La langue française

Branlade

Sommaire

  • Définitions du mot branlade
  • Étymologie de « branlade »
  • Phonétique de « branlade »
  • Citations contenant le mot « branlade »
  • Images d'illustration du mot « branlade »
  • Traductions du mot « branlade »
  • Synonymes de « branlade »

Définitions du mot branlade

Wiktionnaire

Nom commun

branlade \bʁɑ̃.lad\ féminin

  1. (Familier) (Sexualité) Masturbation.
    • Menant de front branlade et bouquinade, ces deux intarissables mamelles de ma passion. — (Bernard Moureau, Nouvelles du front: La Tannerie 2013, 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « branlade »

 Dérivé de branler avec le suffixe -ade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « branlade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
branlade brɑ̃lad

Citations contenant le mot « branlade »

  • M.K ne fait qu’un donc mauvais procès à tous nos sachants même si on ne saurait les qualifier de révolutionnaires qu’ils ne sont pas , pas plus que ne l’est le Hirak, cette branlade populacière portée au pinacle pour les besoins de son onanade par M.K. Algérie Patriotique, La crise économique alarme l’oligarchie - Algérie Patriotique
  • C’est dingue ! Comment vous pouvez zozer dire que le Hirak est infiltré ? Vous chercheriez à dédouaner cette branlade arabe que vous ne vous y prendriez pas autrement. Mais le Hirak est un amalgame d’ectoplasmes arabo-islamiques. Sinon que viendrait foutre le drapeau palestinien alors qu’on fustige la présence de celui des amazighs ? Algérie Patriotique, Cet indice irréfutable qui prouve que le hirak algérien est infiltré par le Qatar - Algérie Patriotique
  • La condamnation de la masturbation est trop bête pour qu’on s’y attarde : taxée d’égoïsme (une valeur positive à mes yeux…), d’idiotie (…par Jean-Yves Jouannais, le théoricien de l’idiotie), elle a longtemps concentré tous les dangers. Le plus intéressant, pour le malthusien que je suis, est la menace que la branlade fait peser sur la reproduction de l’espèce. Quelle joie ce serait pourtant de voir décroître le monde… Avec sa condamnation du plaisir solitaire et son culte de la fécondité, le vieux modèle autoritaire national-religieux semble aujourd’hui fatigué. Tant mieux, car la déculpabilisation de la sexualité a beaucoup œuvré pour la liberté politique. Malheureusement les modernes n’avaient pas prévu que la masturbation deviendrait le mode privilégié du petit plaisir technique contemporain. Son apologie masque une pauvreté «capitaliste» qui lui est propre : créer des monades solitaires et confinées est plus rentable que d’encourager des rencontres dont on ne sait jamais sur quoi elles débouchent. La mainmise de Dieu sur nos corps est reprise par celle, plus libérale et sournoise, d’Internet. On est passé de noli te tangere à jouis ! Foucault avait génialement vu cette injonction, qui prend depuis l’avènement des écrans entre nous et les objets de notre désir une dimension de calcul total. La société jouit tristement de comptabiliser les connexions manuelles destinées à séparer un peu plus les porcs et les âmes. L’onanisme ne s’accompagne plus d’une excitation de l’imagination, où ses thuriféraires voyaient une liberté de fuite. Le pseudo-réel de l’ordinateur l’a remplacée, en assignant le plaisir solitaire à une image exclusivement faite pour elle. La masturbation a son valet tyrannique, l’écran plat du Net et son site de production, l’industrie porno. Les pro-porn ont tendance à oublier qu’une starlette du X ne manque jamais son objectif, contrairement à un humanoïde. Quant aux défenseurs de la morale tradi, ils ont in fine intérêt à ce que les gens se replient sur eux-mêmes plutôt que de se rencontrer pour faire l’amour et la révolte. Se branler est un verbe pronominal réfléchi ; n’est-il pas plus humain quand il passe dans la catégorie des pronominaux réciproques ? Libération.fr, Per-mas-turbation - Libération
  • Je rappellerai au passage les arguments que je j’ai apportés ici dès le début de cette branlade populacière pour la démonstration magistrale que cela n’est pas une révolution. Algérie Patriotique, La psychopolitique à l’épreuve du Hirak - Algérie Patriotique
  • Quand je disais que le Hiak n’était qu’une branlade populacière je ne croyais pas si bien dire. Et la preuve, s’il en était autrement il nous aurait au moins débarrassé de tous ces dévots staliniens et de ces résidus de l’inquisition, or au lieu de cela il les a ragaillardis et rendus à plus jamais plus féroces qu’avant. Algérie Patriotique, Les radotages de l'oracle Kamel Daoud (II) - Algérie Patriotique
  • Au lieu de nous dire comment il a déconstruit toute sa science et son libre arbitre pour croire à cette branlade populacière YB nous fait toute une mystique pour détourner notre attention et nous déconcentrer du résultat principal . Algérie Patriotique, Le Hirak, son centre et sa périphérie - Algérie Patriotique
  • Si vous vous trompiez en écrivant "branlade" comme elle s'appelait à l'origine, au lieu de brandade, cela serait plus excusable qu'écrire "bandrade", surtout de la part de Midi-Libre.... midilibre.fr, Revivez le live avec Philippe Saurel pour l'ouverture des Halles Laissac à Montpellier - midilibre.fr

Images d'illustration du mot « branlade »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « branlade »

Langue Traduction
Anglais jerk off
Espagnol hacerse una paja
Italien masturbarsi
Allemand wichsen
Chinois 混蛋
Arabe رعشة قبالة
Portugais bate uma
Russe дрочить
Japonais ジャークオフ
Basque kikildu
Corse sbarazzarsi
Source : Google Translate API

Synonymes de « branlade »

Source : synonymes de branlade sur lebonsynonyme.fr
Partager