse de l’épaisseur de quatre doigts, & au-dessous une membrane épaisse & fort nerveuse qui sert de crane, & plus bas une autre cloison qui est assez semblable à la premiere, & qui s’étend dans toute la tête depuis le museau jusqu’à la nuque. La premiere chambre qui est entre ces deux membranes, renferme le cerveau le plus précieux, & dont on prépare le meilleur blanc de baleine. Cette chambre est divisée en plusieurs cellules, qui sont formées par une sorte de réseau ressemblant en quelque façon à un gros crêpe. Dans le cachalot sur lequel cette description a été faite, on tira de cette chambre sept petits tonneaux d’huile qui étoit claire & blanche : mais lorsqu’on la jettoit sur l’eau, elle se coaguloit comme du fromage ; & lorsqu’on l’en retiroit, elle redevenoit fluide comme auparavant. Au-dessous de la premiere chambre il y en a une autre qui se trouve au-dessus du palais, & qui a depuis quatre jusqu’à sept piés & demi de hauteur, selon la grosseur du poisson, & est remplie de blanc de baleine : il est renfermé comme le miel dans de petites cellules, dont les parois ressemblent à la pellicule intérieure d’un œuf. A mesure que l’on enleve le blanc de baleine qui est dans cette chambre, il en revient de nouveau en assez grande quantité, pour que le tout remplisse jusqu’à onze petits tonneaux. La matiere qui remplace celle que l’on tire, sort d’un vaisseau qui est auprès de la tête du poisson, & qui est gros comme la cuisse d’un homme ; il s’étend le long de l’épine jusqu’à la queue, où il n’est pas plus gros que le doigt. Lorsqu’on coupe la graisse du cachalot, il faut éviter ce vaisseau ; car si on le coupe, le blanc de baleine s’écoule par l’ouverture.

Le cachalot que l’on prend sur les côtes de la nouvelle Angleterre & aux Bermudes, est une espece différente. Ses dents sont plus grosses & plus larges, elles ressemblent aux dents de la roue d’un moulin, & sont de la grosseur du poignet. On trouve dans les cachalots de cette espece des boules d’ambre-gris qui ont jusqu’à un pié de diametre, & qui pesent jusqu’à vingt livres. Voyez l’article Baleine. (I)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « cachalot »

(XVIIe siècle) D’abord cachalut, du portugais cachalote (« cachalot, poisson à grosse tête »), de cachola, « grosse tête ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Anglais, cachalot. D'après Anderson. Histoire nat. de l'Islande et du Groenland, t. II p. 116, ce mot serait d'origine basque, cachau signifiant, dit-on, dans cette langue une dent. Mais Roullin fait remarquer que le mot est non pas basque, mais catalan, et que quichal en catalan signifie dent ; en espagnol, quixal ou quixar, dent mâchelière ; de sorte que, dans cette étymologie, le cachalot est l'animal armé de dents, nom qui lui convient très bien. Le radical cach… mâchoire, se trouve aussi dans caque à harengs.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cachalot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cachalot kaʃalo

Évolution historique de l’usage du mot « cachalot »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cachalot »

  • « On devinait que les cachalots chassaient en groupe matriarcal car on les observait en surface, retrace le bioacousticien, membre du laboratoire informatique et systèmes à l’université de Toulon (CNRS). Mais on n’avait à ce jour, au-delà des 50 premiers mètres de profondeurs, que des observations avec des caméras posées par ventouses sur le dos de l’animal. » Ce processus, utilisé notamment par les Britanniques du Marine Conservation Research, est inefficace selon Hervé Glotin : « Nous pouvons mieux comprendre la scène sous-marine par l’écoute délicate des sons intelligents émis par les cétacés. » , Des chercheurs obtiennent la preuve que les cachalots de la Méditerranée se coordonnent quand ils chassent
  • La campagne sucrière 2020 va démarrer le 29 juin prochain et se poursuivra jusqu’au mois de décembre, changeant en profondeur l’environnement routier avec l’insertion dans le trafic de " cachalots " et de tracteurs agricoles. Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, La préfecture appelle à la prudence sur les routes : Campagne sucrière : on coupe à partir de lundi prochain | Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos
  • Altruisme, langage, culture, réflexion... le cachalot, dont l’intelligence n’a rien à envier à celle des primates, nous interroge sur la relation possible entre l’homme et l’animal. France Culture, Les cachalots sont des monstres… de douceur
  • Un cachalot (photo d'illustration) Sciences et Avenir, Ecosse : un cachalot avec 100 kilos de plastique - Sciences et Avenir
  • Le cachalot fait partie de la même famille des cétacés que la baleine à bosse, l’orque et le dauphin. Leurs ancêtres étaient des animaux terrestres qui ont gardé les caractéristiques des mammifères – ils ont le sang chaud, allaitent leurs petits et respirent de l’air emmagasiné dans leurs poumons – et développé des performances marines hors du commun. Le cachalot peut ainsi s’immerger jusqu’à 3 000 m pendant plus de deux heures ! Femme Actuelle, Le cachalot : mythes et réalités : Femme Actuelle Le MAG
  • Les agents d’une agence pour la conservation des baleines ont récemment retrouvé un cachalot mâle échoué sur la plage de Luskentyre, en Écosse. Selon la déclaration du représentant du SMASS ou Scottish Marine Animal Strandings Scheme sur Facebook, l’animal est arrivé sur la plage le 28 novembre et a succombé quelque temps après. Fredzone, Ecosse : Un cachalot a échoué sur une plage et il contenait 100 kg de déchets dans son estomac

Traductions du mot « cachalot »

Langue Traduction
Anglais cachalot
Espagnol cachalote
Italien capodoglio
Allemand wal
Portugais cachalote
Source : Google Translate API

Synonymes de « cachalot »

Source : synonymes de cachalot sur lebonsynonyme.fr

Cachalot

Retour au sommaire ➦

Partager