La langue française

Blondinet

Définitions du mot « blondinet »

Trésor de la Langue Française informatisé

BLONDINET, ETTE, subst.

Fam. et lang. affective. Enfant ou adolescent aux cheveux blonds. Synon. vieilli blondelet :
1. [Le bonnetier] : elle est fort gentille, cette petite blondinette, quoiqu'un peu pâlotte. Sue, Les Mystères de Paris,t. 4, 1842-43, p. 280.
2. Nature de chatte caressante, délicate et frileuse, incroyablement câline, j'aime à regarder sa frimousse rose de blondinette, ses yeux dorés aux cils retroussés. Colette, Claudine à l'école,1900, p. 17.
Rem. 1. Attesté dans Lar. 19e(comme néol.) − Lar. encyclop. et dans Guérin 1892, DG, Ac. 1932, Rob., Quillet 1965. 2. L'emploi adj. n'a pas été recensé.
1reattest. 1842-43 (supra ex. 1); dér. de blondin* étymol. A 2, suff. -et* (-ette). [blɔ ̃dinε], fém. [-εt]. Fréq. abs. littér. : 46.
BBG. − Hasselrot (B.). Et. sur la vitalité de la formation dimin. fr. au 20es. Uppsala, 1972, p. 60.

Wiktionnaire

Adjectif

blondinet \blɔ̃.di.nɛ\

  1. Qui a les cheveux blonds.
    • La Nicole a une fille blondinette, fièrotte, très coquette et qui ne va quasiment chez personne, sauf chez la marquise de Tessancourt, sa marraine ! — (Pierre Montanay, Princesse en sabots, 1938)
    • Mme la Directrice-adjointe du collège A.Camus pénétra dans la classe, accompagné d’un garçon blondinet. — (Gregory Godier, Parallelum, 2016)

Nom commun

blondinet \blɔ̃.di.nɛ\ masculin (pour une fille, une femme, on dit blondinette.

  1. Petit garçon, petite fille aux cheveux blonds.
    • À ses côtés, un jeune blondinet de son âge vint prendre place. — (Francis Mauro, Fils de Harkis, 2008)
    • Cette fois, il n'était pas seul. Un grand Noir et un petit reubeu l’accompagnaient, ce qui, même sans connaître ses idées particulières sur l’égalité des races ou la politique d’intégration de la France terre d’asile, ne donnait pas l’impression d'être du goût du blondinet. — (Laurent Chalumeau, Neuilly brûle-t-il ?, Grasset, 1997, chapitre 11)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BLONDINET, ETTE. n.
Petit garçon, petite fille à cheveux blonds.

Étymologie de « blondinet »

Composé de blondin et -et.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « blondinet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
blondinet blɔ̃dinɛ

Évolution historique de l’usage du mot « blondinet »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « blondinet »

  • Or, l’arrivée en 1995 d’un blondinet dépourvu de bras et de jambes allait redistribuer les cartes. Son nom est Rayman et il est le personnage principal du jeu éponyme. Ce dernier étant un véritable succès, il apporta une immense réputation au studio français Ubisoft et à son créateur Michel Ancel. Quant à son protagoniste, Rayman, il endossa rapidement la cape de héros français du jeu vidéo. De quoi concurrencer le plombier moustachu et le hérisson en baskets, non ? New Game Plus, Rayman Redemption - Un fan ressuscite le premier volet

Traductions du mot « blondinet »

Langue Traduction
Anglais blond
Espagnol rubio
Italien biondino
Allemand blondie
Portugais louro
Source : Google Translate API

Synonymes de « blondinet »

Source : synonymes de blondinet sur lebonsynonyme.fr

Blondinet

Retour au sommaire ➦

Partager