La langue française

Bouterolle

Définitions du mot « bouterolle »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOUTEROLLE, subst. fém.

A.− Garniture métallique que les fourbisseurs fixent au bout d'un fourreau d'épée pour empêcher la pointe de le percer.
BLAS. Cette garniture représentée dans une armoirie.
Rem. Cité dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxesiècle.
B.− Autres emplois techn.
1. TECHNOL. Outil qui sert à arrondir l'extrémité martelée d'un rivet (cf. P. Gorgeu, Machines-outils, 1928, p. 51).
2. ORFÈVR. et GRAV. Poinçon armé d'une tête ronde et monté sur un touret, qui est en usage chez les orfèvres et chez les graveurs de pierres dures.
3. SERR. Garniture de la serrure qui entre dans une entaille pratiquée dans le panneton et qui sert de guide au bout de la tige de la clé. Je tournai la grosse clef aux bouterolles compliquées (H. Bazin, Qui j'ose aimer,1956, p. 197).
Prononc. : [butʀ ɔl]. Étymol. et Hist. 1. a) 1202 « ce qui garnit l'extrémité de qqc. » (Péage de Bapaume dans Tailliar, Rec. d'actes, 26 dans Barb. Misc. 3, p. 266); b) 1401 « extrémité métallique d'une épée » (Biblioth. du XVes., XIX, 179 dans Barb. Misc. 2, p. 395); 2. a) 1676 serr. (Félibien Dict., p. 501); b) 1751 id. (Encyclop. t. 2); 3. 1676 grav. (Ibid., p. 362). Dér. de bouter* étymol. 1; suff. -olle, -ole*.
DÉR.
Bouteroller, verbe trans.a) Faire des bouterolles; b) travailler avec la bouterolle (cf. F. Fillon, Le Serrurier, 1942, p. 12). 1reattest. a) 1771 (Encyclop., Planches, VIII, fig. 9); b) 1878 (Lar. 19eSuppl.); dér. de bouterolle, dés. -er. Rem. On rencontre dans la docum. bouterollage, subst. masc. (cf. R. Champly, Nouv. encyclop. pratique, t. 1, 1927, p. 194).
BBG. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 178, 447.

Wiktionnaire

Nom commun 1

bouterolle féminin

  1. (Héraldique) Meuble représentant une garniture qu’on met au bout d’un fourreau d’épée [1&2] dans les armoiries.
    • Une bouterolle d’acier. Une bouterolle d’argent.
    • De gueules, à la bouterolle versée d'argent, qui est de Dürrenstein → voir illustration « armoiries avec bouterolle versée »
  2. (Arts) Outil de lapidaire, d'orfèvre ; poinçon de boutonnier. [2]
  3. (Arts) Outil de chaudronnerie qui est placé sur la tige d'un rivet et ensuite frappé pour former et rabattre le rivet.
  4. (Arts) Fente de clef, cercle de fer, garde qui entre dans cette fente. [2]


Nom commun 2

bouterolle féminin

  1. Grosse manne avec un couvercle , en forme de borne, fabriquée en paille tressée enduite de chaux et qui une fois remplie de balle. ou de son., servait autrefois au stockage des œufs. [2]


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOUTEROLLE. n. f.
T. de Blason. Garniture qu'on met au bout d'un fourreau d'épée. Une bouterolle d'acier. Une bouterolle d'argent.

Littré (1872-1877)

BOUTEROLLE (bou-te-ro-l') s. f.
  • 1Garniture, par le bas, d'un fourreau d'épée, pour empêcher que la lame ne le perce.
  • 2 Terme de pêche. Sorte de filet.
  • 3Morceau de fer avec lequel le boutonnier creuse une lame de métal en la frappant sur un creux.

    Terme de bijoutier. Outil pour faire les chatons.

    Chacune des fentes de la clef qui reçoivent les gardes de la serrure.

    Terme de graveur. Outil en forme de poinçon rond dont les lapidaires se servent pour percer les pierres dures. Trous percés à la bouterolle dans une table de marbre.

HISTORIQUE

XIVe s. Pierre Possart le frappa d'un coup d'un baston qu'il portoit, où il y avoit une bouterole de fer, Du Cange, bouteria. En la bourse il prist trente six solz parisis et une bouterole d'argent, Du Cange, ib.

