La langue française

Brahmane

Définitions du mot « brahmane »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRAHMANE, subst. masc.

Membre héréditaire de la caste sacerdotale, la première des grandes castes de l'Inde :
1. Les animaux, dans cet hôpital, sont servis par des Brahmanes logés dans l'enceinte et les Hindous considèrent comme un triomphe de leur religion les soins dont ils entourent les animaux malades dans cet établissement. C. Bernard, Principes de méd. exp.,1878, p. 40.
2. Le brahmane dans la forêt, vêtu de quelques guenilles, se nourrissant de feuilles souvent sèches, arrive à un degré de spéculation intellectuelle, à une hauteur de conception, à une noblesse de vie, inconnus à l'immense majorité de ceux qui parmi nous s'appellent civilisés. Renan, L'Avenir de la sc.,1890, p. 400.
P. ext. Sage :
3. Du cantonnier au président de la République, du plus infime traitement au plus élevé, quatre millions de Français sont élevés ainsi à l'école de la modération, de la liberté, et le percepteur et le receveur de l'enregistrement sont des prêtres de la sagesse. Avec quatre millions de brahmanes, un pays est tranquille. Giraudoux, Siegfried et le Limousin,1922, p. 270.
Spécialiste attitré :
4. Il y a une aristocratie révolutionnaire, des brahmanes de la révolution, des intouchables de la doctrine, qui ne sauraient être confondus avec le vulgaire et la foule. (M. Déat). L'Œuvre,2 mars 1941.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [bʀ ɑman] ou [bʀa-]. Pt Rob. et Warn. 1968 transcrivent la 1resyll. avec [ɑ] post. (cf. aussi les dict. du xixes.). Passy 1914 la transcrit avec [a] ant. Barbeau-Rodhe 1930 et Harrap's 1968 admettent [ɑ] ou [a] (cf. Fouché Prononc. 1959). Barbeau-Rodhe 1930 note une durée mi-longue dans le cas de [ɑ]. Fouché Prononc. 1959, p. 346 : ,,L'h est muet dans les mots et noms français : brahmane (-ique, -isme), brahmapoutre, mahrattes, ohnet``. Transcrip. de la forme brahme dans Littré : bra-m', dans Barbeau-Rodhe 1930 et dans Harrap's 1963 : brɑ:m (pour [ɑ] post. long dans le mot, cf. aussi Fouché Prononc. 1959, p. 60). Transcr. de la forme bramine dans Warn. 1968 et DG : [bʀ ɑmin] avec [ɑ] dans Passy 1914, Fél. 1851, Littré et Land. 1834 : [bʀamin] avec [a]. Harrap's 1963 admet [ɑ] ou [a]. Seules transcr. de la forme bramin dans Land. 1834 et Littré : bramin (in = ε ̃). 2. Forme graph.Ac. 1798 enregistre bracmane, bramine ou bramin. À partir de Ac. 1835 la majorité des dict. donnent leur préférence à la forme brahmane. Cependant ces dict. mentionnent d'autres formes soit parce qu'ils les jugent encore usitées, soit à titre hist. Pour Ac. 1835, Ac. Compl. 1842 et Ac. 1878, ainsi que pour Besch. 1845, Littré, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill. et DG ces formes sont encore employées. Pour Lar. 19e, elles sont considérées comme déjà vieillies. Pour Ac. 1932, Rob. et Quillet 1965 elles sont arch. Ces var. sont par ordre de fréq. décroissantes : brame (Ac. 1835-1932, Lar. 19e, Littré, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill., DG, Pt Lar. 1906, Lar. encyclop., Rob. et Lar. Lang. fr.), bramine (Ac. 1835-1932, Lar. 19e, Littré, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill., DG, Pt Lar. 1906, Lar. 20e, Rob., et Lar. Lang. fr.), brahme (Besch. 1845, Lar. 19e, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill., Lar. encyclop., Quillet 1965 et Lar. Lang. fr.), brachmane (Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e, Littré, Guérin 1892 et Rob.), brahmine (Besch. 1845, Guérin 1892 et Quillet 1965), bramin (Besch. 1845, Lar. 19eet Pt Lar. 1906), brahmin (Guérin 1892 et Quillet 1965), bracmane, bramène, bramen (Lar. 19e). On trouve ces var. dans la docum., on peut y ajouter brakmane (chez Flaubert, La Tentation de St Antoine, 1874, p. 127).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. [1298 relig. abraiaman(t) « prêtre hindou faisant partie de la première des castes » (Le Livre de Marc Pol, version de Rusticien de Pise, 211 d'apr. Quem.); av. 1307 abramain (Id., version revue, 631, ibid.)]; 2. 1532 brachmane (F. Rabelais, Œuvres, éd. A. Lefranc, t. 4, Pantagruel, p. 209) − 1866 (Lar. 19e); 1667 brahmane (F. Bernier, Lettre à Chapelain du 4 oct. 1667, publiée dans Hist. de la derniere Revolution des Etats du Grand Mogol, t. 1, p. 89 dans Arv., p. 101); 3. 1699 brame (Lettres édifiantes et curieuses, I, p. 17 dans Dalg., s.v. bráhmane, p. 147); 1845 brahme (Besch.); 4. ca 1540 bramine (J. Balarin de Raconis, Les Voyages de L. di Varthema [...] trad. de l'ital. en fr., p. 158 dans Arv., p. 101); 1899 brahmine (Nouv. Lar. ill.). 1 représente une adaptation éphémère du skr. brāhmana « id. » (dér. de Brahmā, nom d'un dieu de l'Inde). 2 et 4 sont prob. empr. au skr. par l'intermédiaire des formes port. brahmane (dep. 1505 dans Dalg., loc. cit., p. 145; le mot existe en port. dep. 1333 sous la forme barahamate, v. Dalg., ibid.) et bramine (dep. 1502, T. Lopes, ibid.). 3 représente prob. une forme abrégée (cf. la forme éphémère esp. brama citée en 1585 par Dalg., loc. cit., p. 147). V. aussi FEW t. 20, p. 93, s.v. brāhmana.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 108.
BBG. − Arv. 1963, p. 101. − Ritter (E.). Les Quatre dict. fr. Rem. lexicogr. B. de l'Inst. nat. genevois, 1905, t. 36, p. 363.

