La langue française

Broutard

Sommaire

  • Définitions du mot broutard
  • Étymologie de « broutard »
  • Phonétique de « broutard »
  • Évolution historique de l’usage du mot « broutard »
  • Citations contenant le mot « broutard »
  • Traductions du mot « broutard »
  • Synonymes de « broutard »

Définitions du mot broutard

Wiktionnaire

Nom commun

broutard \bʁu.taʁ\ masculin

  1. (Élevage) Veau ou agneau élevé en plein air, nourri au lait maternel et au pâturage.
    • Mes fils adhèrent, en 1969, à la coopérative Beef-Grill Champagne qui leur fournit des broutards, dits babys. Ce sont des taurillons venant de régions où ils vivaient une grande partie de l’année dans de bonnes pâtures. — (Mémoires de la Société d’agriculture, commerce, sciences et arts de la Marne, volume 107, page 376, 1992)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « broutard »

De brouter avec suffixe -ard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « broutard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
broutard brutar

Évolution historique de l’usage du mot « broutard »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « broutard »

  • La production de broutards est une caractéristique de l’élevage allaitant, tout spécialement en France. Ces animaux, majoritairement exportés, dépendent donc des exigences sanitaires des acheteurs. , Broutard : une production stratégique avec des enjeux sanitaires, Elevage - Pleinchamp
  • Alors que l’arrivée du coronavirus en Italie en février avait fait craindre le pire pour le commerce du bétail maigre, la campagne 2019/2020 s’achève sur des tarifs certes inférieurs à ceux de la campagne précédente et avec surtout, comparativement à l’an dernier, une meilleure tenue des prix pour les broutards que pour les laitonnes. La crainte de conséquences en cascades liées à des restrictions sur le transport notamment n’a pas eu lieu. Et même confinés, les italiens ont fait comme les français. Ils ont continué à mettre de la viande bovine dans leurs assiettes. Les ateliers d’engraissement ont donc continué à rentrer du maigre au fur et à mesure que leurs cases se vidaient. Réussir bovins viande, Moindres disponibilités en broutards pour les mois à venir | Réussir bovins viande
  • Dans les Hauts-de-France, 60 % des élevages allaitants sont naisseurs et vendent des broutards, 28 % sont naisseurs-engraisseurs de taurillons et 12 % sont naisseurs-engraisseurs de bœufs. En revanche, ces trois systèmes ne semblent pas logés à la même enseigne niveau rentabilité. Alors quelle est la production la plus économiquement intéressante ? Web-agri, Broutards, taurillons ou bœufs : choisir un système intéressant économique
  • Malgré les mesures de confinement prises par l’Italie, pays destinataire de 90% des exports français de broutards, le commerce se poursuit et les camions peuvent encore circuler pour approvisionner les ateliers d’engraissement, confirment les professionnels du secteur. , Broutards : les ventes se maintiennent vers l’Italie malgré le coronavirus, Elevage - Pleinchamp
  • Après un an de travail, Interbev a présenté au Sommet de l’élevage son projet de cahier des charges « broutard préparé ». « L’intérêt est de limiter l’utilisation d’antibiotiques dans les ateliers d’engraissement, renforcer les performances zootechniques en engraissement, et contribuer à l’amélioration continue de la qualité des broutards français », explique Annick Jentzer, responsable du secteur bovins à Interbev. Ce cadre qui est annoncé pour début 2020 sera certes volontaire, mais harmonisé entre les démarches existantes ou à venir. Il vise à offrir aux naisseurs qui investissent dans la préparation des broutards la sécurité de retrouver à la vente leur investissement, et de rassurer les engraisseurs sur les moyens mis en œuvre. Ce cahier des charges sera couplé à la diffusion sur le terrain de fiches de bonnes pratiques destinées aux naisseurs et aux engraisseurs. Réussir bovins viande, Un cahier des charges « broutard préparé » pour début 2020 | Réussir bovins viande
  • Alors que le marché de la viande bovine reste malmené, « les cours des broutards sont reconduits en semaine 18 [du 27 avril au 3 mai 2020] », rapporte Germain Milet, économiste à l’Institut de l’élevage. L’offre française, toujours très limitée, profite d’une demande italienne soutenue. En revanche, vers l’Espagne et les pays tiers, les flux sont davantage affectés par la crise du coronavirus. La France Agricole, Bovins maigres : Les ventes de broutards vers l’Espagne et l’Algérie au ralenti
  • Une situation d’autant plus surprenante que les derniers indicateurs de prix des broutards (cotations nationales et dernières cotations du marché au cadran d’Ussel en Corrèze) montrent plutôt un maintien des cours, exception faite des animaux de plus de 400 kg, avec « des acheteurs présents face à une offre restreinte » (cadran d’Ussel). www.lepopulaire.fr, Quand certains acheteurs de bovins jouent sur le coronavirus pour tirer les prix vers le bas - Limoges (87000)
  • Le prix de la viande n’augmente pas en proportion des charges. Le prix de l’agneau, par exemple, est le même en monnaie constante qu’au début des années 80. La circulation de la viande est mondialisée, ce qui entraîne des références de prix de plus en plus basses. Dans les systèmes pastoraux, les jeunes animaux, peu ou pas complémentés en fourrages et en céréales, grandissent souvent plus lentement que les animaux laissés en bergerie et gavés d’aliment recomposé. Le consommateur est habitué à une viande jeune, tendre et charnue. Cependant, doit-on considérer comme normal qu’un agneau pèse 36 kg à l’âge de 3 mois ? Ou qu’un veau grossisse de 1,4 kg par jour ? Il faut pour cela s’interroger sur le coût caché de ce taux de croissance astronomique : utilisation des terres céréalières pour l’élevage, coût carbone de cette production, pollution de l’eau et des sols si ce n’est pas Bio. Le broutard, animal qui a grandi plus longtemps près de sa mère et n’a mangé que de l’herbe, atteindra ce même poids en deux à cinq mois de plus. Sa viande, un peu moins tendre peut-être, n’en sera pas moins bonne et sera produite de façon bien plus soutenable. Malheureusement, la viande de broutard n’entre pas dans les schémas proposés par la plupart des coopératives. L’agneau, par exemple, doit avoir moins de cinq mois pour être bien payé à l’éleveur. Ce moindre coût d’achat se compense en augmentant la taille du troupeau, quand c’est possible, au détriment d’autres paramètres bien souvent. GoodPlanet mag', Florence Robert, bergère et auteure : le pastoralisme, une pratique agricole pour le monde d'après ? - GoodPlanet mag'

Traductions du mot « broutard »

Langue Traduction
Anglais grass-fed calf
Espagnol pastorear, niño
Source : Google Translate API

Synonymes de « broutard »

Source : synonymes de broutard sur lebonsynonyme.fr
Partager