Boulangerie : définition de boulangerie


Boulangerie : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BOULANGERIE, subst. fém.

A.− Fabrication et commerce du pain (cf. boulange). Elle a cherché à s'employer dans la boulangerie, voire la charcuterie (Breton, Nadja,1928, p. 67).
B.− P. méton. Lieu où l'on fait le pain; usuel, commerce d'un boulanger. Boulangerie-pâtisserie :
La boulangerie, (...), avec (...), ses casiers à pains de fer ouvragé, son autre vitrine, où des pains longs et vernis s'inclinaient, (...), avait une bonne tiédeur de pâte cuite, qui l'épanouissait, lorsque, cédant à la tentation, elle entrait acheter une brioche de deux sous. Zola, Le Ventre de Paris,1873, p. 779.
PRONONC. : [bulɑ ̃ ʒ ʀi].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1314 boulenguerie « action de fabriquer ou de vendre du pain » (A. S. Quent., p. 21 dans Gdf. Compl.); 1680 boulangerie (Rich.); 2. 1611 boulengerie « lieu où l'on fabrique du pain » (Cotgr.); 1680 boulangerie (Rich.). Dér. de boulanger*; suff. -rie*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 93.

Boulangerie : définition du Wiktionnaire

Nom commun

boulangerie \bu.lɑ̃ʒ.ʁi\ féminin

  1. Lieu où est fabriqué et vendu le pain; souvent, des viennoiseries y sont également confectionnées et vendues.
    • Le pain était arrivé, non sans peine et sans perte : en venant de Grandpré, où se trouvait la boulangerie, plusieurs chariots étaient restés embourbés, d'autres étaient tombés dans les mains de l'ennemi ; […]. — (Goethe, Campagne de France, 1822 ; traduction française de Jacques Porchat, Paris : Hachette, 1889, p.79)
    • […], mais elles n'existaient plus l’échoppe du cordonnier que traversaient les émissions sportives et la boulangerie où la mère de Josette pesait le pain. — (Kléber Haedens, Adios, Grasset, 1985)
  2. Fabrication et vente de pain et, souvent, de viennoiseries.
  3. Fonds de commerce d’un boulanger.
    • Il a vendu sa boulangerie.
  4. (France) (Histoire) L’univers du boulangisme.
    • […] ; Mgr d'Hulst, sur ce point en divergence de vues avec son ami le comte de Paris, désignait le réclamiste général par le sobriquet de général Géraudel, déplorait les « ravages » de la boulangerie dans les rangs royalistes et et devenait « de plus en plus antiboulangiste » (…). — (Louis Capéran, Histoire de la laïcité républicaine, tome 3 : La Laïcité en Marche, chap. 4 :L'aventure boulangiste, Nouvelles Éditions Latines, 1961, page 234)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Boulangerie : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOULANGERIE. n. f.
Fabrication et vente du pain. Il se dit aussi du Lieu où se fait le pain. Aller à la boulangerie. Il se dit également du Fonds d'un boulanger. Il a vendu sa boulangerie.

Boulangerie : définition du Littré (1872-1877)

BOULANGERIE (bou-lan-je-rie) s. f.
  • 1L'art de faire le pain ; le commerce du boulanger.
  • 2Le lieu où se fait le pain.

    Établissement, fonds d'un boulanger.

HISTORIQUE

XVe s. Les maistres du mestier et artifice de boulengerie et taillemelerie, Du Cange, artificium.