Wiktionnaire

Nom commun 1

brahmane \bʁa.man\ masculin et féminin identiques

  1. (Hindouisme) Membre de la caste sacerdotale, la première des quatre grandes castes chez les Hindous, qui enseigne la doctrine des védas.
    • Mais si un vaisya ou un kchàtriya a des relations coupables avec une brahmane non gardée par son mari, que le roi fasse payer au vaisya cinq cents panas d’amende, et mille au kchàtrya. (Liv. VIII, st. 376.) — (Pierre-Louis-Charles Guillet-Desgrois, Étude sur le droit Hindou : du droit de punir, Berger-Levrault et Cie, Paris, 1878)
    • Le mois dernier, elles avaient demandé une puja et un bhog à Haridwar, et avant ça un festin pour les brahmanes, et voilà que ce mois-ci elles avaient voulu une chèvre. Dieu sait ce qu’elles demanderaient à la prochaine lune… — (Bulbul Sharma, Mangue amère, 2009, traduit de l’anglais (Inde) par Mélanie Basnel, 2010, page 61)
    • Celui de l’hindouisme est débrahmanisé ; car que signifie brahmanisme, au propre, sinon ce qui agrée à la caste des brahmanes ? or le yoga hindou est affaire de secte, non de caste. — (Paul Masson-Oursel, Philosophie du yoga, 1976)

Nom commun 2

brahmane \bʁa.man\ féminin (pour le mâle on dit : brahman)

  1. (Zoologie) Race mixte (lait et travail) de grands zébus originaires d’Inde, aux cornes très courtes et à robe gris pâle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BRAHMANE (brâ-ma-n') s. m.
  • Nom donné aux prêtres formant la première des quatre grandes castes chez les Indiens, et enseignant la doctrine des Védas ou livres sacrés.

    On dit aussi brachmane, brame, bramine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brahmane »

(1298) Le mot apparaît sous la forme éphémère de abraiaman(t), « prêtre hindou faisant partie de la première des castes » dans le Livre des Merveilles de Marco Polo. Le mot est alors directement emprunté au sanskrit ब्राह्मण, brā́hmaṇa (sens identique). (1307) Dans la traduction en français du livre de Marco Polo, il devient abramain.
Le mot est réintroduit en français par l’intermédiaire du portugais brahmane (le mot existe depuis 1333 sous la forme barahamate et brahmane depuis 1505).
En 1532, son emploi sous la forme brachmane par Rabelais, dans Pantagruel, est un latinisme.
Il subit une contraction en brame (1699), ou brahme (1845). Il connait aussi une variante avec le son \i\ bramine (1540) ou brahmine (1899).
Le mot sanscrit est donné comme issu de l’indo-européen commun *bhlagh-men (« prêtre ») qui donne flamen (« flamine ») en latin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sanscrit, brăhmăn, homme de la caste sacerdotale, issue de Brahma.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « brahmane »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brahmane braman

Citations contenant le mot « brahmane »

