La langue française

Buvetier, buvetière

Sommaire

  • Définitions du mot buvetier, buvetière
  • Étymologie de « buvetier »
  • Phonétique de « buvetier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « buvetier »
  • Citations contenant le mot « buvetier »
  • Traductions du mot « buvetier »
  • Synonymes de « buvetier »

Définitions du mot buvetier, buvetière

Trésor de la Langue Française informatisé

BUVETIER, IÈRE, subst.

Personne qui tient une buvette, un cabaret. Mandons aux vivandiers, buvetiers, taverniers, / (...) / De clore à l'instant même et taverne et boutique (Hugo, Cromwell,1827, p. 98).
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes. et notamment dans Ac. 1798-1932. Noté comme ,,vieux`` par Lar. Lang. fr.
Prononc. : [byvtje], fém. [-tjε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1585 « personnage chargé de tenir la buvette établie près d'une juridiction » (N. du Fail, Eutrapel, p. 146 dans Gdf. Compl.). Dér. de buvette*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

buvetier \byv.tje\ masculin (pour une femme on dit : buvetière)

  1. Celui, celle qui tient une buvette.
    • Un ivrogne titubait, tendant pour la dixième fois au buvetier le prix d’un verre et lui disant « Verse ce que tu voudras, pourvu que ça racle. » — (Jean Aicard, L’Illustre Maurin, 1908)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BUVETIER, IÈRE. n.
Celui, celle qui tient une buvette.

Littré (1872-1877)

BUVETIER (bu-ve-tié ; l'r ne se lie jamais) s. m.
  • Celui qui tient la buvette. Comme j'avais habitude chez les buvetiers, je fis couler dans les buvettes quantité de gens à moi, Retz, III, 362. Elle eût du buvetier emporté les serviettes Plutôt que de rentrer au logis les mains nettes, Racine, Plaid. I, 4.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « buvetier »

Buvette.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de buvette avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « buvetier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
buvetier je

Évolution historique de l’usage du mot « buvetier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « buvetier »

  • «Les mœurs étaient très différentes et à un moment donné, dans cette chanson-là, il y a une référence historique au “lord buvetier”, raconte-t-il. C’était le lord Molson, qui saoule le peuple depuis 250 ans. Et qui continue à saouler le peuple avec des bières à 12 $ au Centre Bell, où il y a un club de cul!» Le Soleil, Yves Lambert: traditions, tentations et actualité! | Arts | Le Soleil - Québec
  • Les faits reprochés aux gérants, sous-gérants et exploitants de ce cabaret de la rue de Strasbourg ont perduré jusqu’en 2012. C’est en mai 2011 que la police avait ouvert ce dossier, après qu’une buvetière avait porté plainte. « On m’a tabassée et rouée de coups », a-t-elle témoigné, mardi à la barre, en désignant un serveur qui se trouve aujourd’hui sur le banc des prévenus. « Il m’a un peu forcé la main vers un client .» La femme, âgée aujourd’hui de 28 ans, a expliqué qu’elle avait refusé de s’adonner à la prostitution à l’époque. Après cette altercation, les deux patrons lui auraient fait savoir que si elle prévenait la police, elle serait virée. Le Quotidien, Proxénétisme au cabaret | Le Quotidien

Traductions du mot « buvetier »

Langue Traduction
Anglais barkeeper
Source : Google Translate API

Synonymes de « buvetier »

Source : synonymes de buvetier sur lebonsynonyme.fr
Partager