La langue française

Blanque

Sommaire

  • Définitions du mot blanque
  • Étymologie de « blanque »
  • Phonétique de « blanque »
  • Évolution historique de l’usage du mot « blanque »
  • Images d'illustration du mot « blanque »
  • Traductions du mot « blanque »
  • Synonymes de « blanque »

Définitions du mot blanque

Trésor de la Langue Française informatisé

BLANQUE, subst. fém.

Vx. Loterie où l'on perdait si l'on tirait un bulletin blanc. Tirer une blanque, avoir un bon billet à la blanque (Ac. 1798-1878).
Prononc. : [blɑ ̃:k]. Pour Besch. 1845 blanque ,,se dit pour blanche, de même que l'on disait en quelques provinces quien pour chien, queval pour cheval, en changeant ch en qu``.
Étymol. ET HIST. − 1541 blancque « sorte de loterie » (Anc. poés. Fr., Montaiglon, t. 2, pp. 284-85); 1560 (Pasquier, Recherches, VIII, 49 dans Hug. : L'invention des Italiens [...] a introduit entre nous un jeu que l'on appella la Blancque, jeu le plus propre [...] pour pipper doucement une populace). Prob. empr. avec attraction de blanc à l'ital. bianca « blanche » sous-entendu polizza « billet », bien que le syntagme polizza bianca terme de jeu « billet qui ne donne droit à aucun lot » ne soit pas attesté av. 1688 (Note al Malmantile, I, 149 dans Batt., s.v. bianco).
BBG. − Sar. 1920, pp. 14-15. − Wind 1928, p. 161, 203.

Wiktionnaire

Nom commun 1

blanque \blɑ̃k\ féminin

  1. Variété de raisin. [1]
  2. Vin blanc issu de ce raisin.

Nom commun 2

blanque \blɑ̃k\ féminin

  1. (Jeux) Ancien jeu de loterie où ceux qui tirent des billets blancs perdent.
  2. (Par extension)(Jeux) À un jeu quelconque, coup où l'on ne gagne rien, ni ne perd rien.
    • Faire blanque.
    • Quand la bonne fortune manque, on ne cesse de faire blanque. — (Cadet Angoulevent, Les satyres bastardes et autres œuvres folastres, Éd. Anthoine Estoc, Paris 1614)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BLANQUE (blan-k') s. f.
  • 1Jeu en forme de loterie, et dont les billets gagnants correspondent à des chiffres déterminés. Ainsi qu'en une blanque où par hasard on tire, Régnier, Sat. III.

    Fig. Hasard. À la blanque, à tout hasard. Cette locution a vieilli.

  • 2Dans les jeux où l'on tire au sort, coup où l'on n'amène rien.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « blanque »

(Nom commun 1) Dérivé de blanc
(Nom commun 2) Peu être de l'italien bianca polizza (« billet blanc »), attesté sous la forme blancque dès 1541,
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bianca, ainsi dite de bianco, blanc (voy. ce mot), parce que les billets blancs y sont plus nombreux que les billets noirs.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « blanque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
blanque blɑ̃k

Évolution historique de l’usage du mot « blanque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « blanque »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « blanque »

Langue Traduction
Anglais white
Espagnol blanco
Italien bianca
Allemand weiß
Chinois 白色
Arabe أبيض
Portugais branco
Russe белый
Japonais 白い
Basque zuri-
Corse biancu
Source : Google Translate API

Synonymes de « blanque »

Source : synonymes de blanque sur lebonsynonyme.fr
Partager