La langue française

Bourbillon

Définitions du mot « bourbillon »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOURBILLON, subst. masc.

A.− Petit amas de boue.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. généraux.
B.− P. anal., PATHOL. HUM. et ANIMALE. ,,Point central d'un furoncle, formé par un amas de pus et de tissu dermique nécrosé, qui s'élimine lors de l'ouverture du furoncle`` (Méd. Biol. t. 1 1970) :
... si la plaie suppure et que l'on y trouve des débris de cartilage ou un bourbillon, appliquer des pansements à l'onguent digestif suivi de bains chauds au thé de foin. E. Garcin, Guide vétér.,1944, p. 184.
Prononc. : [buʀbijɔ ̃]. La finale est notée avec [λ] mouillé dans Gattel 1841, Nod. 1844, Fél. 1851 et Littré; (avec yod dans Land. 1834 et Besch. 1845).
Étymol. ET HIST. − 1. 1690 méd. (Fur.); 2. av. 1755 « paquet de bourbe » (St-Sim., III, 376 dans DG : Encre qui laissait tomber de gros bourbillons). Dér. de bourbe*; suff. -illon (-ille* et -on*).

Wiktionnaire

Nom commun

bourbillon \buʁ.bi.jɔ̃\ masculin

  1. (Médecine et art vétérinaire) Corps blanchâtre et filamenteux, portion de tissu cellulaire gangrené qu’on trouve au centre d’un furoncle, d’un javart.
    • Il s’agit d’une infection à staphylocoque doré de l’ensemble du follicule pilo-sébacé avec pour conséquence sa nécrose, aboutissant à la formation du bourbillon. — (François Pebret, Maladies infectieuses: toutes les pathologies des programmes officiels des études médicales ou paramédicales, 2003)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOURBILLON. n. m.
T. de Médecine et d'Art vétérinaire. Corps blanchâtre et filamenteux, portion de tissu cellulaire gangrené qu'on trouve au centre d'un furoncle, d'un javart.

Littré (1872-1877)

BOURBILLON (bour-bi-llon, ll mouillées, et non bour-bi-yon) s. m.
  • 1Amas de bourbe. La Vrillière disait de lui [le maréchal d'Estrées] que c'était une bouteille d'encre qui tantôt ne donnait rien, tantôt filait menu, tantôt laissait tomber de gros bourbillons, Saint-Simon, 114, 265.
  • 2 Terme de médecine. Corps filamenteux, blanchâtre et tenace, qui existe au centre des furoncles.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BOURBILLON, s. m. (Chirurgie & Maréchallerie.) c’est le pus qui sort d’une plaie, d’une apostême, d’un javart, quand il est mûr & épaissi : une plaie se guérit bientôt après que le bourbillon en est sorti.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bourbillon »

→ voir bourbe
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourbe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bourbillon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bourbillon burbilɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « bourbillon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bourbillon »

  • A la différence du chalazion, qui siège dans l'épaisseur de la paupière et qui est indolore, l'orgelet fait mal et entraîne la formation d'un œdème rouge de la paupière. Le gonflement diminue ensuite pour laisser la place à une masse de pus blanche-jaunâtre à la base du poil, appelée bourbillon, qui perce au bout de quelques jours. Sciences et Avenir, Orgelet : définition, symptômes, traitement - Sciences et Avenir
  • Le furoncle se manifeste par la survenue d'un nodule inflammatoire de 1 à 2 cm de diamètre, infiltré, avec érythème, chaud, sensible et douloureux dont le sommet est surmonté d'une pustule centrée par un poil. Cette pustule se rompt quelques jours plus tard éliminant du pus et une formation jaunâtre gangreneuse appelée bourbillon qui correspond à l'élimination de la paroi du follicule sébacé. Celui-ci disparaît spontanément, faisant place à une ulcération qui guérit en 10 jours laissant bien souvent une cicatrice définitive. Les zones le plus souvent atteintes sont les zones de peau les plus grasses : dos, fesses, ceinture, plis naso-géniens. Figaro Santé, Infections cutanées - Qu’est-ce que c’est ? - Fiches santé et conseils médicaux

Images d'illustration du mot « bourbillon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bourbillon »

Langue Traduction
Anglais core of boil
Source : Google Translate API

Synonymes de « bourbillon »

Source : synonymes de bourbillon sur lebonsynonyme.fr

Bourbillon

Retour au sommaire ➦

Partager