La langue française

Broker

Définitions du mot « broker »

Wiktionnaire

Nom commun

broker \bʁo.kœʁ\ masculin

  1. (Anglicisme) (Finance) Courtier.
    • De même qu’une cliente qui veut des agrafes va au rayon de la mercerie, de même un broker qui a un ordre pour du Great Western se rend au rayon, au compartiment des titres de chemins de fer anglais. — (Achille Dauphin-Meunier, La cité de Londres et les grands marchés internationaux, 1954)
    • En effet, une grande partie du travail des brokers consiste à se réunir avec les principaux émetteurs et échanger des informations avec eux et, pour cela, il faut toujours rappeler qu'il est indépendant vis-à-vis de tel ou tel émetteur. — (Mohamed Oubenal, La légitimation des produits financiers: Le réseau de promotion des Exchange Traded Funds (ETF) en France, Éditions EMS, 2015, chap. 2, §. 2-2)
  2. (Anglicisme informatique) Intermédiaire, relais dans un échange d’informations.
    • D'autant que « les fonctions utilisées illégalement par les attaquants [derrière les énormes fuites de données de ces dernières années] étaient souvent fournies pour des usages présumés légaux à des brokers et agrégateurs de données ». — (Next INpact, Le contrôleur européen des données plaide pour le règlement ePrivacy, 22 octobre 2018 → lire en ligne)

Nom commun

broker \ˈbrəʊ.kə\, \ˈbroʊ.kər\

  1. Représentant.
  2. (Finance) Courtier.
  3. (Informatique) Agent de messages.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « broker »

De l'anglais broker.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(XIIIe siècle) Attesté sous forme de nom de famille[1] ; (XIVe siècle) Nom commun issu de l’anglo-normand brocour (« petit commerçant ») de abrokur[1] apparenté à brocanter, brocanteur, à l’ancien français broqueter, broqueteur[2] (« marchand de vin »), à brook (« profiter de, jouir de », « tolérer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « broker »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
broker brɔke

Évolution historique de l’usage du mot « broker »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « broker »

  • Je recherche un broker afin de faire de l'intraday (voire du scalping) sur des penny stocks US et pour l'instant je n'arrive pas à en trouver un qui réponde à mes différents critères. , Broker pour faire de l'intraday sur penny stocks US
  • 'L'épidémie de Covid-19 et les décisions de confinement prises par bon nombre de clients devraient générer un potentiel de chiffre d'affaires supplémentaire sur le deuxième trimestre, avec comme grand bénéficiaire l'activité de livraison d'épicerie à domicile du groupe', estime le broker. Boursorama, Amazon : en baisse, mais un broker remonte sa cible - Boursorama

Images d'illustration du mot « broker »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « broker »

Langue Traduction
Anglais broker
Espagnol broker
Allemand broker
Portugais corretor
Source : Google Translate API

Synonymes de « broker »

Source : synonymes de broker sur lebonsynonyme.fr

Broker

Retour au sommaire ➦

Partager