La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bretèche »

Bretèche

Variantes Singulier Pluriel
Féminin bretèche bretèches

Définitions de « bretèche »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRETÈCHE, subst. fém.

ARCHIT. MÉDIÉV. Construction en encorbellement, garnie de créneaux, parfois de jours, de mâchicoulis. L'oriel, la bay-window, c'est-à-dire la vieille bretèche à pans coupés du moyen âge (Morand, Londres,1933, p. 31).
HÉRALD., au plur. ,,... rangée de créneaux sur une fasce, bande ou pal, ou encore des côtés d'un blason de plate figure`` (Bach.-Dez. 1882).
Prononc. et Orth. : [bʀ ətε ʃ]; [bʀ ətεs] (bretesse). Bretèche et bretesse, var. attestées dans tous les dict. Noter que Ac. Compl. 1842 et DG écrivent bretêche; Besch. 1845 enregistre séparément de bretèche et d'autres var. les formes au plur. brétesses ou brétèches (blas.); pour Nouv. Lar. ill. bretesse n'est plus usité : ,,On disait aussi bretesse.`` Autre var. berteiche (Besch. 1845, Lar. 19e), bertesche (Littré), bretèque (Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e, Guérin 1892), bretesque (Besch. 1845), bretène (ibid.), bretasse (Lar. 19e, Littré), bretoische (Besch. 1845, Lar. 19e: ,,Forme ancienne du mot bretèche``), breteiche (Besch. 1845), bretesche (Besch. 1845, Lar. 19eet Quillet 1965). Étymol. et Hist. 1155 « élément de fortification » (Wace, Brut, 5554 dans Keller, p. 209b). Du b. lat. brittisca « britannique » attesté dans une glose de 876-77 où il désigne une construction surélevée (Exerpta ex Codice Vaticano dans CGL t. 5, p. 586), attesté dep. 906 au sens de « parapet, élément de fortification » (D. di Bereng. I, no65, p. 117, dans Nierm. t. 1); bien que cette hyp. ne soit appuyée par aucune source, on suppose que ce type de fortification a été importé de Grande-Bretagne (W. Foerster, Romanische Etymologien dans Z. rom. Philol., t. 6, 1882, p. 113; EWFS2; FEW t. 1, p. 538a) et que britt-isca est issu de britto (v. breton) selon un procédé de dér. assez commun à partir des noms de peuples. Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Nom commun - français

bretèche \bʁə.tɛʃ\ féminin

  1. (Architecture) Petite construction en surplomb au-dessus d’une porte constituée d’une ouverture permettant de lancer des projectiles à la verticale de l’ennemi. Assommoir.
    • Mais les assiégés se sont remparés en retraite de la brèche avec de bonnes palissades et des bretèches ; si bien que les troupes ennemies n’osent risquer l’assaut. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  2. Balcon en bois, placé sur la façade de certains hôtels de ville au XVe siècle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BRETÈCHE (bre-tè-ch') s. f.
  • Ancien terme militaire. Pièce de fortification ou partie crénelée des anciennes murailles.

    Terme de blason. Rangée de créneaux sur une fasce, une bande ou un pal, ou sur les côtés de l'écu.

    On trouve aussi bretasse et bertesche.

HISTORIQUE

XIIe s. Encor cent bertesches levées, Bien planchies et kernelées, Rou, 9450.

XIIIe s. Et Reniers estoit aus bretesches des murs, quant il choisi [vit] l'avant-garde que Joffrois li mareschaus faisoit, Villehardouin, CLXII. N'est mie sages qui fera S'amor crier à la bretesche, Lai du conseil. Or aperra que vous ferés, Quant en haut encroé serés Por preeschier sur la bretesche, la Rose, 20863. Voltes [voûtes] i ot desous chascune bien taillie, De tors et de bretesques si fierement garnie, qu'Antioche ne crient (craint) ost de cele partie, Ch. d'Ant. IV, 321.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BRETÊCHE. Ajoutez : - REM. La définition complète de la bretêche est : Ouvrage de charpente en saillie sur des faces de maçonnerie, s'ouvrant, à la partie inférieure, par de larges mâchicoulis, et latéralement aussi bien que de front, par d es créneaux revêtus de volets.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bretèche »

Du latin médiéval brittisca (« britannique »), issu de Britto (« Breton »). Mot attesté dans une glose de 876 pour « construction surélevée » puis 906 au sens de « parapet ». Attesté en français depuis circa 1155, dans le Roman de Brut.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. bertresca ; ital. bertesca, baltresca ; bas-lat. bretachiae. Origine inconnue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bretèche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bretèche brœtɛʃ

Évolution historique de l’usage du mot « bretèche »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « bretèche »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bretèche »

Langue Traduction
Anglais gatehouse
Espagnol matacán
Source : Google Translate API

Synonymes de « bretèche »

Source : synonymes de bretèche sur lebonsynonyme.fr

Bretèche

Retour au sommaire ➦

Partager