XVe s. La ceinture et la guaine d'icelle espée couvertes de velours, et la bouterolle de mesmes, Chartier, Charles VII.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BOUTEROLLE. Ajoutez :
4En général, renfort de métal dans lequel est creusé un écrou.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BOUTEROLLE, s. f. ce terme a différentes acceptions, selon les ouvriers qui s’en servent. La bouterolle de l’Orfevre n’est pas la même que celle du Serrurier ou du Lapidaire. Voyez à la suite de cet article les définitions de ces bouterolles, qui n’ont presque rien de commun, si ce n’est de servir, les unes d’une façon, les autres d’une autre, à donner des formes tantôt concaves, tantôt convexes.

Bouterolle de Doreur (la) est un morceau de fer arrondi par un bout, que l’ouvrier applique sur les boutons mis dans le tas, frappant sur l’autre bout afin qu’ils prennent la forme du tas. Voyez Planche du Boutbnnier.

Bouterolles des Graveurs en pierre fine (les), sont des morceaux de cuivre soudés sur une tige de même matiere. On monte la tige sur l’arbre du touret ; & la tête enduite de poudre d’émeril ou de diamant, use par le frottement la pierre qu’on lui présente. Il y en a de diverses formes & figures, les unes sphériques, les autres plates, les autres aiguës, les autres évuidées. Voyez les fig. 3. 8. Pl. III. de la Gravure, l’article Gravure en pierre fine.

Bouterolle du Metteur-en-œuvre (la) est un morceau de fer arrondi par un bout, qu’on applique sur les pieces qu’on veut restraindre dans le dez à emboutir. Voyez Dez à emboutir ; voyez Planche du Metteur-en-œuvre & Bijoutier, fig. 9.

Bouterolle de l’Orfevre en grosserie (la) est un instrument de fer qui se termine aussi par une tête convexe de la forme d’une cuilliere ou d’un autre ouvrage : c’est en frappant cette bouterolle sur la cuilliere disposée sur une masse de plomb, qu’on forme la capacité ou le cuilleron. Voyez Pl. II. fig. 8.

Bouterolle du Serrurier (la) est une sorte de roüet qui se pose sur le palatre de la serrure, à l’endroit où porte l’extrémité de la clé qui le reçoit, & sur lequel elle tourne. Le bout de la clé reçoit la bouterolle par le moyen d’une fente pratiquée au panneton, entre la tige & le panneton.

Il y en a de différentes sortes. Il y a des bouterolles avec un faussillon ; ce sont celles où la bouterolle avec le faussillon forment une croix qui n’a qu’un croison ou un bras.

Il y a des bouterolles à saussillon, renversées & en bâton rompu ; ce sont celles où le bord du faussillon renversé forme un bâton rompu.

Il y a des bouterolles à crochet ; ce sont celles où le bord de la bouterolle est renversé, & forme un crochet.

Il y a des bouterolles où toutes les formes ci-dessus se trouvent employées, & sur lesquelles on en pourroit encore employer d’autres. Voyez nos Planches de Serrurerie, & leur explication.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bouterolle »

(Nom commun 1) De bouter.
(Nom commun 2) Car sa forme évoque une borne bouteroue.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bouter : mot à mot ce qui se boute, s'adapte ; par l'intermédiaire d'un suffixe erolle, comme dans banderole ; wallon, boteroule.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bouterolle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bouterolle butœrɔl

Évolution historique de l’usage du mot « bouterolle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bouterolle »

