La langue française

Bouillonneux, bouillonneuse

Sommaire

  • Définitions du mot bouillonneux, bouillonneuse
  • Phonétique de « bouillonneux »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bouillonneux »
  • Images d'illustration du mot « bouillonneux »
  • Traductions du mot « bouillonneux »
  • Synonymes de « bouillonneux »

Définitions du mot bouillonneux, bouillonneuse

Trésor de la Langue Française informatisé

BOUILLONNEUX, EUSE, adj.;BOUILLONNEUR, EUSE, subst.

A.− Bouillonneux, euse, adj. Qui bouillonne.
1. Qui produit des bulles gazeuses (cf. bouillonner A 1) :
1. Un morceau de grès à meule, tendre et talqueux, fondu en un verre transparent, bouillonneux, blanc et cristallin. Lavoisier dans Guérin1892.
2. Qui présente des plis analogues à ceux d'un tissu (cf. bouillonner A 3) :
2. Les dix mille kilos grafouillés vous déambulaient dans la gueule! ... Ça déclenchait d'autres avalanches, une effroyable carambole de toute la paperasse bouillonneuse sur un ouragan de poussière... Céline, Mort à crédit,1936, p. 413.
B.− Bouillonneur, eux, euse, subst.
1. [En relation avec bouillon I 3]
a) Bouillonneuse, subst. fém. ,,Ouvrière chargée d'exécuter, à l'aide de fils de métal et de cannetilles, des franges de métal`` (Mét. 1955).
b) Bouillonneur (ou plisseur) d'étoffes, subst. masc. ,,Calandreur de linge, de vêtements (...) assurant en particulier la mise en plis des étoffes`` (Mét. 1955).
c) Bouillonneux, subst. masc. Couturier (?) :
3. Il fallait faire courber la tête aux princes, ruiner des financiers, acculer au suicide des calicots ou des bouillonneux célèbres... Fargue, Le Piéton de Paris,1939, p. 182.
2. [En relation avec bouillon « aliment liquide »] Bouillonneuse, subst. fém., arg. ,,Fille de cuisine chargée, dans certains restaurants, de la confection des potages`` (France 1907).
Rem. Terme attesté seulement dans Besch. 1845 et Guérin 1892.
ÉTYMOL. ET HIST. I.− Fin xves. eau bouillonneuse (C. Mansion, Bib. des poet. de metam., fo6 rodans Gdf. Compl.); xves. terres bouillonneuses (Orose, vol. II, fo32e, ibid.) − Cotgr., 1611, sens relevé par Besch. II.− 1883 arg. (G. Fustier, Suppl. au dict. de la lang. verte d'A. Delvau : Bouillonneuse. Femme préposée à la confection des potages). I dér. de bouillonner*; suff. -euse (-eux*); II dér. de bouillon*; suff. -euse (-eur2*).
STAT. − Fréq. abs. littér. : Bouillonneux. 2.

Phonétique du mot « bouillonneux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bouillonneux bwilɔnø

Évolution historique de l’usage du mot « bouillonneux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « bouillonneux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bouillonneux »

Langue Traduction
Anglais bubbly
Espagnol burbujeante
Italien pieno di bolle
Allemand sprudelnd
Chinois 起泡的
Arabe شمبانيا
Portugais borbulhante
Russe пузырчатый
Japonais 陽気な
Basque bubbly
Corse bubbliganti
Source : Google Translate API

Synonymes de « bouillonneux »

Source : synonymes de bouillonneux sur lebonsynonyme.fr
Partager