La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bob »

Bob

Variantes Singulier Pluriel
Masculin bob bobs

Définitions de « bob »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOB1, subst. masc.

Petit chapeau breton à bord relevé porté surtout par les enfants. Bob pour baby, mi-feutre, gris, marron, marine, beige (Catal. de la Belle Jardinière,1950, p. 21).
Rem. Absent des dict. généraux.
Prononc. : [bɔb]. Étymol. et Hist. 1950, supra. De bob, forme hypocoristique anglo-américaine de Robert désignant notamment les soldats de l'infanterie légère (NED, s.v. bob) prob. introduit en France lors du 1erconflit mondial avec l'entrée en guerre des troupes alliées.

BOB2, subst. masc.

Arg. Pièce de un shilling (cf. A. Simonin, Le Cave se rebiffe, 1954, p. 63) :
... deux notes du War-Office avisant l'un qu'il aurait à payer la somme de trois shillings, : (...). Il compromit son avancement et dut à la fin payer les trois bob. Maurois, Les Silences du colonel Bramble,1918, p. 184.
Rem. Absent des dict. gén. Invariable au pluriel.
Prononc. : [bɔb].
Étymol. ET HIST. − 1918 supra ex. De bob dimin. de Robert, surnom fréq. dans les pays anglo-saxons, et très représentatif de l'Amérique.

Wiktionnaire

Nom commun 3 - français

bob \bɔb\ masculin

  1. (Audiovisuel) Diminutif de bobineau.
  2. (Par métonymie) Son enregistré, initialement sur un bobineau puis par la suite sur support numérique, et destiné à être diffusé à la radio.
    • Entre eux, les journalistes radio (essentiellement ceux de plus de 40 ans) parlent souvent d’un « bob* » pour évoquer un « son ». Ce mot porte la mémoire de l’époque où la bande graphite qui sortait du Nagra*, l’enregistreur qui battait les flancs du reporter, était enroulée sur une flasque en métal ou en plastique pour former le fameux « bobineau* ». — (Laurent Gauriat et ‎Joël Cuoq, Journaliste radio : Une voix, un micro, une écriture, Fontaine, Presses universitaires de Grenoble, 2016).

Nom commun 2 - français

bob \bɔb\ masculin

  1. (Par ellipse) Bobsleigh.
    • Au Parc Olympique Canada, on termine l'épreuve de bob à deux hommes interrompue la veille en raison des vents qui soufflaient trop de poussière sur la piste. — (Rapport officiel des XVes Jeux Olympiques d'hiver, Comité d'organisation des XVes Jeux Olympiques d'hiver - Calgary, 1988, p. 34)
    • Les Suisses, brillants, s'imposent avec une nette avance sur les Britanniques et les Belges, alors que le capitaine André Berq, pilote du bob français, se montre satisfait de sa quatrième place. — (Pierre Lagrue, Le Siècle olympique : Les Jeux et l'Histoire (Athènes, 1896-Londres, 2012), Éditions Encyclopaedia Universalis, 2015)
    • La dernière fois que nous avons eu ces incidents avec une mise en place naturelle, c'est au moment des Jeux Olympiques de Grenoble où la piste de bob se trouvait à l’Alpe-d'Huez. — (Jean-Paul Callède, Sports et environnement, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2019, page 134)

Nom commun 1 - français

bob \bɔb\ masculin

  1. Sorte de chapeau mou, souvent publicitaire.
    • Appuyé contre le véhicule de la gendarmerie, un homme imposant, coiffé d'un bob et vêtu d'un pantalon et d'une chemise en toile, peine à se tenir debout et parle tout seul à voix haute. — (Philippe David, Mystérieuse disparition en baie d’Audierne : Une enquête de Loïc Le Floc'h et Gwénaël Guivarch, Éditions Astoure - Ouest & compagnie, 2020)
    • Sandy était là, les bras tendus, l'oeil moqueur sous son inséparable bob de toile, la narine frémissante, autant de signes qui trahissaient le bonheur de nos retrouvailles. — (Jean-Pierre Alaux, Une dernière nuit avec Jimmy, Calmann-Lévy, 2010, p. 56)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bob »

(Nom 1) L'origine du terme provient d'un sobriquet des soldats américains qui furent les premiers à utiliser ce couvre-chef. En effet, lors de la Seconde Guerre mondiale, les Français les avaient surnommés les Roberts. Or le diminutif de Robert est Bob.
(Nom 2) Apocope de bobsleigh.
(Nom 3) Apocope de bobineau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bob »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bob bɔb

Fréquence d'apparition du mot « bob » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « bob »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bob »

  • Si on a parfois l’impression que les nouvelles tendances beauté naissent toujours aux Etats-Unis, la France est également une source d’inspiration à ne pas négliger. En cosmétique, le « made in France » fait fureur à l’étranger. Avec des maisons aussi prestigieuses que Chanel, Dior ou encore Clarins, le savoir-faire français fait rêver. En plus de nos compétences, le mythe de la Parisienne ne cesse de faire fantasmer. On le voit notamment avec le succès du « french bob », autrement dit le carré à la française. Dans les médias spécialisés, cette  coupe courte est définie comme LA coiffure signature des Parisiennes. 
    French bob : cette coupe courte que le monde copie aux Françaises - Elle
  • if you use spongebob memes you support and acknowledge spongebob's asexuality and queerness that's the law 😌💜 pic.twitter.com/MGjKPtDmDI
    TÊTU — Bob l'éponge est la nouvelle icône queer de l'Internet - TÊTU

Traductions du mot « bob »

Langue Traduction
Anglais bobsleigh
Espagnol bob
Italien bob
Allemand bob
Portugais beto
Source : Google Translate API

Synonymes de « bob »

Source : synonymes de bob sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot bob au Scrabble ?

Nombre de points du mot bob au scrabble : 7 points

Bob

Retour au sommaire ➦