  • La religieuse illusoire et sensible au graine de bouterolle ont peut lui enlever 50% de ces PV avec mais pas plus malheureusement. Millenium, Guide Sekiro : Religieuse corrompue, corrupted monk, boss, soluce, astuce - Millenium
  • Méfiez-vous de ses illusions pour la seconde partie du combat, courez jusqu’à ce qu’elle les fasse disparaître et planquez-vous derrière un pilier pour esquiver les petites lueurs qui vont se ruer sur vous. N’hésitez pas à utiliser de la Graine de bouterolle pour faire disparaître les illusions prématurément. WarLegend.net, Soluce Sekiro Shadows Die Twice - Domaine Hirata
  • Des sépultures de personnes riches. L’ouverture, en 2014, du sarcophage d’une femme, avait permis de dévoiler des objets uniques de l’époque mérovingienne, tout particulièrement deux boucles en ivoire, finement décorées. Celles-ci servaient à fixer les chaussettes avec des lanières en cuir. « Des éléments en ivoire, il y en a cinquante-cinq sur tout le monde mérovingien, dont quatre à Saint-Martin-au-Val », précise Laurent Coulon, responsable de la direction de l’archéologie, à Chartres. Un couteau avec une bouterolle en argent avait également été mis au jour. Ces objets confirment l’hypothèse selon laquelle la personne enterrée dans ce sarcophage était riche. (photo : Quentin Reix) www.lechorepublicain.fr, Ce que révèle le sarcophage mérovingien découvert à Saint-Martin-au-Val, à Chartres - Chartres (28000)
  • Pour la personnalisation, j'opte finalement pour un pendentif en argent martelé. Après un premier polissage qu'effectue Giulia Cicciu (le matériel de dentiste est de retour avec cette fois un tampon qui y est fixé ainsi qu'une pâte à polir), je martèle consciencieusement ma pièce de métal en frappant une bouterolle, un petit outil à tête ronde, à l'aide d'un marteau. J'enchaîne avec le deuxième polissage, de mes mains celui-ci. Je tâtonne un moment pour trouver la bonne pression à exercer sur la pédale au sol et la vitesse à laquelle tourne le tampon a tendance à me faire sauter la pièce des mains, quand je ne me retrouve pas à appliquer la pâte à polir sur mes doigts plutôt que sur le pendentif. Finalement, après un nettoyage aux ultrasons, le bijou ressort brillant, aussi éclatant que ceux vendus en bijouterie. Rien à voir avec la plaque matte d'il y a à peine deux heures! Une métamorphose qui s'est déroulée sous mes doigts. Challenges, Do it yourself et artisanat: j'ai testé la fabrication d'un bijou en argent - Challenges
  • Ainsi naquirent peu à peu les solides ossatures des deux battants du portail et toute la décoration symétrique qui fut ensuite montée comme autrefois: aux rivets, chauffés à blanc et battus au marteau et à la bouterolle et contre bouterole (outils permettant de ne pas écraser les tètes semi- sphériques des rivets). 700 kilos de fer auront ainsi été lentement et sûrement travaillés. Pas moins. La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Escos : un portail comme véritable oeuvre d’art - La République des Pyrénées.fr
  • Généralement, les hommes, pouvant mesurer jusqu’à 1,80 m, sont enterrés en présence de leur lance en bois dont il reste la pointe en fer à hauteur de la tête, d’une épée d’environ 70 cm, également en fer, dans un fourreau accompagné de diverses pièces métalliques (bouterolle, anneaux de baudrier) servant aux spécialistes à bien dater l’âge de l’ensemble. La Croix, Près de Troyes, une nécropole exceptionnelle de guerriers gaulois
  • La forme compacte et les schématisations radicales des objets scythes et xiongnu ont des sources multiples, et doivent également à la nature du support, bois et os d’une configuration étroite et ronde (magnifique bouterolle en os en forme de panthère enroulée, retrouvée en Iran). Les réalisations en bronze ou en or conservent de cette utilisation parcimonieuse et concentrée de l’espace, où les animaux se lovent et s’arcboutent. Concentration aussi de l’émotion suscitée par ces objets lisses, où la simplicité générale s’allie à la subtilité des détails ornementaux. Les pièces prennent de l’ampleur, et de la hauteur, chez les Chinois de la dynastie Han, avec ces statues en terre cuite et ces modèles réduits de maisons et de bergeries, destinées à reproduire, dans l’au-delà, l’environnement familier des défunts. Le thème du nomadisme opposé à la sédentarité n’exclut pas une échappée vers deux voies qui servirent à la fois de lien et de frontière, la Grande Muraille d’une part, la Route de la Soie de l’autre. Le Temps, Au Laténium de Neuchâtel, plongée dans les dynasties Han et Xiongnu - Le Temps

Traductions du mot « bouterolle »

Langue Traduction
Anglais snap
Source : Google Translate API

Synonymes de « bouterolle »

Source : synonymes de bouterolle sur lebonsynonyme.fr

Bouterolle

Retour au sommaire ➦

Partager