La langue française

Buissonnement

Sommaire

  • Définitions du mot buissonnement
  • Étymologie de « buissonnement »
  • Phonétique de « buissonnement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « buissonnement »
  • Citations contenant le mot « buissonnement »
  • Images d'illustration du mot « buissonnement »
  • Traductions du mot « buissonnement »
  • Synonymes de « buissonnement »

Définitions du mot « buissonnement »

Trésor de la Langue Française informatisé

BUISSONNEMENT, subst. masc.

A.− Action de couvrir (un terrain) avec des buissons. Les prédilections des populations pour les mises en défends temporaires, les barrages, les digues, le gazonnement et le buissonnement, de préférence au reboisement proprement dit (Chevandier, Journ. offic.18 janv. 1875, p. 453, 3ecol. dans Littré Suppl.).
B.− Fait de se présenter sous forme de buisson. Un buissonnement de ciguës, de pariétaires, de ronces (Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 11).
P. anal. Le buissonnement des favoris (Malègue, Augustin,t. 1, 1933, p. 118).
P. métaph. Ce buissonnement de questions régressives (Mounier, Traité du caractère,1946, p. 667).
1reattest. 1875, supra; dér. de buissonner*. suff. -ment1*. Seule transcr. dans Littré : bui-so-ne-man. Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Nom commun

buissonnement \bɥi.sɔn.mɑ̃\ masculin

  1. Action de buissonner, de produire des buissons.
    • Les prédilections des populations pour les mises en défends temporaires, les barrages, les digues, le gazonnement et le buissonnement, de préférence au reboisement proprement dit… — (Journ. officiel, 18 janvier 1875)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BUISSONNEMENT (bui-so-ne-man) s. m.
  • Action de buissonner, de produire des buissons. Les prédilections des populations pour les mises en défends temporaires, les barrages, les digues, le gazonnement et le buissonnement, de préférence au reboisement proprement dit,…, Chevandier, Journ. offic. 18 janv. 1875, p. 453, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « buissonnement »

 Dérivé de buissonner avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « buissonnement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
buissonnement bµisɔnœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « buissonnement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « buissonnement »

  • Bien sûr, l'odyssée de l'espèce humaine depuis sa bifurcation d'avec les grands singes, est loin d'avoir été un long fleuve tranquille. L'histoire racontée à l'école qui fait dériver l'homme en droite ligne de l'australopithèque, c'est du cinéma. C'est beaucoup plus complexe que cela. Il serait beaucoup plus pertinent de voir notre arbre généalogique comme un arbre aux mille bras, avec des rameaux qui ont avorté, d'autres qui ont survécu et donné eux-mêmes lieu à un buissonnement d'espèces au cours des 200 000 dernières années. Et même si une seule espèce a perduré – nous, Homo sapiens – la marche de l'évolution va continuer. leparisien.fr, Découverte de l’Homo luzonensis : «Notre arbre généalogique a mille bras» - Le Parisien
  • L’émergence d’Homo sapiens n’est plus une ligne avec des singes qui se  redressent en file indienne, mais un buissonnement permanent.                 (Jean-Paul Demoule) France Culture, L’archéologue peut-il modifier le cours de l’histoire ?
  • Pour le comprendre, on doit rappeler ce qu’est «le Monde» : un système géographique d’échelle terrestre qui procède de l’urbanisation généralisée de la planète, enclenchée dans sa phase la plus active après 1950. Un système, donc, qui englobe tous ses composants (des entités humaines et des entités non humaines) et où tout est interrelié : le Monde contemporain est un buissonnement d’interdépendances, qui mettent en relations spatiales des phénomènes et objets très hétérogènes. Dès que quelque chose advient quelque part, cela déclenche des réactions partout où des liens sont tendus, et les effets peuvent être sans commune mesure avec l’impulsion initiale. Libération.fr, Un «agent de l’intérieur» dans les réseaux de la mondialisation - Libération
  • Qu’est-ce qu’un hominidé ? Qu’est-ce qu’un homme ? Qu’est-ce que l’humanité ? L’homme doit-il être déterminé par son cerveau, ses outils ? Ou sa locomotion, sa bipédie ? Y a-t-il une seule souche ? Ou au contraire un « buissonnement » de son arbre généalogique ? Les origines de l’homme sont-elles multiples, polymorphes ? A situer en Afrique ou plutôt en Asie ? Après la Seconde Guerre mondiale, et dans le courant d’un mouvement de pensée qui reprend ce questionnement avec une acuité nouvelle, Vercors met en scène ces interrogations dans Les Animaux dénaturés (1952), un roman d'aventures "paléo-politique" selon Brigitte Senut, une fiction juridico-scientifique et une fable darwinienne pour Pascal Semonsut, mais dans lequel l’écrivain fait s'affronter deux représentations antagonistes des ancêtres de Sapiens. France Culture, Quand la littérature part en quête du "chaînon manquant"... - Ép. 3/4 - Une Préhistoire si moderne, si universelle ?

Images d'illustration du mot « buissonnement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « buissonnement »

Langue Traduction
Anglais bush
Espagnol arbusto
Italien cespuglio
Allemand busch
Chinois 衬套
Arabe دفع
Portugais arbusto
Russe куст
Japonais ブッシュ
Basque zuhaixka
Corse machja
Source : Google Translate API

Synonymes de « buissonnement »

Source : synonymes de buissonnement sur lebonsynonyme.fr
Partager