XVIe s. Charnier, boulengerie, fournil, serre-pain, De Serres, 20.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Boulangerie : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

BOULANGERIE, s. f. (en Architecture.) est un bâtiment dans un palais, maison de campagne, ou dans une communauté, destiné à faire le pain, & composé de plusieurs pieces, comme fournil, lieu où sont les fours, panneterie, pétrin, farinier & autres. (P)

Boulangerie, (en Marine.) ce terme se dit dans un arsenal de marine, du lieu où l’on fait le biscuit. Voyez dans la Planche VII. seconde partie de l’arsenal, l’emplacement & la distribution des bâtimens pour la Boulangerie. (Z)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « boulangerie »

Étymologie de boulangerie - Littré

Boulanger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de boulangerie - Wiktionnaire

 Dérivé de boulanger avec le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « boulangerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
boulangerie bulɑ̃ʒri play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « boulangerie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « boulangerie »

  • Ce label permet de nous différencier des boulangeries industrielles et de mettre en valeur notre savoir-faire maison. , Cette boulangerie du Cotentin labellisée Boulanger de France | La Presse de la Manche
  • À l’heure de passer le relais, la famille Domont a choisi de remettre les clés en toute confiance à Jérémy Froment, ex-apprenti de la boulangerie. La Voix du Nord, Arras : la boulangerie Domont passe le flambeau à son ancien apprenti
  • Le confinement a retardé les travaux et donc le déménagement de la boulangerie-pâtisserie. L'établissement est doté d'un nouvel équipement de travail, les locaux sont plus spacieux, ce qui change totalement l'environnement et les conditions de travail du boulanger et de ses salariés. www.leveil.fr, La boulangerie Mazzarese a déménagé place du foirail - Fay-sur-Lignon (43430)
  • L’association des maires ruraux aide des commerçants ayant souffert de la crise sanitaire. Jeudi, un chèque de 1 000 € a été remis à la boulangerie Béral de Neuf-Berquin par le maire Serge Olivier. La Voix du Nord, La boulangerie Béral de Neuf-Berquin reçoit une aide de 1000€
  • La bonne odeur du pain chaud, c’est ce que sentiront les personnes qui se rendront à la halle "Les Allées gourmandes", à partir d’aujourd’hui. "C’est un nouveau concept que nous mettons en place, explique Damien Christ, le gestionnaire du lieu. Jusqu’à maintenant, nous avions un dépôt de pains, qui était très bien. Il était dommage de ne pas exploiter cet espace à fond. L’idée, c’est de voir faire tout sur place, devant les clients : pétrir, mélanger, façonner, et la cuisson à toute heure du jour. On aura du pain chaud toute la journée. Nous allons travailler avec nos propres recettes. Avec cette boulangerie artisanale, nous avons tous les métiers où l’on travaille sur place, et cela manquait". Et pour lancer cette boulangerie artisanale, une jeune boulangère, elle a 22-23 ans, Claire, a été embauchée. "Elle est issue du centre-ville de Villeneuve. Elle va être assistée par un Meilleur ouvrier de France, Christophe Forcadète. Il va la former, luis donner des clés pour une gamme qui sera différente, goûteuse". ladepeche.fr, Villeneuve-sur-Lot. Une boulangerie artisanale ouvre aux Allées gourmandes - ladepeche.fr
  • Après douze ans comme meunier chez Axiane meunerie, j’avais envie de changer de métier. Alors, lorsque j’ai appris la vacance de la boulangerie, je me suis rapproché de la mairie et, ayant obtenu leur accord, je me suis formé au métier de boulanger-pâtissier à l’École Banette de Briare ». , Commerce. Ouverture du Ti Forn marçonnais, nouvelle boulangerie à Marçon | Le Courrier - L'Écho
  • La boulangerie Hermant, rue Jean-Jaurès, est bien connue des Fouquiérois. Depuis 1960, la famille fabrique du pain et livre les habitants. À 65 ans, Claude Hermant, le fils, ferme boutique, sans personne pour reprendre ses tournées. Avec la sensation amère d’abandonner une clientèle âgée et dans le besoin. La Voix du Nord, Fouquières-lès-Lens : la boulangerie Hermant ferme mardi sans personne pour reprendre les tournées

Images d'illustration du mot « boulangerie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « boulangerie »

Langue Traduction
Portugais padaria
Allemand bäckerei
Italien panetteria
Espagnol panadería
Anglais bakery
Source : Google Translate API

Synonymes de « boulangerie »

Source : synonymes de boulangerie sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires