La langue française

Bien-dire

Sommaire

  • Définitions du mot bien-dire
  • Étymologie de « bien-dire »
  • Phonétique de « bien-dire »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bien-dire »
  • Images d'illustration du mot « bien-dire »
  • Traductions du mot « bien-dire »
  • Synonymes de « bien-dire »

Définitions du mot bien-dire

Wiktionnaire

Nom commun

bien-dire \bjɛ̃ diʁ\ masculin

  1. (Vieilli) Langage facile, agréable, élégant.
    • Il disputait aux plus habiles le prix du bien-dire.
    • Le groupe a délégué un porte-parole qui s’est mis son bien-dire ; tout le monde est suspendu. — (Richard Jorif, Le Navire Argo, éditions Françoise Bourin, Paris, 1987)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BIEN-DIRE. n. m.
Langage facile, agréable, élégant. Il disputait aux plus habiles le prix du bien-dire.

Littré (1872-1877)

BIEN-DIRE (biin-di-r') s. m.
  • Habileté à parler ; parler agréable, gracieux, fleuri. Qu'eux tous seuls du bien-dire ont trouvé la méthode, Et que rien n'est parfait s'il n'est fait à leur mode, Régnier, Sat. IX. Pour disputer le prix du bien-dire, Bossuet, Par. de Dieu, 2. L'abbé de Choisy y perdit [auprès du roi] toute son insinuation, son esprit et son bien-dire, Saint-Simon, 200, 174. Il [le duc de Berry] était amoureux fou de Mme la duchesse de Berry, et en admiration perpétuelle de son esprit et de son bien-dire, Saint-Simon, 294, 23. Las ! si j'avais pouvoir d'oublier Sa beauté, son bien-dire, Et son tant doux, tant doux regarder, Finirait mon martyre, vers anciens cités par LAHARPE.

    Familièrement. Être sur son bien-dire, affecter de bien parler.

REMARQUE

L'Académie, qui ne donne que être, se mettre sur son bien-dire, observe que hors de là le trait d'union doit être omis et qu'il faut écrire : le bien dire, prenant dire comme un infinitif auquel bien est joint. Mais elle n'a pas tenu compte de l'emploi que Régnier, Bossuet et St-Simon en ont fait, et qui est excellent. Cet emploi réclame le trait d'union que l'on mettra toutes les fois que, d'après leur exemple, on se servira de bien-dire comme d'un substantif.

HISTORIQUE

XVIe s. La grace de bien dire, qui est née en nostre France depuis cinquante ans, Du Haillan, Hist. Préf.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bien-dire »

(Date à préciser) Composé de bien et de dire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bien, et dire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bien-dire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bien-dire bjɛ̃dir

Évolution historique de l’usage du mot « bien-dire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « bien-dire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bien-dire »

Langue Traduction
Anglais well say
Espagnol bien dicho
Italien ben detto
Allemand gut sagen
Chinois 好说
Arabe كذلك القول
Portugais bem diga
Russe хорошо сказать
Japonais よく言う
Basque ondo esan
Corse bè dì
Source : Google Translate API

Synonymes de « bien-dire »

Source : synonymes de bien-dire sur lebonsynonyme.fr
Partager