  • Dans le monde, il y a trois sangsues : la punaise, la mouche et le brahmane. De Proverbe indien
  • Nous savions déjà que la caste est l’un des facteurs les plus importants dans les publicités matrimoniales, en plus de votre teint. Il s’avère que certaines personnes dans le pays veulent également jouer au cricket uniquement avec des personnes de leur caste. Le besoin de ce groupe exclusif était tel qu’il y a un tournoi de cricket brahmane qui a lieu chaque année à Hyderabad. Cette année ne faisait pas exception. , Nous sommes en 2020 et un «  tournoi de cricket brahmane  » à Hyderabad prouve que le casteisme est toujours réel – News 24
  • La Hollandaise Margaretha Zelle épouse un officier colonial qu’elle suit aux Indes néerlandaises (Indonésie). Après avoir fui ce mari violent, elle débarque à Paris en 1903 sans un sou… et connaît une gloire scandaleuse en dansant sur scène presque nue. La « danseuse orientale » se fait appeler Mata Hari (Œil du jour en malais, le soleil), fille de brahmane consacrée aux danses sacrées hindoues. Femme Actuelle, Mata Hari, Marthe Richard, Gertrude Bell...Connaissez-vous ces espionnes de guerre ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Thomas Piketty nous explique que les partis sociaux-démocrates, partis des travailleurs, attachés à une meilleure répartition des richesses, dès la fin du 20e siècle, sont devenus les partis des diplômés: la gauche brahmane. Pas la gauche caviar. Elle perd progressivement son électorat populaire. Plus les électeurs étaient diplômés, moins ils (elles) votaient à gauche. Depuis 1980, c’est le contraire. Le Courrier, La gauche brahmane - Le Courrier
  • La soprano colorature aura suivi de quinze jours le baryton Bacquier. Elle était de sept ans sa cadette, mais avait elle aussi marqué le monde lyrique français au fil de trente ans d'une carrière bien remplie. Sa voix ensoleillée, que l'accent des bords de la Garonne faisait chantait même lorsqu'elle parlait, s'est tue le 30 mai. C'était la voix légendaire de la brahmane hindoue Lakmé autant que celle de l'Olympia des Contes d'Hoffmann, mais elle avait aussi su mettre la grâce et l'agilité de son souffle clair au service des compositeurs d'aujourd'hui, de Paul Méfano à Betsy Jolas. LEFIGARO, Christophe, Juliette Gréco, Michel Piccoli, Claude Brasseur... Ils nous ont quittés en 2020
  • Née dans une famille brahmane pauvre près de Kamarpukur, dans l’actuel État indien du Bengale, Sarada Devi, à l’exemple de ses parents, est une enfant pieuse et dévouée, n’ayant appris que l’alphabet bengali. À l’âge 6 ans, selon les coutumes de l’époque, elle est mariée à Ramakrishna, tout en continuant de vivre chez ses parents. La Croix, Sarada Devi, la « sainte Mère » des hindous
  • Autres fêtes que Kamala Harris a célébrées avec sa grand-mère tamoule brahmane à Montréal dans les années 1970: , «Est-ce qu’elle a également fêté l’anniversaire de Tupac? Des détectives Internet incrédules visent les «  souvenirs d’enfance  » de Kwanzaa de Kamala Harris – News 24
  • Thomas Piketty, l’économiste français célèbre pour son livre ‘Le capital au XXIe siècle’, a disséqué les élites rivales aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en France dans un article qui est passé bizarrement inaperçu. Piketty a croisé les résultats électoraux de 1948 à 2017 avec des données sur la santé, l’éducation, les revenus, etc., des électeurs. L’histoire, dans chacun de ces pays, est la même. L’élite culturelle et l’élite fortunée (“les brahmanes” et les “marchands”, comme les appelle Thomas Piketty) sont toutes deux en progression. Les deux ont capturé le parti politique de leur choix. À gauche comme à droite, la politique est désormais un sport d’élite. Le nouvel Economiste, La bataille des deux élites : brahmanes contre marchands | Le nouvel Economiste
  • Vieux comme le monde, la naissance des échecs, revendiquée par plusieurs civilisations - les Perses, les Grecs, les Chinois et les Romains - demeure assez mystérieuse. Ce jeu est très probablement né en Inde vers le VIe siècle dans sa forme la plus ancienne. On dit qu’un brahmane l’aurait inventé pour faire entrer quelques idées dans la tête des Grands. Le jeu dans sa forme originelle a connu de nombreuses modifications avant de voir ses règles et sa forme fixées. France Inter, Les échecs : des premiers dés à Netflix, 64 cases à travers l'Histoire

Traductions du mot « brahmane »

Langue Traduction
Anglais brahman
Espagnol brahmán
Italien brahman
Allemand brahman
Chinois 婆罗门
Arabe براهمان
Portugais brahman
Russe брахман
Japonais バラモン
Basque brahman
Corse brahman
Source : Google Translate API

Brahmane

Retour au sommaire ➦

Partager