La langue française

Bouloir

Sommaire

  • Définitions du mot bouloir
  • Étymologie de « bouloir »
  • Phonétique de « bouloir »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bouloir »
  • Traductions du mot « bouloir »
  • Synonymes de « bouloir »

Définitions du mot bouloir

Trésor de la Langue Française informatisé

BOULOIR, subst. masc.

TECHNOLOGIE
A.− BÂT. Rabot à l'aide duquel les maçons remuent la chaux et font le mortier (d'apr. Chabat 1881).
B.− PEAUSS. Instrument à manche et à bout arrondi qu'utilisent les tanneurs pour remuer les peaux (d'apr. Chesn. 1857).
C.− PÊCHE. Longue perche de bois léger terminée par un tampon, utilisée pour agiter le fond de l'eau et en faire sortir le poisson (d'apr. Chesn. 1857). Synon. bouille.
Rem. Sens attestés dans la plupart des dict. généraux.
Prononc. : [bulwa:ʀ]. Étymol. et Hist. 1751 tann. « instrument pour remuer la chaux » (Encyclop. t. 2). Dér. de l'anc. verbe bouler « remuer en fouillant » (v. boulerot); suff. -oir*. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 152.

Wiktionnaire

Nom commun

bouloir \bu.lwaʁ\ masculin

  1. (Arts) Instrument avec lequel on remue la chaux quand on l’éteint et quand on la mêle avec le sable ou le ciment.
  2. Perche dont se servent les pêcheurs pour faire remonter le poisson à la surface.
  3. (Vulgaire) Urinoir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOULOIR. n. m.
T. d'Arts. Instrument avec lequel on remue la chaux quand on l'éteint et quand on la mêle avec le sable ou le ciment. Il se dit aussi de la Perche dont se servent les pêcheurs pour faire remonter le poisson à la surface.

Littré (1872-1877)

BOULOIR (bou-loir) s. m.
  • Instrument qui sert à remuer la chaux ou à faire le mortier.

    Instrument pour remuer les peaux.

    Terme de pêche. Longue perche pour battre l'eau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BOULOIR, instrument de Mégissier, c’est un long bâton emmanché dans une espece de masse de bois dont ces ouvriers se servent pour délayer la chaux qu’ils mettent dans les pelins. Voyez la fig. 4. Pl. du Mégissier.

Bouloir, en terme d’Orfevre en grosserie, c’est un vase de cuivre rouge oblong avec une queue, dans lequel on déroche les pieces. Voyez Pl. II. fig. 3. Le même vaisseau est à l’usage des Monnoyeurs.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bouloir »

Vieux franç. bouler, rouler, tourner, de boule (voy. BOULER 2 et BOUILLER 1).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l' ancien français bouler (« rouler, tourner ») et du suffixe -oir. Dans le sens d'urinoir, le mot vient peut-être de pisser en arabe maghrébin, qui se dit بال. (bèl ou bal).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bouloir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bouloir bulwar

Évolution historique de l’usage du mot « bouloir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « bouloir »

Langue Traduction
Anglais bouloir
Espagnol bouloir
Italien bouloir
Allemand bouloir
Chinois 布卢瓦
Arabe بولوار
Portugais bouloir
Russe bouloir
Japonais ブロワール
Basque bouloir
Corse bouloir
Source : Google Translate API

Synonymes de « bouloir »

Source : synonymes de bouloir sur lebonsynonyme.fr
Partager